Située au sud-est de la capitale, la forêt de Soignes est le poumon vert de Bruxelles et offre des possibilités infinies de balade. Aux alentours, on trouve aussi de nombreux petits villages pleins de charme. Composée essentiellement de hêtres, elle couvre 4 300 hectares (5 000 si on compte les bois environnants qui en faisaient autrefois partie) et abrite de nombreuses espèces animales dont des chevreuils, des renards, des sangliers... A l'origine, il s'agissait d'une forêt beaucoup plus grande, domaine de chasse des différents souverains de la région. A partir du XIe siècle, plusieurs abbayes ou communautés monastiques reçoivent l'autorisation de s'y installer. Mais, au fil des siècles, la forêt est de plus en plus exploitée pour son bois et se réduit progressivement aux XVIe et XVIIe siècles.

C'est durant la période autrichienne (XVIIIe siècle), que commence le reboisement par la plantation systématique de hêtres, ce qui change profondément l'aspect de la forêt jusqu'alors composée d'un mélange de feuillus. En 1822, sous le régime hollandais, la forêt est en grande partie vendue et ce sont les propriétaires privés qui s'attaquent à son défrichement. Les 4 400 hectares restants sont rachetés en 1843 par l'Etat belge. Cette surface sera encore amputée par la création de routes, de chemins de fer et de deux hippodromes.

www.zonienwoud.be

À voir / À faire à Tervuren

Photos de Tervuren

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2018-03-28
576 pages
Ailleurs sur le web
Avis