La région Auvergne-Rhône-Alpes a tout pour séduire les visiteurs aux profils divers. Entre ses grandes villes telles Lyon et Grenoble, ses plus petites communes pleines de charme et son patrimoine architectural varié et fascinant, il y a besoin d'une multitude de séjours pour profiter de tout ce qu'elle a à offrir. Et que dire de sa nature et ses contrées à explorer ? Des pentes harmonieuses des volcans d'Auvergne aux falaises abruptes du Vercors en passant par les sommets alpins, les amoureux des dénivelés en tout genre ont de quoi faire en termes de randonnées dans des paysages à couper le souffle. Et puis, peut-être qu'un moment au soleil au bord d'un grand lac serait le meilleur moyen de terminer une escapade. Voici les incontournables de l'une des plus vastes régions de l'Hexagone. 

©

Le monastère royal de Brou, splendeur architecturale 

Pour commencer, voici un arrêt au pied de l'un des monuments phares de la région : le monastère royal de Brou, véritable chef-d’œuvre du gothique flamboyant. Il fut bâti au début du XVIe siècle aux portes de Bourg-en-Bresse selon la volonté de Marguerite d'Autriche, veuve à 24 ans de Philibert le Beau, duc de Savoie. Elle souhaitait construire un monument pour abriter les tombeaux de Philibert le Beau, de sa mère, ainsi que le sien. Le résultat est splendide et il ne faut surtout pas manquer d'observer longuement ses différents éléments : statues, stalles, retable en marbre blanc, tombeaux, vitraux du chœur ainsi que les trois cloîtres. Le tout est sublimé par un magnifique toit de tuiles vernissées polychromes. Un lieu unique en France. 

©

Escapade dans la forêt de Tronçais 

Située dans l'Allier, la forêt de Tronçais s'étend sur près de 11 000 hectares et est l'un des plus beaux massifs forestiers de France. Elle fut aménagée par Colbert et doit notamment sa renommée à la présence de grands chênes. Dans ce terrain de jeux de choix pour les familles, on y trouve aussi des étangs, des fontaines au milieu d'arbres plusieurs fois centenaires. Si au cours de sa longue histoire, elle fut entaillée à plusieurs reprises, elle a toujours su renaître de ses cendres et bénéficie aujourd'hui du label Forêt d'exception. Différentes activités y sont proposées tout au long de l'année, et l'été, l'étang de Saint-Bonnet-Tronçais accueille une base de loisirs avec baignade surveillée, toboggans, bateaux à pédalier, pêche, tennis, tir à l'arc ou bien encore mini-golf. 

©

Grand Site de l'Aven d'Orgnac, voyage souterrain et au temps des premiers hommes 

Non loin des Gorges de l’Ardèche, sous une épaisse forêt de chênes verts, le Grand Site de l'Aven d'Orgnac invite en premier lieu les visiteurs à descendre sous terre. Et là, la Grotte se compose de volumes gigantesques où des concrétions forment des œuvres d'art naturelles qui transportent au milieu d'un univers féérique. La salle Robert de Joly, la salle du Chaos et la salle Rouge dévoilent des stalagmites, de parois calcaires et des milliers colossaux qui donnent l'impression que des artistes se sont succédé pour façonner les lieux, mais il s'agit bien de l'œuvre de Dame Nature. L'aventure se poursuit en surface avec la visite de la Cité de la Préhistoire, un lieu pédagogique et ludique qui rappelle qu'il y a très très longtemps, les premiers hommes vivaient déjà sur le territoire. 

©

La Grotte Chauvet 2, réplique exacte de la formidable grotte Chauvet 

La Grotte Chauvet fut découverte en 1994 en Ardèche. Elle est ornée d'une multitude de dessins préhistoriques vieux de plus de 32 000 ans et qui ont été réalisés par nos ancêtres les Aurignaciens. À noter qu'elle est deux fois plus ancienne que la grotte de Lascaux, ce qui en fait le plus ancien témoignage de l'art dans le monde et un trésor tout simplement inestimable. Bien sûr, pour éviter la dégradation du lieu par la fréquentation humaine, une réplique exacte a été bâtie, la Grotte Chauvet 2. Elle offre un parcours durant lequel les visiteurs admirent les quelque 425 dessins et peintures réalisés il y a fort longtemps, le tout dans un univers sonore et olfactif également restitué, pour une immersion totale. 

