A l'occasion de l'inauguration de la Tour Lanterne, lundi 12 janvier, deux gargouilles aux visages familiers ont été présentées au public. Il s'agit de sculptures réalisées en hommage aux dessinateurs Jean Cabut - dit Cabu (1938-2015) - et Georges Wolinski (1934-2015) décédés lors de l'attentat meurtrier du 7 janvier perpétré dans les locaux du journal satirique Charlie-Hebdo. Avec ses lunettes rondes, sa coupe de cheveux caractéristique et un crayon fiché sur l'oreille, Cabu trône du côté nord-est de la tour, au niveau du deuxième balcon. À l'opposé, côté sud-ouest, lui répond un Georges Wolinski entouré de deux femmes nues, la bouche grande ouverte pour y laisser passer l'évacuation d'eau. Les deux surplombent donc désormais l'entrée du Vieux Port de La Rochelle et gardent un oeil tendre et goguenard sur ces habitants.