Bienvenue en Macédoine ! Ou, tout au moins et surtout en " République de Macédoine du Nord ". Ce petit pays aura-t-il enfin un vrai nom, reconnu de tous ? Fin 2018, le Parlement a approuvé le changement de nom du pays après une consultation nationale par référendum. Le processus, s'il se poursuit comme prévu, devrait mettre fin au différend qui l'oppose depuis vingt-cinq ans à la Grèce... dont l'une des régions s'appelle Macédoine. Enclavée au coeur des Balkans, l'ancienne république de l'ex-Yougoslavie (ARYM), est encore trop peu connue. Ce petit pays de 2 millions d'habitants souffre d'un déficit d'image, voire même d'une confusion dans la mémoire du plus grand nombre. Mais qu'en est-il de ce pays devenu indépendant en 1991 ? Qui saurait la situer sans hésitation sur la carte de l'Europe ? La tragique actualité des années 1990 a surtout mis en exergue les conflits qui ont agité ses voisins les plus proches : Bosnie-Herzégovine, Kosovo et Serbie... Et pourtant, véritable condensé de l'histoire et des cultures des Balkans, la République de Macédoine est assurément un pays à découvrir. Il faut flâner le long des rives du lac d'Ohrid et contempler les montagnes qui surplombent ses eaux profondes, s'arrêter et méditer près des nombreuses églises de la capitale touristique du pays. Il faut découvrir les monastères nichés à flanc de montagne, les mosquées aux jardins accueillants, les fantastiques monuments futuristes hérités de la période socialiste. Il faut enfin s'aventurer en voiture sur les routes de l'Est, là où s'étalent sous le soleil les rizières de la région Kočani et les vignobles de Kavadarci, aller vers l'est et visiter les cascades enchanteresses de Smolari et Kolešino, créées par une nature généreuse. La République de Macédoine est un pays pour les amoureux de nature et de randonnées. Un pays pour ceux qui savent s'émerveiller devant l'extraordinaire variété de paysages, de la montagne verdoyante aux grands espaces lunaires rappelant les canyons de l'Arizona ou de l'Utah. Un pays pour ceux qui savent vivre l'instant, en savourant un vin du pays, une salade de vraies tomates ou des aubergines savoureuses. Un pays enfin dont les habitants savent accueillir le voyageur avec une véritable gentillesse et qui n'hésitent pas, lorsqu'il est égaré, à le ramener sur le bon chemin.

 

L'équipe de rédaction

Mise en garde. Le monde du tourisme est en perpétuelle évolution. Malgré notre vigilance, des établissements, des coordonnées et des prix peuvent faire l'objet de changements qui ne relèvent pas de notre responsabilité. Nous faisons appel à la compréhension des lecteurs et nous nous excusons auprès d'eux pour les erreurs qu'ils pourraient constater dans les rubriques pratiques de ce guide.

Les lieux incontournables de Macédoine

Organiser son voyage en Macédoine

Les circuits touristiques en Macédoine

Découverte de la Macédoine

Destination confidentielle, le pays a pourtant beaucoup à offrir. Ce court séjour permet d'avoir un aperçu de se qui fait la richesse de la Macédoine.

Les secrets de la Macédoine

La Macédoine est un pays souvent encore trop peu connu. C'est pourtant une région à la croisée des civilisations avec de nombreux sites d'intérêts à découvrir, des parcs naturelles et lacs magnifiques...

Photos de Macédoine

Découvrir la Macédoine

Les plus de la République de Macédoine

Une destination confidentielle

Pour les Français, la Macédoine évoque davantage une entrée que le territoire de cette ex-république yougoslave devenue indépendante en 1991. Située au nord de la Grèce, à l'est de l'Albanie, à l'ouest de la Bulgarie et au sud de la république de Serbie, la République de Macédoine est un pays jeune et largement méconnu. Si les structures d'hébergement s'y sont plutôt bien développées dans l'ensemble, la plupart des touristes viennent des pays voisins. Les voyageurs occidentaux y sont encore rares et accueillis avec d'autant plus d'authenticité.

Un environnement naturel intact

La beauté des sites naturels de la République de Macédoine a de quoi séduire les voyageurs les plus blasés. Montagnes et collines, lacs et rivières, autant de régions encore peu touchées par l'activité humaine, principalement en raison de la faible industrialisation du pays. Sur une superficie équivalant à celle du Poitou-Charentes, le pays ne compte pas moins de trois parcs nationaux naturels, destinés à la protection d'une faune et d'une flore originales, composées de nombreuses espèces endémiques. Un milieu naturel comme le lac d'Ohrid possède plus de 200 de ces espèces spécifiques à un écosystème, des invertébrés aux mammifères et aux poissons. La République de Macédoine est une destination idéale pour les amoureux de la nature comme pour les amateurs de randonnée dans des lieux quasiment vierges.

Un riche patrimoine culturel

Au cours des siècles, la région fut tour à tour occupée par les Grecs, les Romains, les Slaves, les Byzantins et les Ottomans. Tous y ont laissé des traces de leur passage, tant dans la culture des peuples autochtones que dans les monuments. De nombreux vestiges archéologiques témoignent de ces influences successives. Toutefois, bien d'autres fouilles restent encore à entreprendre afin de mettre au jour l'énorme diversité culturelle du pays. Avant son annexion à l'Empire ottoman, cette région des Balkans a été le berceau de l'orthodoxie et de l'écriture slave, le cyrillique. Le pays compte un grand nombre de monastères et d'églises datant de cette époque, bien que l'histoire très mouvementée de la région ait souvent empêché leur conservation optimale.

Une cuisine saine et savoureuse

Dans ce pays aux traditions rurales, où les marchés en plein air regorgent de légumes magnifiques, on aime manger de bonnes choses, et en grande quantité. Les viandes ont gardé leur goût d'avant l'élevage intensif en batterie. Et les poissons d'eau douce, comme les truites, les carpes ou les anguilles, figurent également très souvent au menu des restaurants. Avis aux amateurs de bon pain : de nombreux établissements font eux-mêmes le leur, et il est délicieux. Quant aux vins, encore peu connus à l'étranger, ils réservent souvent de bonnes surprises. Outre les vins, les habitants produisent aussi l'eau-de-vie žolta (" la jaune ") ou encore la mastika, cette dernière rappelant l'ouzo.

Les peuples de la République de Macédoine

En République de Macédoine, il faut savoir prendre son temps. Le temps de profiter des paysages grandioses de ce pays de montagnes, mais aussi celui de découvrir les peuples qui y vivent. Slavo-Macédoniens, Albanais, Roms, Aroumains, Turcs, Serbes, Bosniaques : le pays représente une véritable mosaïque humaine. Comme la question de l'appartenance ethnique reste un sujet sensible et parfois brûlant, il faut donc savoir s'adapter aux us et coutumes de chaque communauté. Habitués aux différences, les habitants sont très tolérants en matière de pratique religieuse. On peut ainsi boire de l'alcool dans les régions à majorité musulmane. La communication n'y pose pas de problème, la pratique des langues étrangères étant très répandue, surtout parmi les jeunes générations familiarisées avec l'anglais et l'allemand, mais aussi le français.

Ailleurs sur le web
Avis