Bien que station thermale, Barèges ne connut pas tout à fait la même histoire que ses consoeurs. La découverte des vertus curatives de ses eaux n'est pas due aux Romains, mais bien à ceux qui demeurent sur les pentes de ses montagnes depuis toujours, les bergers. Ces derniers avaient en effet remarqué que leurs brebis, malades ou blessées, allaient instinctivement se mettre dans les eaux chaudes et sulfureuses et en ressentaient un certain bienfait. Il faudra attendre la reconnaissance des vertus curatives des eaux sur les maladies osseuses par la médecine en 1760 et la renommée des cures thermales grâce à Louis XIV, via les séjours de Madame de Maintenon et du Duc de Maine pour que le village se développe. Dès lors, les curistes affluent, et en 1734 un chantier qui va durer 14 ans débute afin de relier Tarbes à Barèges par la route. Malheureusement les bâtiments et la population vont connaître les tourments d'un village de montagne, avec pas moins de 12 avalanches, ce qui explique peut-être qu'elle n'eut pas le même rayonnement que les autres stations thermales. Aujourd'hui, ce versant ouest du col du Tourmalet compose le domaine skiable du Grand Tourmalet avec la Mongie et est un haut lieu des plaisirs de la glisse. Le village garde son visage de montagne, n'ayant pas souffert des infrastructures touristiques qui s'y intègrent avec respect, et le spa Cieléo qui est venu enrichir les thermes perpétue le plaisir du bien-être. La vie pastorale reprend ses droits l'été, sur un terrain de jeu à arpenter à pied, en vélo pour ses cols mythiques, en VTT sur les pistes adaptées ou en parapente ! Cette année encore le Tour de France y fait un passage en juillet, Barèges est toujours au sommet.

À voir / À faire à Barèges

Comment partir à Barèges ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Barèges

Photos de Barèges

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

HAUTES-PYRÉNÉES

Guide HAUTES-PYRÉNÉES

HAUTES-PYRÉNÉES 2018/2019

9.95 €
2018-04-25
264 pages
Ailleurs sur le web
Avis