Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Mozambique

Rescapé de trente ans de guerre, le Mozambique a posé les armes et retrouvé son sourire, naturel et chaleureux. Face à Madagascar, ses 2 500 kilomètres de côtes en dentelle dévoilent d'incroyables paysages entre terre et mer. Amoureux de plages et d'estampes, prenez vos billets, envolez-vous pour l'Afrique lusophone. Le Mozambique, c'est la douceur du sable entre les orteils, les plages à perte de vue, la magie des coraux et sa majesté le requin-baleine, pour les amoureux du portugais qui chante, du poisson grillé dans l'assiette et des couleurs chatoyantes des marchés surpeuplés, pour le folklore du chapa qui file sur les pistes bossues, rougeoyantes et interminables, le soleil qui tape, tape, tape, puis se couche, un peu trop tôt, dans les draps turquoise de l'océan Indien, pour les amoureux d'îles paradisiaques, de voiles qui se hissent contre le vent et donnent la sensation, si légère, de glisser sur l'eau transparente. On aime surprendre les tortues filer à toute allure, observer les dauphins joueurs et entrevoir les baleines rouler leurs bosses, vivre au rythme des marées qui dessinent l'horizon et sculptent les bancs de sable où déambulent, sensuelles, les femmes chargées de crevettes fraîches sur la tête... Puis retrouver l'incandescence de Maputo, capitale en mutation, capitale qui ne dort que rarement et se laisse bercer par la musique des cuivres et des percussions.

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS. Merci à Gabi de m'avoir accompagnée dans cette aventure, de celle qui forge l'amitié. Merci à Fatima pour son accueil et ses conseils. Merci au Serenity pour sa bienveillance. Merci à Piet et à Geraldo pour tous ses bons plans. Merci à Steeve et à toute l'équipe de Peri Peri pour des instants inoubliables. Merci à Carlos pour sa gentillesse. Merci à nos super chauffeurs de chapa. Merci à Baobab Backpacker. Merci à Thé, Hubert et Quentin pour avoir partagé ces moments infiniment drôles. Un grand merci à Sabrina et Denis pour leurs sourires chaleureux et leur aide précieuse. Merci à Gabriel et son délicieux petit déjeuner. Merci à Antoine et son fils pour leur accueil à l'improviste. Merci à Letitia pour le dépaysement, à Georges pour nous avoir fait visiter son petit paradis. Mille mercis à Lucie pour nous avoir transmis l'amour d'Ibo et des îles Quirimbas.

Que voir, que faire au Mozambique ?

Adresses Futées du Mozambique

Voyager au Mozambique

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle au Mozambique

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer au Mozambique. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager au Mozambique

Un voyage au Mozambique, c’est d'abord l'idée d'un voyage où il faudra prendre son temps. Explorer les plaines, observer les baleines, se poser face à l’océan, parler aux gens, errer dans les marchés, se régaler de poissons frais... Moins de deux semaines sur les routes laisseront à coup sûr un goût amer d’inachevé. Vu les longues distances et les transport aléatoires, il faut plus d’un mois pour arpenter le pays de long en large. Le circuit classique démarre à Maputo pour remonter jusqu’à Vilankulo, en passant par Zavora, Tofo, puis revenant par Chidenguele par exemple. Certains ajoutent à ce séjour une étape dans les terres au Kruger ou en eSwatini. Ou encore une escapade dans le parc national de Gorongosa, les ruelles d’Ilha do Moçambique, l'archipel des Quirimbas…

Reportages & actualités du Mozambique

Organiser son voyage au Mozambique
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Découvrez le Mozambique

On vous embarque au Mozambique et le Mozambique vous embarque. A travers son histoire coloniale riche, ses couleurs et ses senteurs. A travers ses décors grandioses : de sa capitale effervescente à ses plaines sauvages, en passant par ses plages désertes, ses bancs de sable blanc, ses eaux turquoise et ses parterres de mangrove jusqu’à ses sanctuaires sous-marins. Des lions de Gorongosa aux requins baleine de Tofo, de sa culture foisonnante, de l’histoire de sa nature et de ses paysages à celle des dhows, le Mozambique passionne. Des plus belles plongées aux plus beaux souvenirs éco-responsables à rapporter à la maison, on vous raconte ici le Mozambique, tel qu’on l’a scruté, découvert et aimé. Alors, laissez-vous emporter et porter cette destination encore peu foulée et hors du temps.

Photos et images du Mozambique

Mercado central, Vilankulo. Elisa Vallon
Gare centrale de Maputo. Luis Leonardo - iStockphoto
L'île de Bazaruto. catcha - Fotolia
Sur la plage de Santa Maria. Sarievanrooyen - iStockphoto

Les 12 mots-clés au Mozambique

1. Bonjour

Ici, on s’adapte à la temporalité des bonjours. Il y a celui du matin (bom dia), que l’on entend chanter dès le lever du soleil, celui de l’après-midi (boa tarde) et celui du soir (boa noite) dès le coucher du soleil. Le matin et le soir, c’est assez simple. Là où tout se complique, c’est à midi.

