Il n'y a pas que les bords de mer où barboter en vacances ! Voici notre sélection des plus beaux lacs de France. De toutes tailles, naturels ou artificiels, entourés d’une nature souvent majestueuse, les lacs français offrent un spectacle unique aux visiteurs. On en trouve dans les différentes régions françaises et ils sont pour les familles  des lieux parfaits pour jouer en plein air, se baigner, tout comme s'adonner à diverses activités nautiques. Et puis la nature alentour offre l'occasion de participer à de très belles randonnées ressourçantes. En manque d'idées pour vos futures vacances en France ? Voici de quoi vous donner envie de vite faire vos valises. 

©

Les lacs Jumeaux de Fontanalbe (Alpes-Maritimes)

Un couple de lacs de montagne, blottis au sein d’une nature luxuriante. Les Alpes-Maritimes offrent ici la possibilité d'effectuer une randonnée qui marque les esprits. Le site est dominé par le mont Bégo et ses 2 872 m d'altitude et les forêts de mélèzes sont autant d'endroits où aller chercher un peu d'ombre lors des journées les plus chaudes. Après avoir profité de la beauté des lacs, il est temps de s'orienter vers l'autre richesse du secteur, puisque les randonneurs peuvent découvrir des gravures rupestres datant de 4 000 ans environ. Nature et archéologie se marient pour offrir une balade appréciée des passionnés d'environnement et d'histoire. 

©

Le lac du Bourget (Savoie)

Le plus grand lac naturel et d'origine glaciaire de France (18 km de long) est un véritable havre de paix, bordé de roselières, de criques sauvages et de plages. Il s'est formé il y a de cela 20 000 ans et on distingue autour une nature d'exemption avec la présence du mont du Chat, du mont Revard ou bien encore du massif de l'Épine. C'est un lieu où il est agréable de se baigner en été, avec une eau qui flirte certains jours avec les 25 °C ! Les adeptes d'activités nautiques ont l'embarras du choix avec la possibilité de pratiquer le ski-nautique, la plongée, le canoë-kayak et le wake-board. Douceur de vivre dans un cadre naturel exceptionnel ! 

©

Le lac d’Allos (Alpes-de-Haute-Provence)

Situé à 2 228 m d’altitude au sein du parc national du Mercantour, ce lac naturel, d’origine glaciaire, est le plus grand d’Europe. Il s'étend sur une superficie de 60 hectares et fascine par le bleu de l'eau où se reflètent les belles montagnes grises alentour. La flore y est très riche et on y contemple le vert des pelouses et des mélèzes, ainsi que quelques fleurs bleues, rouges ou jaunes. Il faut aussi ouvrir grand les oreilles pour tenter d'entendre le cri d'une marmotte ou le bruit d'un vautour qui se pose sur la branche d'un arbre. En pointant le regard vers le mont Pelat, il n'est pas rare d'apercevoir des bouquetins et des chamois, un spectacle inoubliable. 

©

Le lac de Sainte-Croix (Alpes-de-Haute-Provence)

Destination magnifique, Sainte-Croix offre des paysages époustouflants et une eau turquoise dans laquelle on peut se baigner. Ce plan d'eau artificiel de 2 200 hectares se situe à la sortie des gorges du Verdon, de nombreuses personnes qui les descendent en kayak finissent donc souvent par le rejoindre et s'en émerveiller. Il est aujourd'hui un lieu incontournable dans le sud de la France pour ceux qui aiment le côté paisible des grands lacs, et qui souhaitent participer à toutes sortes d'activités nautiques, tout comme piquer une tête pour se rafraîchir d'un soleil généreux. 

©

Le lac de Chambon (Puy-de-Dôme)

Ce splendide lac de barrage volcanique s'est formé à la suite de l'éruption du Tartaret, il y a environ 8 000 ans. Il est aujourd’hui un cadre naturel protégé et aménagé pour la baignade, avec une belle plage de sable pour se poser au soleil et se baigner en toute sécurité. Bien d'autres activités peuvent y être effectuées comme la marche autour du plan d'eau, le cyclotourisme, la pêche, le kayak, la planche à voile et le pédalo. À la sortie de l'eau, les enfants peuvent aussi profiter des jeux sur la place, quand les parents se détendent autour d'un verre en terrasse. Le tout avec une superbe vue sur les volcans d'Auvergne.  