©

Le Puy Mary, site volcanique majestueux 

Situé au cœur du massif cantalien, le Grand Site du Puy Mary est le plus grand volcan d'Europe. Lors d'une escapade en Auvergne, il suscite l'émerveillement et la curiosité de tous ceux qui l'approchent. En sommeil depuis des millions d'années, il est possible de rejoindre son sommet pour bénéficier de l'un de plus beaux panoramas offerts en France, composé de larges vallées et de crêtes verdoyantes. Avant de randonner, il ne faut pas hésiter à passer par la Maison de Site du Pas de Peyrol, un lieu d'accueil touristique qui fournit de précieux détails sur le volcanisme, la faune, la flore et l'histoire de la formation de ce paysage hors du commun. 

©

Aller admirer le viaduc du Garabit 

Situé dans le Cantal, le viaduc de Garabit est un monument architectural de toute beauté, œuvre des ateliers Eiffel à la fin du XIXe siècle. À ses pieds passe la Truyère qui a creusé son lit. La couleur rouge du viaduc long de 564 m et haut de 122 m se distingue de la vallée verdoyante et du cours d'eau, pour offrir une image absolument hypnotique à immortaliser à tout prix lors d'un passage à proximité. Quelques trains reliant Paris à Béziers y passent, et pour cela, le monument est un élément remarquable du patrimoine industriel et ferroviaire français. Le viaduc de Garabit a été classé Monument historique en 2017. 

©

Le Palais Idéal du Facteur Cheval, une architecture sans égale 

Situé dans la Drôme, ce monument est à ne manquer sous aucun prétexte. Pour sa situation au cœur d'un jardin luxuriant, mais aussi pour son architecture qui ne répond à aucune norme artistique. Les différents éléments représentent des animaux, des géants, des fées, des personnages mythologiques et des influences de tous les continents. Pour resituer le contexte, le palais est l'œuvre d'un seul homme, Ferdinand Cheval, facteur qui en 1879 décide de construire le palais de ses rêves dans son potager. Au bout de 33 ans, en 1912, il finit la construction de l'édifice qui par la suite n'a pas manqué d'inspirer de grands artistes. En 1969, il est classé Monument historique par André Malraux, alors ministre de la Culture.

©

Visite du château de Grignan 

Lors d'un périple au cœur de la Drôme provençale, une étape à faire est celle qui conduit au magnifique château de Grignan, merveille architecturale de la Renaissance et du classicisme français, bâti sur un promontoire rocheux. Il domine fièrement le village, les plaines et montagnes environnantes et offre des points de vue de toute beauté sur les paysages naturels alentour. À l'intérieur, on y découvre des peintures et objets d’art décoratifs du XVIe au XXe siècle, des collections issues de productions françaises et italiennes. Chaque pièce témoigne de l'intérêt des différentes familles qui s'y sont succédé pour en faire un lieu de toute beauté, ainsi que de l'art de vivre de différentes époques. Le monument a été classé Monument historique en 1993 et labellisé musée de France. Tout au long de l'année, une programmation culturelle permet d'allier art et beau patrimoine. 

©

S'ébahir devant la cathédrale de Notre-Dame du Puy-en-Velay 

C'est au Ve siècle qu'est construit un premier édifice sur le mont Anis. Le monument a ensuite connu de profonds changements au XIXe siècle, les coupoles et certaines superbes peintures ont cependant été conservées. Dans les années 1990, c'est une restauration d'ensemble de l'édifice qui est engagée, avec la réfection des parements intérieurs, la restitution de l'escalier central et la réinstallation de l'orgue. La façade occidentale est particulièrement stupéfiante, avec sa riche polychromie orientalisante. Les autres éléments sur lesquels s'attarder sont les fresques, les peintures murales, l'incontournable statue de la Vierge Noire et les portes en cèdre qui datent du XIIe siècle. 