2. Cajou

Sur les bords de la route nationale, de petits sacs plastique pendent aux arbres. Ce sont des portions de noix de cajou. Bien qu’elle soit essentiellement destinée à l’exportation, la noix de cajou fait partie des produits dit de luxe consommés par les locaux. En revanche, grillée, salée ou au piri-piri, c’est le goûter préféré des voyageurs !

3. Chapa

Le Chapa, c’est le bus local. Ces minibus blancs aux banquettes souvent éventrées se remplissent plus que de raison. En ville, ce sont les transports publics populaires, on leur fait signe pour grimper et simplifier les trajets quotidiens. Mais les Chapas sont aussi un moyen, certes peu confortable mais bon marché, de traverser le pays.

4. Manioc ou Cassava

Aliment de base des Mozambicains, les champs de cassava, ou manioc, couvrent des villages entiers. Le tubercule sert par exemple à préparer la xima, quant aux feuilles, elles sont utilisées pour les matapas. Dans les régions les plus pauvres, les gens mangent rarement autre chose, ce qui conduit à de graves problèmes de malnutrition.

5. Dhow

Ils font partie de la carte postale. Ces voiliers traditionnels typiques utilisés par les pêcheurs mozambicains ont été introduits dans le pays par les commerçants arabes et swahilis. Ils servent toujours, et peuvent également être utilisés comme moyens de transport tranquilles et charmants pour visiter les îles proches du rivage.

6. Écotourisme

L’écotourisme se développe au Mozambique. S’opposant au tourisme de masse qui, par nature, dégrade l’environnement, le tourisme durable ou vert invite à passer des vacances mesurées, qui ne portent pas atteinte à l’environnement, partageant les bénéfices touristiques avec les populations locales tout en appréhendant la faune et la flore.

7. Mac Mahon

Une des bières les plus populaires au Mozambique. Ici, on dit une « deux M », pour les initiales. Étonnant de retrouver le nom d’un homme d’État français du XIXe siècle sur les étiquettes de l’alcool local… Premier général français à avoir mis les pieds au Mozambique, il aurait légué son nom à l’une des principales marques de bière. 

8. Mussiro

Quelle est cette argile blanche sur les visages du Nord ? Le mussiro. Le bois très clair est réduit en poudre, mélangé à de l’eau puis appliqué sur le visage des femmes Macua, formant un masque blanc. Il signifiait jadis qu'une femme était disponible. Aujourd'hui, le cosmétique censé embellir la peau sert surtout de protection solaire.

9. Piri-Piri

Avis aux amateurs de piments et de sensations fortes ! Le piri-piri, piments rouges macérés dans de l’huile, est sur toutes les tables au Mozambique ; méfiez-vous, il peut être très fort ! Si vous vous faites avoir, évitez l’eau, mieux vaut une bonne bouchée de riz ou de pain, ou de sucre pour éviter de renforcer la sensation de brûlure.

 

10. Praia

La plage, c’est l’atout incontestable du pays. À l’est, des plages paradisiaques se succèdent sur 2 500 km de côte avec des dunes, des lagons, un océan fougueux ou une mer d’huile, des cocotiers, des filaos ou de la mangrove. Elles sont bien souvent vierges de toute présence humaine. Attention, elles ne pas toujours accessibles par la route.

11. Xima

Autre aliment populaire de base : la xima. Faite à partir de farine de manioc, la pâte blanche à la texture consistante se cuisine seule ou accompagnée d’une sauce tomate et de citron vert. On la retrouve principalement dans les bouis-bouis locaux, proposée avec le matapa en accompagnement au même titre que le riz. Et qu’est-ce que ça cale !

12. Mangrove

La mangrove, c’est l’arbre magique. Végétation de palétuviers vivant entre terre et mer, la mangrove parsème la côte mozambicaine de ses racines enchanteresses et sert d’incroyable filtre naturel. Elle garde une côte limpide et permet aux populations d’avoir accès à une eau douce. On se balade à travers la mangrove à pied ou en canoë.

Vous êtes d'ici, si...

A Maputo, vous aimez pousser les portes en suivant le tempo. Un séjour dans la capitale ne peut se concevoir sans une virée dans un bar ou une galerie.

Vous vivez au rythme du soleil. Si les voyages en chapa vous feront vous lever bien avant l’aube, regarder se lever le soleil sur la plage est le moment le plus onctueux de la journée.

Vous ne ramassez pas les coquillages. En souvenir, vous en trouverez au marché. Sur la plage et sous l’océan, on touche avec les yeux. L’inverse endommage sérieusement l’écosystème.

Vous mangez du matapa. La matapa, c’est le plat populaire national : il se mange dans les bouis-bouis ou sur les marchés. Là où il est le meilleur et le moins cher.

Vous ne conduisez pas la nuit. Les routes ne sont pas toujours rassurantes, pas d’éclairage, des piétons, des nids de poule…

Voce fala portugues. Quoi de mieux que de connaître quelques mots de la langue locale ? Avec de simples bases, vous déclencherez les sourires.

 

D'autres destinations au Mozambique

Carte du Mozambique

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour en Auvergne et 2 pass 3 jours pour le Festival Les Nuits de Saint-Jacques !

Profitez d'un week-end festif en pleine nature avec l'Office du Tourisme du Puy-en-Velay