©

Le lac de Guéry (Puy-de-Dôme)

A 1 268 m d’altitude, cette force tranquille offre une vue exceptionnelle sur le massif du Sancy et la chaîne des Puys. De plus, une activité unique y est proposée chaque début mars : la pêche sous la glace, nommée « la pêche blanche ». Il s'agit en outre du plus haut lac d'Auvergne, d'origine volcanique, et il est entouré par les roches Tuilière et Sanadoire, le massif de l'Aiguiller et le massif de la Banne d'Ordanche. Il offre un cadre merveilleux pour se balader et profiter de la beauté des panoramas auvergnats. En été, la pêche traditionnelle enchante aussi les amateurs.

©

Le lac de Castillon (Alpes-de-Haute-Provence)

Niché dans le Parc naturel Régional du Verdon, ce lac au charme subtil bénéficie de l'air pur des Alpes, situées non loin de là, et d’une magnifique étendue d’eau couleur émeraude dont on ne peut se lasser. Il est avec les lacs d'Esparron et de Sainte-Croix, l'un des trois plans d'eau artificiels qui ont été aménagés sur le cours du Verdon. Le lac est accessible à la baignade, avec plusieurs plages surveillées en été, et il est aussi possible d'y trouver de petites criques secrètes pour se poser au soleil à l'abri des regards. Il faut aussi compter sur la présence de base de loisirs pour les plus sportifs, pédalo, paddle, bateau à moteur ou bien encore à voile, à chacun de choisir son activité favorite. 

©

Le lac d’Annecy (Haute-Savoie)

Considéré comme l’un des plus beaux lacs d’Europe, le lac d’Annecy étend son eau pure sur 27,5 km² et offre une vue spectaculaire sur les Alpes. Le « lac bleu » est réputé pour être « la petite Venise des Alpes ». D'origine glaciaire, il s'est formé il y a 18 000 ans à la suite de la fonte des immenses glaciers alpins. Il borde la ville du même nom et les vacanciers apprécient de s'y rendre pour profiter d'un cadre tout à fait exceptionnel. De nombreuses activités peuvent aussi y être pratiquées, kayak, paddle et voile sur l'eau, et autour, parapente ou bien encore vélo, avec une route longue de 40 km pour en faire le tour. 

©

Le lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes / Alpes-de-Haute-Provence)

Le lac artificiel de Serre-Ponçon, créé par un barrage sur la Durance inauguré en 1961, se distingue par ses eaux turquoise et la présence singulière d’une chapelle dédiée à Saint-Michel élevée sur un petit îlot. Un îlot qui est l'un des sites les plus photographiés des Hautes-Alpes. Il s'agit du deuxième plus vaste lac artificiel d’Europe. En été, les visiteurs peuvent profiter des criques sauvages et des plages aménagées pour pendre le soleil et se rafraîchir dans l'eau. Autour du lac, les montagnes sont appel à de longues randonnées pour s'intéresser à la faune, à la flore, et trouver les meilleurs points de vue sur le plan d'eau, avec une mention spéciale à l'heure du coucher du soleil. 

©

Le lac de Tignes (Savoie)  

Le lac de Tignes est un superbe lac naturel perché à 2 100 m d’altitude. Ses 25 hectares d’eau pure et transparente se prêtent à merveille à de nombreuses activités : la plongée sous glace ou encore le karting sur glace en hiver, le stand-up paddle, le pédalo ou bien le blob jump en été ! C'est simple, le plan d'eau est un incontournable pour les amoureux de plage à la montagne. Et puis sans parler de la beauté des sommets environnants qui s'y reflètent, un simple jogging ou une longue marche offre un spectacle de toute beauté et un cadre que l'on a bien du mal à quitter. 

©