Beaujeu se glorifie d'un glorieux passé. Elle est la capitale historique du Beaujolais, région à laquelle les seigneurs du lieu ont donné leur nom : Beaujeu-Beaujolais. Elle fut l'une des trois baronnies du royaume de France, à une époque, entre le XIe et le XVe siècle, où les Beaujeu entraient par alliance dans la famille royale. C'est là que le premier des seigneurs de Beaujeu choisit de bâtir son château de Pierre-Aiguë, emplacement hautement stratégique puisqu'il commande l'un des passages entre la vallée de la Saône et la vallée de la Loire. On trouve mention du premier seigneur de Beaujeu, Bérard, vers 950. Grand propriétaire terrien, il a pour épouse une femme pieuse, Vandalmonde, qui fonde une chapelle dédiée à la Vierge. Leur fils, Humbert Ier, conclut un pacte avec l'abbaye de Cluny et assoit la fortune de la famille. Au XIVe siècle, les sires de Beaujeu règnent sans partage sur les monts du Beaujolais et la vallée de la Saône entre Mâcon au nord, Villefranche au sud, la Dombes à l'est. La baronnie est la troisième de France. Mais, en 1400, le dernier seigneur de Beaujeu, Edouard II, soudard sanguinaire et criblé de dettes, sans héritier, doit céder son fief au duc Louis de Bourbon.

À voir / À faire à Beaujeu

Adresses Futées de Beaujeu

Où ?
Quoi ?

Rechercher par catégorie :

Photos de Beaujeu

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

5.95 €
2019-11-07
272 pages
Avis