©

L'Aiguille du Midi, cap sur la haute montagne 

Située dans le massif du Mont-Blanc, l'Aiguille du Midi est la plus haute des aiguilles de Chamonix et culmine à 3 842 m d'altitude. On emprunte le téléphérique dans le centre-ville pour rejoindre à 3 777 m les terrasses aménagées qui offrent une expérience qui marque les esprits : une vue à 360° sur toutes les Alpes françaises, suisses et italiennes. C'est en empruntant ensuite un ascenseur que l'on accède au sommet à 3 842 m, et là, on a la chance de pouvoir bénéficier d'une vue à couper le souffle sur le mont Blanc. L'Aiguille du Midi est un endroit à ne pas manquer en région Auvergne-Rhône-Alpes lorsqu'on est un inconditionnel des paysages de haute montagne. 

©

Promenade dans le Parc naturel régional du Vercors 

Le Parc naturel régional du Vercors s'étend sur 206 208 hectares et affiche des paysages grandioses et diversifiés. Lors de randonnées, on découvre ainsi des gorges profondes, des grandes falaises de calcaire, des forêts, des alpages ou bien encore de larges vallées verdoyantes. Pour bénéficier de panoramas à couper le souffle, on peut emprunter les routes touristiques comme celles du col de Rousset ou de Combe Laval. La faune y est riche, avec des chamois, des cerfs, des mouflons et de bouquetins, de même que la flore avec notamment la présence de 75 espèces d'orchidées. Escalade, VTT, canyoning, spéléologie sont autant d'activités à faire pour passer des vacances dynamiques et ludiques.

©

Le lac d'Annecy, l'un des plus purs d'Europe  

Le lac d'Annecy est d'origine glaciaire et resplendit par son incroyable pureté. Une fois arrivé sur place, on y remarque de suite ses eaux cristallines et un décor paradisiaque. Ses plages ravissent les amateurs de farniente et on a aussi la possibilité de s'adonner à de nombreuses activités : pêche, bateau, plongée ou bien encore ski nautique. Et pour les amateurs de marche à pied et de vélo, il y a juste à profiter des agréables rives et à s'émerveiller de la beauté du plan d'eau et des reliefs environnants. À son extrémité nord se trouve la ville d'Annecy, qu'il ne faut pas manquer d'aller visiter pour une flânerie dans son centre médiéval le long des canaux. 

©

Le Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne, des randonnées douces 

Ce parc naturel régional est tout simplement le plus grand de France métropolitaine. On y trouve quatre massifs volcaniques : la chaîne des Puys, les monts Dore, le Cézallier et les monts du Cantal. On ne compte plus les lieux sur le territoire qui offrent des panoramas exceptionnels. Citons par exemple le site du puy de Dôme, dans la chaîne des Puys. À son sommet, la vue sur les volcans d'Auvergne est tout simplement spectaculaire. On y découvre aussi d'autres splendeurs, naturelles, comme le lac de Guéry, et architecturales, comme l'église romane de Saint-Nectaire et le château de Murol. C'est aussi au cœur du parc que prend place Vulcania, le parc européen du volcanisme à découvrir en famille. 

©

Balade piétonne dans le Vieux-Lyon 

Lors d'un passage à Lyon, il faut prendre le temps de sillonner sa vieille ville. Au cours d'une promenade au gré des ruelles pavées, on s'émerveille alors des couleurs chaudes des façades, qui témoignent de la présence italienne au cours des XVe et XVIe siècles. Les activités sont diverses dans le quartier, avec la possibilité de visiter le musée Gadagne et le musée Miniature et Cinéma, d'entrer dans les églises de Saint-Georges et Saint-Paul ou bien encore de s'installer à l'une des nombreuses terrasses de cafés pour simplement profiter d'une atmosphère vivante. Un autre incontournable à faire dans ce quartier classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO : emprunter les traboules, des couloirs d'immeubles qui permettent de passer d'une rue à une autre tout en profitant de la beauté des cours intérieures. 

©

Un panorama inoubliable depuis le belvédère du Revard 

Les amateurs de beaux panoramas ne peuvent passer à côté du belvédère du Revard en Savoie. Situé à 1 530 m d'altitude, il offre une vue à 360° sur la commune d'Aix-les-Bains, la Dent du Chat, l'immense lac du Bourget ainsi que le mont Blanc. Parmi les trois passerelles présentes, une avec des vitres au sol permet de marcher au-dessus du vide : personnes souffrant de vertige s'abstenir ! On y trouve aussi un restaurant où déjeuner avec une vue à couper le souffle et pour ceux qui le souhaitent, il est aussi possible de pique-niquer, grâce à la présence de tables et de coins d'herbe avec vue sur le lac. 

©