Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español
  • Réserver un vol
  • Trouver un hébergement
  • Voiture

Séjour : Œnotourisme autour de Lyon

Autour de Lyon, dans toutes les directions, ce sont des vignes à l’horizon. Des grands crus, mais aussi des productions plus confidentielles à découvrir. S’il faut déguster les vins avec modération, il sera possible d’admirer les paysages sans modération. Vignoble en terrasses vertigineuses, sur des coteaux tout en rondeur ou bien sur les hauteurs, la beauté des paysages combleront les abstinents.

Résumé du séjour

Printemps
Eté
Automne
Hiver

Meilleure période pour partir

Proposé par : Petit Futé

4 jours

€€ - Charme et confort

Couple
Amis
Découverte
Avec Quotatrip - voyage sur mesure
Organiser son voyage
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Réservez votre bus
Réservez votre train
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure
Apprendre une langue étrangère

Détail du séjour : Œnotourisme autour de Lyon - 4 jours

  • Porte Des Pierres Dorées
  • Villefranche-Sur-Saône
  • Villié-Morgon
  • Belley
  • Cerdon
  • Montagnieu
  • Nantua
  • Nantua
  • Chaponost
  • Poleymieux-Au-Mont-D'Or
  • Taluyers
  • Thurins
  • Vienne
  • Ampuis
  • Condrieu
Jour 1: Le Beaujolais

Etapes : Porte Des Pierres Dorées, Villefranche-Sur-Saône, Villié-Morgon

Au départ de Lyon, qui sera l'épicentre de notre parcours, prenons d'abord la direction du Beaujolais. Plutôt que de foncer vers le nord du territoire et les célèbres crus, prenez le temps de " monter " en Beaujolais en vous émerveillant des paysages et des villages des Pierres Dorées. En passant par la vallée d'Azergues, direction Légny, Val d'Oingt, Bagnols avant d'arriver à Porte des Pierres Dorées avec, par exemple, un arrêt chez Oeodoria pour découvrir l'ensemble des vins de la région. Déjeuner à Villefranche, capitale du Beaujolais où les bonnes adresses ne manquent pas. L'après-midi sera consacrée aux 10 crus en suivant la route des vins du Beaujolais, de Brouilly à Saint-Amour qui se trouve en Bourgogne. Les caves sont nombreuses. Initiation à la dégustation chez Christophe Savoye à Chiroubles ou découverte du vignoble à la cave de Fleurie. Passage incontournable par le sommet du mont Brouilly pour admirer le paysage beaujolais et les Alpes au loin. Retour possible à Lyon par l'A6 depuis Mâcon Sud. Si vous voulez rester sur place après une journée fatigante, pourquoi ne pas réserver une nuit dans un véritable foudre viticole à Villié-Morgon au Chêne du Py. Insolite et parfaitement dans la thématique, comme les nombreuses chambres d'hôtes proposées par les domaines viticoles de la région.

Jour 2: Le vignoble du Bugey

Etapes : Belley, Cerdon, Montagnieu, Nantua

Toujours au départ de Lyon, cette deuxième journée sera consacrée à un vignoble plus confidentiel mais tout aussi intéressant, celui du Bugey. A l'est, en direction des montagnes du Jura, les paysages sont plus accidentés. Cascades, lacs, vallées, plateaux... Les visiteurs en prennent plein les yeux et les papilles dans un secteur assez étendu. Nous vous conseillons de sortir de l'autoroute A43 à Ambérieu-en-Bugey (ou de prendre le train TER vers cette gare puis de continuer à vélo en suivant une des 5 boucles de la route du Bugey) pour bien commencer votre découverte par le vignoble de Cerdon. Un vignoble impressionnant car installé sur de fortes pentes à des altitudes parfois élevées. Premier contact avec des vins tranquilles AOC Bugey blancs, rouges ou rosés et des vins pétillants blancs et rosés. Agréables balades dans les vignes et visites des grottes de Cerdon ou de La Balme. Pour le déjeuner, direction les rives du lac de Nantua pour savourer les spécialités locales. Il faudra redescendre le long du Rhône jusqu'à Belley pour découvrir un autre secteur viticole (les cyclistes pourront s'affronter aux pentes raides du Grand Colombier), puis longer la rive droite du fleuve vers le secteur de Montagnieu. Retour à Lyon.

