À seulement 15 minutes de Lausanne en train, Vevey est une petite ville charmante de près de 20 000 habitants. Elle conjugue modernité et créativité et demeure attachée à son passé. Connue pour abriter le siège de Nestlé, elle ne manque pas de séduire les visiteurs avec sa vieille ville aux ruelles pavées, bordées de magasins et d'une quantité et variété de restaurants sympathiques. Située directement sur le lac, Vevey bénéficie d'un cadre enchanteur. Quel plaisir de se promener sur les quais, en croisant poussettes et joggers. Il est possible de se baigner à partir du Centre balnéaire, un peu trop bétonné toutefois. De Vevey, vous accédez facilement non seulement à Lavaux, mais aussi au sommet des Pléiades d'où le panorama est exceptionnel et pour avoir la tête dans les étoiles !

À ne pas manquer : le marché du samedi matin, très animé, sur la Grand-Place. La fête des vignerons est célébrée depuis 1797. La prochaine aura lieu en 2019 (la dernière fêtée en 1999 !).

Site officiel de la ville : www.vevey.ch

Sur les traces du passé : Victor Hugo disait y apprécier " la propreté, le climat et l'église ". Les visiteurs actuels y apprécient aussi le charme des maisons d'antan, les jolis magasins et les espace culturels.

Point idéal pour le commerce et le transit, Vevey attire très tôt les Romains, qui développent cette bourgade, fort bien située au bord du Léman, à la jonction des routes d'Avenches et de Lausanne conduisant à Martigny et, de là, en Italie. Viviscus, à l'époque romaine, est essentiellement un lieu de passage, une étape routière et, sans doute, un port de transit. C'est au Moyen Âge que Vevey devient une véritable agglomération, constituée de plusieurs bourgs fortifiés. A cette époque, le coeur de la ville se développe face aux coteaux, loin de la proximité du lac. La ville connaît diverses juridictions : ainsi, en 1157, l'évêque de Lausanne, Amédée de Hauterive, cède ses droits sur Vevey à Amédée Ier, comte de Genevois. Ce dernier confie la régie de sa nouvelle possession à deux de ses vassaux : les sires de Blonay et d'Oron. Dès lors, ces deux seigneurs, puis leurs héritiers, seront les principaux maîtres de la ville. En 1250, nouveau changement, Vevey passe sous la protection de la maison de Savoie et, bien que jouissant de nombreuses franchises, le reste jusqu'en 1536, date de la conquête du pays de Vaud par les Bernois. Devenue protestante sous le régime bernois, Vevey accueille de nombreux réfugiés, surtout après la révocation de l'édit de Nantes, en 1685. L'afflux de protestants français contribue à la prospérité de la ville, qui se développe considérablement au XVIIIe siècle. En 1798, alors que la Révolution française résonne en Europe, Vevey participe à la révolution vaudoise et se libère de la domination de Leurs Excellences de Berne. Elle devient dès lors un centre urbain important du nouveau canton de Vaud, fondé en 1803. Au XIXe siècle, grâce à sa situation géographique et à son climat doux, la ville développe son hôtellerie pour accueillir un tourisme florissant. Grâce à son agriculture et la richesse de ses vignobles, elle entretient sa vocation commerçante et connaît une forte industrialisation. Elle se tourne naturellement vers l'agroalimentaire grâce entre autres à ses célèbres chocolatiers, ses fabriques de cigares et ses entreprises d'arts graphiques. Elle mêle culture, agriculture, technologie avec harmonie. Au début du XXe siècle, Vevey est ainsi la première ville ouvrière du canton.

Une concentration importante de musées thématiques et prestigieux. L'un est dédié à Charlie Chaplin, l'autre à Nestlé et au chocolat (NEST). S'ajoute l'Alimentarium. Culture et saveur font bon ménage dans la petite ville vaudoise qui ajoute des charmes à son charme.

Les lieux incontournables de VEVEY

Organiser son voyage à VEVEY

Photos de VEVEY

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

8.95 €
2018-03-07
408 pages
Ailleurs sur le web
xiti
Avis