Situation. Le parc national du Pelister compte 6 villages : Trnovo, Magarevo, Nižepole, Capari, Rotino et Malovišta. Ils regroupent environ 1 300 d'habitants et appartiennent à la municipalité de Bitola. Trnovo constitue l'entée du parc. Le village est situé 7,6 km à l'est de Bitola.

Description. Le parc national du Pelister offre de magnifiques paysages tantôt arides sur les sommets, tantôt recouverts de forêts de pins molika (lire ci-après). Il s'étend sur plus de 120 km2, à une altitude variant de 700 à 2 601 m. Il s'agit du plus petit mais du plus ancien des parcs nationaux de république de Macédoine, puisque sa création remonte au 30 novembre 1948, du temps de l'ex-Yougoslavie. Comme dans tous les grands parcs naturels nationaux, les activités humaines sont ici limitées et encadrées. La zone la plus strictement protégée du parc couvre une superficie de 1 500 ha. Dans une zone intermédiaire, qui s'étend sur 6 800 ha, l'utilisation des forêts et des prairies est strictement réglementée. Enfin, la zone touristique s'étend sur 4 200 ha avec hôtels, chemins de randonnée, refuges de montagne, 2 petites stations de ski et 6 villages peuplés essentiellement de Salvo-Macédoniens, d'Aroumains et d'Albanais. Certains d'entre eux ont conservé de belles maisons traditionnelles et quelques églises et petits monastères orthodoxes.

Géographie. Le massif montagneux Baba fait partie de la chaîne des Rhodopes, habituellement considérée comme faisant partie des montagnes bulgares. Du haut de ses 2 601 m, le Pelister domine largement ce vaste ensemble naturel. Traversé par plusieurs rivières de montagne, le parc possède deux atouts de choix pour les randonneurs avec ses deux lacs de glacier, Golemo Ezero (" grand lac "), à 2 218 m d'altitude, et Malo Ezero (" petit lac "), à 2,180 m. Tous deux sont appelés aussi " les yeux du Pelister ". Le grand fait 233 m de longueur sur 162 m de largeur ; le petit 79 m de longueur sur 68 m de largeur.

Faune et flore. Le Pelister représente une importance biologique très spécifique. Il y pousse en effet pas moins de 88 espèces d'arbres appartenant à 23 familles différentes. De toutes ces espèces, la plus emblématique est le pin de Macédoine à cinq aiguilles, appelé ici molika, véritable relique de l'ère tertiaire. Cette espèce endémique des Balkans a été découverte en 1839 par le botaniste autrichien August Grisebach. Pour ce qui est de la faune, le parc abrite quelques espèces rares de lynx et d'aigle, mais aussi des cerfs, des chamois, des sangliers, des ours et des loups.

Villages, ski et randonnées

Le parc compte 2 mini-stations de ski, à Kopanki (à côté de l'hôtel Molika) et dans le village de Nižepole. Sinon, l'agence Pelister Guides (voir " Centre d'information du Pelister ") propose des sorties en ski hors piste. L'endroit est surtout réputé pour ses pistes de randonnées. Ils sont balisés d'un cercle rouge et blanc peint sur les arbres. Il est possible de les faire à pied ou en VTT. Nombreux sont les itinéraires qui mènent au grand lac du Pelister (Golemo ezero). Les marcheurs les plus expérimentés peuvent partir plusieurs jours à travers le massif jusqu'au sommet et dormir en refuge de montagne en compagnie de guides de la même agence. Certains itinéraires sont dotés de panneaux en anglais et abris, bien conçus pour les familles, notamment un sentier spécial enfants et un chemin de la Première Guerre mondiale près de l'hôtel Molika.

Malovišta (Маловиште). Au coeur du parc, ce magnifique village aroumain ne dispose d'aucun hôtel. Mais, à pied, on peut se rendre en 40mn au monastère Sainte-Anne (Sveta Ana) qui propose un hébergement pour la modique somme de 150 MKD/nuit. Plusieurs sentiers de randonnée possibles.

Nižepole (Нижеполе). Autre village à majorité aroumaine, Nižepole abrite une petite station de ski et le monastère Saint-Athanase (Sveti Atanasij). De là, on peut se rendre au sommet du Pelister. Un sentier mène au grand lac à 2 216 m d'altitude (4,5 km, 2h45) où se trouve le refuge Murato. Ensuite, on peut rejoindre le petit lac par un autre sentier (3,3 km, 1h15). Enfin, un dernier sentier mène jusqu'au sommet à 2 602 m d'altitude (4,5 km, 1h15).

Magarevo (Магарево). Depuis ce village slavo-macédonien, plusieurs itinéraires sont possibles. On recommande aux amateurs de VTT le long sentier qui mène au grand lac (18 km). À proximité, se trouve l'hôtel Molika. De l'hôtel part le chemin qui longe les casemates et tranchées de la Première Guerre mondiale.

Dihovo (Дихово). Charmant village slavo-macédonien qui abrite la fantastique Villa Dihovo. De là, on peut se rendre au grand lac (3h30) ou au village de Brajčino, de l'autre côté du parc (6h30).

Adresses Futées du PARC NATIONAL DU PELISTER (НAЦИOHAЛEН ПAРК ПЕЛИСТЕР)

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage au PARC NATIONAL DU PELISTER (НAЦИOHAЛEН ПAРК ПЕЛИСТЕР)

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Séjours Go Voyages
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites
  • Assurance voyage
  • Achat de devise

Photos du PARC NATIONAL DU PELISTER (НAЦИOHAЛEН ПAРК ПЕЛИСТЕР)

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MACÉDOINE

Guide MACÉDOINE

MACÉDOINE 2019/2020

15.95 €
2019-03-20
288 pages
Avis

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'une semaine en cahutte pour 5 personnes avec Huttopia !

Vivez une expérience unique pour 5 personnes ! Huttopia vous offre un séjour d'une semaine en Cahutte parmis les 3 villages : Senonches, Dieulefit, Sud Ardèche


Remportez un guide et un cadeau !

Opé avis du 27 février au 2 mars