Sans doute l'escapade nature la plus facile, mais aussi la plus dépaysante, au départ de Taipei. Yangmingshan, plus petit parc national de Taïwan (11 455 ha), a été créé le 16 septembre 1985. Appartenant au district de Taipei, il s'étend sur les districts de Shilin et de Beitou et les villes de Tansui, Sanchih, Shihmen, Jinshan et Wanli.

La montagne de Yangmingshan est née il y a plusieurs millions d'années, lorsque la plaque des Philippines est entrée en collision avec la plaque eurasienne. De ce choc violent a résulté une importante activité volcanique, le magma incandescent a recouvert le nord de Taïwan, créant le groupe volcanique Tatun auquel appartiennent les vingt montagnes du parc s'élevant entre 200 m et 1 120 m. Au coeur du parc national de Yangmingshan, se trouvent les monts Chutzu, Hsiaokuanyin, Chihsing, Tatun, Huangtsui, Tachienhou, Shamao.

Les premiers Han, arrivés de Chuanchow ou de Changchow en Chine continentale, ont baptisé le lieu Tsaoshan (Montagne d'herbe). La montagne ne fut renommée qu'en 1950, sur proposition des autorités locales, en Yangmingshan, en l'honneur du philosophe Wang Yang ming (1472-1529) - shan signifie " montagne " en chinois. Le parc abrite, outre ses volcans, treize sources chaudes et des fumerolles recouvertes de cristaux de soufre jaune d'où s'échappent des volutes sulfuriques. Il constitue donc un sujet d'étude non seulement géologique mais aussi chimique. Voilà pourquoi, en semaine, des écoliers et collégiens arrivent par dizaines pour assister à un cours de sciences en plein air. Leur présence ne doit pas pour autant vous décider à visiter le parc le week-end, car ce ne sont plus quelques classes qui investissent la place, mais des hordes de touristes venus chercher un peu de calme. C'est en effet la plus grande particularité de Yangmingshan : ce parc national, situé à seulement quelques minutes d'une conurbation, présente pourtant toute la quiétude et la grandeur naturelle d'une zone excentrée. Le parc est célèbre pour sa flore majestueuse qui se farde de ses plus beaux atours au fil des saisons : en automne, la silvergrass, couvrant les montagnes, contraste avec le rouge tendre du feuillage des arbres tandis qu'au printemps, tout n'est qu'exubérance et les lilis, azalées et cerisiers en fleurs attirent beaucoup de promeneurs. Yangmingshan est situé dans une zone subtropicale où la végétation peut changer en un rien de temps pour deux raisons : l'activité volcanique, bien qu'éteinte, continue de chauffer anormalement le sol le rendant pauvre en calcium et riche en acide et la mousson de l'hiver engendre des pluies surabondantes. Ainsi, Yangmingshan alterne des paysages verdoyants, comme des forêts de bambous, avec des zones arides. En plus des 1 224 espèces de plantes, le parc comporte des arbustes de la famille des lauracées (poussant entre 500 m et 900 m) comme le cerisier de Taïwan, mais aussi une forêt artificielle (monts Tatun et Chihsing) plantée sous l'occupation japonaise et constituée essentiellement de pins. Le parc est également habité par une faune d'exception. Parmi les mammifères, le macaque de Formose, le lièvre de Formose ou l'écureuil de Formose... Auxquels il faut ajouter 110 espèces d'oiseaux dont le plus emblématique est la pie bleue de Taïwan, 150 espèces de papillons se situant majoritairement dans les zones des monts Mientien et Tatun et 47 espèces de reptiles.

À voir / À faire au PARC NATIONAL DE YANGMINGSHAN -陽明山國家公園

Adresses Futées du PARC NATIONAL DE YANGMINGSHAN -陽明山國家公園

Organiser son voyage au PARC NATIONAL DE YANGMINGSHAN -陽明山國家公園

Photos du PARC NATIONAL DE YANGMINGSHAN -陽明山國家公園

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2017-05-31
312 pages
Avis