En 52 avant J.-C., une colonie romaine fonde la cité sous la dénomination d'Aqua Calidae, signifiant eaux chaudes. C'est au Moyen Age qu'elle prend le nom de Vichy. La ville appartient d'abord à l'Auvergne, puis dépend du Bourbonnais lorsqu'en 1344 Jean II de Vichy l'échange avec Pierre Ier de Bourbon contre la châtellenie de Jenzat. En 1410, le couvent des Célestins est fondé. Au début du XVIIe siècle, les sources thermales suscitent de nouveau l'intérêt. Ainsi, en 1605, Henri IV crée la surintendance générale des bains et fontaines minérales de France, qui se chargera de l'exploitation des eaux de Vichy. Des célébrités viennent y séjourner, dont Napoléon III, souvent à l'origine de constructions (chalets) ou reconstructions, et font de cette bourgade une ville importante. Parallèlement, dès le début du XIXe siècle, la cité se lance dans la fabrication de la toile vichy et d'une pastille aux vertus digestives, essor stoppé par la Seconde Guerre mondiale. De 1940 à 1944, Vichy devient capitale de la France, les hôtels sont transformés en ministères. Depuis, la ville reconnue pour sa douceur de vivre a relancé son activité thermale, s'est dotée de nombreuses infrastructures sportives et de loisirs de pointe, et s'enorgueillit d'événements culturels de qualité.

Les lieux incontournables de Vichy

Comment partir à Vichy ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Vichy

Photos de Vichy

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2018-04-25
528 pages

Reportages & actualités de Vichy

Ailleurs sur le web
Avis