Ancien fief des sires de Beaujeu, le village domine les vignes du haut d'un éperon. Plusieurs châteaux ou bâtiments remarquables valent qu'on y passe un moment de flânerie. On dit que c'est à Juliénas que furent plantées les premières vignes du Beaujolais, du temps des Romains. Le vignoble est donc très ancien et situé à la charnière du gamay beaujolais et du chardonnay mâconnais. Comme le chénas, son territoire empiète sur la Saône-et-Loire. Ce fut le premier beaujolais médiatique puisque les journalistes du Canard enchaîné, réfugiés à Lyon sous l'Occupation, se prirent de passion pour lui et se chargèrent de le vanter dans leurs colonnes. Vin viril et nerveux, le juliénas se boit aussi bien jeune que vieux. Avec une dominante de fruits rouges, son nez exhale aussi la pivoine et la violette. D'une belle robe rubis intense, le déguster des yeux est déjà un plaisir. Il accompagne bien le gibier à plumes et les volailles en sauce. Quatre villages se partagent les 600 ha de l'aire d'appellation.

À voir / À faire à Juliénas

Organiser son voyage à Juliénas

Photos de Juliénas

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

5.95 €
2019-11-07
272 pages
Avis