Bruges la Belle se montrera sous différents jours selon la période de l'année où vous vous y rendrez. Mais peu importe la saison, cette petite cité médiévale flamande ne laisse jamais filer sa magie et son charme. Ultra touristique dès les beaux jours, votre seule chance sera de vous y rendre en automne ou en hiver pour échapper à la foule. Dans tous les cas, Brugge (ou Bruges) est étonnamment silencieuse et reposante et vit au rythme des hordes de piétons et de cyclistes disciplinés qui la sillonnent ; les voitures s'y font discrètes tant elles paraissent incongrues dans ce décor du XIVe siècle flamboyant. Dans les rues pavées résonne gaiement le clip clop des sabots des chevaux tirant des calèches, moyen de transport touristique mais néanmoins romantique, qui fait également la joie des plus petits. Il ne faut pas hésiter à se perdre, à vagabonder en dehors de circuits convenus, à musarder, car le jeu en vaut la chandelle.

Le beffroi et le Burg constituent le centre de la ville. Une vue splendide vous attend au sommet du beffroi et une gaufre alléchante vous sera proposée sur le Burg. On y trouve l'hôtel de ville du XIVe siècle, l'un des plus anciens des Pays-Bas d'autrefois. Le béguinage et le parc du lac d'Amour composent quant à eux un tableau resté inchangé depuis des siècles. Après ces découvertes, vous pourrez continuer de vous instruire à l'ancien hôpital Saint-Jean qui est l'un des plus anciens conservés en Europe ou faire un tour à la cathédrale Saint-Sauveur qui s'élève à l'image d'un mât de cocagne. Il ne vous reste plus qu'à affiner votre regard artistique au musée Groeninge qui s'avère être un must pour se familiariser avec les primitifs flamands. Enfin, on peut faire son plein de magnésium à la Choco Story où les différentes étapes de fabrication et les secrets de la maison vous seront livrés avec passion. Ou encore... se rendre à la brasserie de Halve Maan pour déguster la fameuse Bruqse Zot et en apprendre davantage sur le métier de brasseur.

Petit bout d'histoire

Au commencement, il faut dire que Bruges n'était pas particulièrement bien partie. Son lien direct avec la mer était menacé d'ensablement et, avec lui, son commerce maritime. Heureusement, en 1134, une grande marée changea l'aspect de la zone côtière flamande en ouvrant un chenal profond : le Zwin. Bruges gagna alors le titre de port commercial le plus grand d'Europe du Nord-Ouest. Malgré les épidémies, les tremblements politiques et sociaux typiques de la période médiévale, Bruges se développa jusqu'à atteindre 35 000 habitants.

Le Siècle d'Or s'épanouit ensuite dans la cité. Au XVe siècle, ce fut en effet le temps des ducs de Bourgogne qui régirent Bruges la Belle...

Les lieux incontournables d'Anvers

Les circuits touristiques à Anvers

Découverte du plat pays

Deux semaines représentent un laps de temps raisonnable pour avoir un bon aperçu de la Belgique, de ses grandes villes comme de son arrière-pays. Le " plat pays " de Jacques Brel est peut-être un peti...

Week-end à Anvers

A la fois un grand port, une vaste vieille ville riche en monuments historiques et une ville vivante de jour comme de nuit, Anvers a de quoi séduire un large public.

Photos d'Anvers

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

Découvrir Anvers

Les plus de la Flandre

Mer du Nord.
Mer du Nord.
L'art et l'architecture
Werregaren Straat permet aux graffeurs d'exprimer librement leur art.
Werregaren Straat permet aux graffeurs d'exprimer librement leur art.

A la croisée de différentes cultures, la Flandre a connu la plupart des grands courants artistiques européens, mais elle a aussi innové. A plusieurs reprises, la Belgique s'est trouvée sur le devant de la scène en Europe et des artistes comme Van Eyck, Bruegel, Rubens, Jordaens ou Memling sont reconnus par tous comme des maîtres. Les musées regorgent évidemment de trésors, issus de l'art primitif flamand, de la Renaissance, de la Contre-Réforme ou du surréalisme. De nos jours, l'art et l'innovation sont encore bien présents en Flandre. Côté architecture, la Flandre possède un riche héritage qui mélange divers styles : gothique, baroque, Renaissance, Art nouveau et Art déco. Et les monuments somptueux sont très nombreux : beffrois, hôtels de ville, cathédrales, béguinages...

Le plaisir des 2 roues
Façade de Steenstraat.
Façade de Steenstraat.

Rien de plus agréable que de se déplacer à vélo dans le Plat Pays. En effet, ce nom convient surtout à la région flamande, car la ville de Bruxelles, et surtout la Wallonie, sont assez vallonnées. De nombreux loueurs de vélos offrent des prix attractifs et les infrastructures et pistes cyclables sont accessibles et en bon état. Au sein des villes ou en dehors, le plaisir sera au rendez-vous. On peut relier toutes les villes de Flandre en utilisant des routes réservées aux vélos. Alors pourquoi ne pas se lancer dans un petit " Gand-Bruges ", " Bruges-Damme ", " Knokke-Bruges-Ostende ", " Malines-Anvers ", ou un autre périple à vélo à travers ce pays ?

Les balades en amoureux

Partez main dans la main à la découverte des canaux et petites ruelles de Bruges ainsi qu'au long de la Lys à Gand. Dans ces deux villes d'eau, la promenade en bateau sous l'oeil noir des cygnes, offre des points de vue originaux et très romantiques. Peu importe la saison, il émane toujours un charme indéniable de ces deux villes flamandes.

Les festivités

En Flandre, on est fortement attaché aux diverses manifestations, fêtes, processions... Nombre d'entre elles ont des origines religieuses mais sont aujourd'hui devenues de grandes fêtes populaires. Dans un autre registre, les festivals flamands font la fierté de la région, car ils sont connus dans le monde entier. On citera par exemple : Wechter, Pukkelpop, Tomorrowland, etc.

La mode

Demandez à n'importe quel Wallon ou Bruxellois, il reconnaîtra sans hésiter que les Flamands s'habillent bien. Il faut dire qu'ils ont de l'inspiration ! Les créateurs anversois surnommés les " Six d'Anvers " sont à l'origine de l'émergence et de la reconnaissance internationale de la création flamande à travers le monde. Leur quartier ? La Nationalestraat et ses environs où vous trouverez aussi les nombreuses boutiques des créateurs belges les plus branchés.

La bonne chère

De la petite restauration aux tables gastronomiques, en passant par les traditionnelles brasseries, la Flandre regorge de bonnes adresses. Filet d'Anvers, anguilles au vert, sole à l'ostendaise, chocolat de Bruges, sans oublier les innombrables bières... Les spécialités sont multiples et savoureuses. Pour autant, les cuisines étrangères ne sont pas en reste elles non plus et reflètent l'esprit multiculturel de la Flandre en général.

Reportages & actualités d'Anvers

Ailleurs sur le web
Avis