Jour 3: Les coteaux du Lyonnais

Etapes : Chaponost, Poleymieux-Au-Mont-D'Or, Taluyers, Thurins

Il s'agit du vignoble le plus proche de Lyon, puisqu'une partie de son territoire se trouve intégré dans la Métropole. Départ au sud-ouest par l'A450 jusqu'à Brignais, porte d'entrée des Coteaux du Lyonnais. Une véritable mosaïque de terroirs que l'on va découvrir du sud en remontant vers les frontières du Beaujolais. Première halte à Taluyers, petit village charmant sur les hauteurs en direction de Mornant, au Domaine Prapin par exemple. Un domaine engagé dans l'agriculture biologique. Et pour découvrir le vignoble, un sentier viticole (il en existe aussi à Millery et Savigny) agréable à parcourir en famille. En passant par Mornant, joli village aux allures médiévales, les visiteurs d'un jour remonteront par la D30, petite route qui les conduira vers des contrées gourmandes pour remplir leur panier, de fruits rouges ou de cresson notamment. Déjeuner à Thurins ou à Chaponost. A Marcy-l'Etoile, bifurquez vers Lentilly, Sain Bel - cave Agamy et son espace de vente pour découvrir toute la gamme des Coteaux du lyonnais -, Savigny et Fleurieux-sur-l'Arbresle avec la visite du caveau Jomard pour une dégustation. La journée se termine en douceur sur les flancs des Monts d'Or, autre terroir des Coteaux du Lyonnais. Un dernier caveau, tout en restant prudent sur la route ? A Poleymieux-au-Mont-d'Or, le Bouc et la Treille propose des vins bio singuliers, à l'image d'un vignoble qui a su rajeunir son image. Retour à Lyon toute proche.

Jour 4: Le vignoble de Condrieu

Etapes : Vienne, Ampuis, Condrieu

Dernier jour, grands crus. Direction le sud par l'A7, sortie Vienne. En effet, nous vous conseillons de faire une halte au Pavillon Vienne Condrieu Tourisme et son incroyable vinothèque de 10 m de hauteur remplie de 800 bouteilles, dédiée à la présentation de l'ensemble des cuvées AOC des Côtes-du-Rhône septentrionaux. Nous ne descendrons pas jusqu'à Valence en nous arrêtant à Condrieu, mais le choix est déjà immense et la qualité exceptionnelle. Sur les pentes rôties par le soleil de la Vallée du Rhône, un des plus anciens vignobles au monde donne des crus incroyables. Depuis Vienne, il faut traverser le Rhône au barrage de Reventin-Vaugris pour admirer le spectacle magique d'un des plus beaux vignobles de France. Seul écueil de ce vignoble, peu de domaines sont ouverts aux particuliers, surtout les plus renommés dont la production est vendue à prix d'or avant même d'être produite, qui trouveront refuge dans des caves ou des bars à vins. Halte à Ampuis avec plusieurs caves au programme, dont le Bistrot à Vin de Serine et De l'or en Côte Rôtie. Au royaume de la Syrah, prendre de la hauteur pour admirer le paysage, mais ne pas oublier les bords du Rhône en découvrant le Centre d'observation de la nature de l'Ile du Beurre à Tupin-et-Semons. Seconde étape de la journée, Condrieu. Ici, c'est le cépage Viognier qui règne en maître sur les coteaux toujours vertigineux. Au coeur de la ville, passage obligé à la Bouteillerie, le caviste par excellence du secteur, aux domaines Vernay et Niéro, ainsi qu'à Château Grillet, une des plus petites et des plus prestigieuses AOC française.

Avec Quotatrip - voyage sur mesure
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes en Bourgogne !

Profitez d'un séjour de prestige en Bourgogne avec l'Hôtel le CEP ***** et Spa Holistique Marie de Bourgogne.