Pupurninga villa, " la résidence de la famille Pupurn ", était l'ancien nom de Poperinge. Les premiers écrits y faisant mention remontent au IXe siècle.

Jusqu'au XVe siècle, Poperinge bâtit sa prospérité sur l'industrie drapière. D'ailleurs, lorsque le comte de Flandre décide d'interdire à la ville de produire ces draps qui faisaient sa renommée, les habitants manifestent une détermination farouche à défendre leurs droits. Cette volonté leur valut le surnom de Keikoppen... les entêtés ! Mais la guerre économique qui l'opposa à Ypres entraîna le déclin de son industrie drapière et la poussa à se tourner vers la culture du houblon. Une riche idée qui continue aujourd'hui à offrir à Poperinge un réel tissu économique, puisque 80 % du houblon belge y est encore produit.

Poperinge joua également un rôle important lors de la Première Guerre mondiale. Située directement derrière les premières lignes de front, on installa dans la ville camps et hôpitaux et nombreux furent les soldats à avoir rejoint Poperinge pour se soigner mais surtout pour trouver un peu de repos. La ville étant l'une des seules à ne pas avoir été occupée par les Allemands, ses restaurants, hôtels, cinémas et cabarets étaient pleins de soldats alliés. Tant et si bien que la ville porta rapidement le surnom de " Pop ", un sobriquet affectueux pour cette ville qui servit de sas de décompression à ses jeunes soldats. Cependant, la ville ne fut pas épargnée par les destructions et comme beaucoup de villes, Poperinge dut se reconstruire. Mais elle n'en a pourtant pas oublié ce passé douloureux et de nombreux musées et mémoriaux permettront aux visiteurs de s'y replonger et d'en apprendre davantage sur ces hommes et ces femmes qui se sacrifièrent pour leur pays.

Aujourd'hui, Poperinge est réputée pour être la capitale du bien-être. Les nombreuses terrasses et restaurants, l'ambiance paisible associés aux monuments et commerces sauront vous séduire. Sans oublier les fêtes populaires qui sont autant de temps forts dans la vie des habitants. Tous les trois ans en septembre, c'est la Triennale du Houblon qui attire des milliers de visiteurs et tous les ans en octobre, les amateurs de bière se précipitent à la Fête de la Bière pour déguster les dernières nouveautés des producteurs locaux.

Une ville de bons vivants où il fait bon vivre !

À voir / À faire à Poperinge

Comment partir à Poperinge ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Poperinge

Photos de Poperinge

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
2019-04-03
312 pages
Ailleurs sur le web
Avis