Quand le nom d'un pays est celui d'un vin. Les Romains produisaient déjà leur cerdon, mais l'empereur Domitien ordonna l'arrachage des vignes ! Au Moyen Age, les moines trouvèrent un intérêt à produire du vin dans la région et lui apportèrent ses lettres de noblesse. Ce fut au XVIIIe siècle que la région fut la plus productive avec 7 000 ha plantés, soit environ 25 % du territoire. Les guerres et la crise phylloxérique ont ensuite eu raison de la vigne. C'est en 1955, que fut créé le syndicat de défense viticole du Bugey pour développer l'appellation. Premier des trois AOC des vins du Bugey, créé en 2009, avec le Montagnieu et le Belley, le vignoble du Cerdon recouvre environ 170 ha répartis sur 9 communes et est caractérisé par de verts coteaux situés sur de très fortes pentes exposées au sud à une altitude élevée allant jusqu'à 500 m. Compte tenu des pentes, les machines y sont souvent proscrites, c'est pourquoi les vendanges s'effectuent toujours à la main et restent un moment convivial. Pour obtenir le fabuleux nectar, rouge ou blanc, le raisin est pressé directement après les vendanges. Après 24h de fermentation, le jus clair est séparé des bourbes pour subir une fermentation partielle, une filtration et une mise en bouteille. Parfait pour accompagner les desserts tels que le gâteau au chocolat, ou en apéritif, le cerdon, est un vin pétillant frais et léger peu alcoolisé, où le raisin non fermenté apporte sa touche d'arôme et son sucre.

À voir / À faire à Cerdon

Organiser son voyage à Cerdon

Photos de Cerdon

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

AUTOUR DE LYON

Guide AUTOUR DE LYON

AUTOUR DE LYON 2019/2020

9.95 €
2019-06-26
360 pages
Avis