Quatre volontaires de l'association Enfants du Mékong se sont mis en tête de réaliser un projet fou pour sensibiliser les populations à l'importance du parrainage scolaire en Asie et de permettre ainsi à de nombreux enfants d'Asie de reprendre les chemins de l'école. Ils ont donc décidé de partir de Bangkok dans un tuk-tuk - le tricycle classique d'Asie du Sud-Est - et de poursuivre leur chemin en traversant toute la Chine, d'emprunter la route de la Soie jusqu'en Turquie pour enfin arriver en Europe, et à Paris près de quatre mois après le départ.

Mais ce n'est pas seulement un exploit sportif (quoique.. ), c'est surtout une volonté d'aller au plus près des populations pour pouvoir témoigner à leur retour de l'importance de l'éducation notamment via leur précieuse cargaison : les lettres écrites par les enfants parrainés à leurs parrains français. Une belle aventure en somme que vous pourrez suivre en live via leur carnet de bord.

Bon courage à eux, et surtout bonne route !