Un vent de folie tourbillonne autour de Mardi gras annonçant, au clairon des fanfares, la saison des carnavals. Vieille de plusieurs millénaires, la tradition n’a pas pris une ride. Bien au contraire, elle permet de retomber chaque année en enfance, accompagnée de tous les joyeux drilles de France et de Navarre. Masques, défilés de chars, parades musicales, bals, bugnes et confettis : une recette miracle pour rompre avec la monotonie du quotidien puisque la seule règle de carnaval est que tout est permis ! Armez-vous alors d’enthousiasme et de bonne humeur pour rejoindre les bandes carnavalesques de Dunkerque. Ville identitaire, Dunkerque reste profondément attachée à ses traditions et à ses valeurs. Le carnaval, de janvier à mars, apporte les couleurs et la chaleur qu'il manque à l'hiver et assoit plus que jamais la fierté d'être Dunkerquois.

L’art de la fête…

Vous prévoyez déjà un déguisement double peau molletonnée pour fêter le carnaval à Dunkerque ? Faites tomber la polaire : les Dunkerquois ont un don sacré pour vous réchauffer une ambiance, voire y mettre le feu. Seul le parapluie est ici de rigueur mais parce qu’il participe à la parade : comme le veut la coutume, les carnavaleux ou masquelours défilent les bergenaere, « parapluies », haut levés. Dans le Nord, le carnaval est resté une vraie fête populaire à laquelle toute la région participe. À la différence de Nice, on n’est pas spectateur du carnaval mais acteur. Fantaisie, exubérance et joie de partager cette folie passagère : Dunkerque illustre au mieux l’esprit carnavalesque.

La tradition est plus directement liée au passé maritime que religieux : c’était à l’origine la foye (« fête ») en l’honneur des marins avant qu’ils n’embarquent pour une périlleuse traversée jusqu’en Islande. Petit à petit, les joyeux chalutiers investirent les rues plutôt que les tavernes jusqu’à former la célèbre « Visscherbende », la Bande de pêcheurs. La Bande est devenue le rite sacré des cortèges qui gonflent chaque année au gré des participants : des dizaines de milliers de personnes défilent aujourd’hui ligne par ligne, euh... bande par bande ! 

… et du déguisement !

La région ne fait pas les choses à moitié : les festivités durent de 8 à 10 semaines, avec un pic de trois jours, appelé « les Trois Joyeuses », au moment de Mardi gras. Ce rendez-vous est attendu avec impatience : les déguisements sont préparés des semaines à l’avance, les maquillages sont minutieusement travaillés, les parapluies soigneusement décorés. Certains Dunkerquois vont jusqu’à poser leurs congés pour participer à cette semaine de fête ; ce sera également pour vous le moment d’y être. Une des règles d’or est de venir déguisé sinon vous n’aurez nul espoir de pénétrer les bandes. Ne comptez pas recycler votre magnifique costume de reine de Saba : ce qui compte ici, c’est l’humour et tout ce que l’imagination peut faire avec d'anciens bouts de tissu ; les habitants appellent cela l’art du clet’che, du « déguisement ».

Coutumes et traditions

On distingue trois grandes étapes : les défilés ou cohue des masques dans l’après-midi, les bals le soir et les « chapelles » qui assurent les temps morts entre les deux. Par chapelle, entendez pèlerinage du gosier : les bandes s’invitent chez les habitants, dans les bars et troquets pour se désaltérer et reprendre des forces. Ne vous méprenez pas si dans ces moments l’on vous accuse d’être « criminel », en carnaval ça veut dire : ivre !

Le cortège des défilés a ses coutumes, il faut les connaître et les respecter. Dès que le tambour bat le rappel, les masquelours se prennent bras dessus, bras dessous pour former les lignes. Les places du premier rang sont les plus convoitées. À toutes les brindilles, s’abstenir : elles sont réservées aux gros bras qui ont pour mission de protéger les musiciens qui suivent. La foule suit la fanfare en cadence en reprenant à tue-tête les chants traditionnels. Ne pas s’étonner lorsque vient le moment des chahuts : lorsque la musique devient entraînante, les premières lignes se bloquent tandis que les suivantes continuent d’avancer. On assiste alors à des mouvements de foule impressionnants, tout le monde saque n’dans : « y va de bon cœur » !

Hymne au Reuze

Nice a son roi, Dunkerque possède, elle, son géant : le Reuze, protecteur de la ville. Ce guerrier scandinave est très respecté, il ne sera d’ailleurs pas brûlé mais installé aux premières loges, place Jean-Bart, pour admirer les défilés. Lorsque ceux-ci atteignent la mairie, l’équipe municipale procède à un jet de 450 kg de harengs sur les festivaliers, coutume très appréciée... ils sont fous ces Dunkerquois ! La journée se termine par le « grand rigodon » : la foule se rassemble aux pieds du Reuze pour chanter la Cantate à Jean Bart, hymne que les Dunkerquois interprètent main dans la main, un genou à terre et chapeau bas.

Les bals sont en majorité payants ; à savoir que les associations organisatrices reversent les profits aux personnes en difficulté. On se procure les billets d’entrée à l’office de tourisme et dans différents établissements de la ville (renseignements à l’office de tourisme). Le plus grand d’entre eux se déroule dans le Palais des Congrès de Dunkerque. Si vous préférez des ambiances un peu plus intimes, rendez-vous dans les agglomérations voisines : chacune a son propre bal tous les samedis soir et parfois même les dimanches.

 

Infos futées

 

Quand ? Dans la région, les festivités se déroulent du 6 janvier au 8 avril, mais pour assister au point d’orgue du Carnaval de Dunkerque, rendez-vous entre le 11 et le 13 février.

 

S’y rendre.  En voiture (A25 depuis Lille, A1 depuis Paris, A16 depuis la Belgique et Boulogne-Calais), en train ou en avion (aéroport de Lille-Lesquin), tout est possible.

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez

 

Utile. Pour préparer au mieux son escapade pour le carnaval, l’office de tourisme propose une formule comprenant l’hébergement, les repas, les bandes et le bal.

OFFICE DE TOURISME DE DUNKERQUE DUNES DE FLANDRE - Plus d’informations sur le site

CARNAVAL DE DUNKERQUE - Plus d’informations sur le site

Réservez votre hébergement aux meilleures conditions – Comparez

Obtenir un devis d'une agence locale pour un voyage sur mesure - Demander

Trouvez une activité culturelle ou sportive – Trouvez

Organiser un voyage en groupe - Demander un devis