Située à 15 km au sud-est de Nantes, La Haye-Fouassière en plein coeur du vignoble domine la Sèvre Nantaise. Au XVIe siècle, la commune s'appelait Montauban de Bretagne. Au cours des siècles suivants, elle prit successivement le nom de Saint-Jean de la Haye, puis Notre-Dame de la Haye, avant de trouver en 1672 sa dénomination actuelle. Cette petite commune tire son nom et sa notoriété des célèbres fouaces, ce gâteau très populaire en forme d'étoile à six cornes qui avait le mérite de se conserver très longtemps. Appréciée pour la saveur de sa pâte serrée, la fouace est à l'origine des guerres picrocholines de Gargantua chez François Rabelais. De nos jours, elle est encore proposée par les boulangers de la commune et la Confrérie de la Fouasse en fait également découvrir les saveurs à l'automne, à l'occasion de la Fête de la Fouace. Mais abondance de biens ne nuit pas... La Haye-Fouassière est également le berceau du muscadet-de-sèvre-et-maine. L'AOC grand cru est due en 1928 à l'initiative de huit vignerons qui ont donné à ce vin gouleyant, ses véritables lettres de noblesse. Une grappe de raisin et une fouace sont du reste les emblèmes du blason de La Haye-Fouassière. On ne s'étonnera pas de l'agréable odeur de petit-beurre qui flotte dans l'air, les jours de vent car le Petit Lu est produit ici depuis 1986, à côté de l'original rond-point de l'espace où est posée une soucoupe volante ! La solide réputation de ses restaurants et le charme de la Sèvre Nantaise se conjuguent pour inciter, même les gens pressés, à faire un détour par La Haye-Fouassière.

À voir / À faire à La Haye-Fouassière

Comment partir à La Haye-Fouassière ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à La Haye-Fouassière

Photos de La Haye-Fouassière

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

LOIRE-ATLANTIQUE

Guide LOIRE-ATLANTIQUE

LOIRE-ATLANTIQUE 2018/2019

9.95 €
2018-07-13
384 pages
Ailleurs sur le web
Avis