Appelée Chastres en 450, Arpajon était autrefois située sur l'importante voie qui reliait Paris à Orléans. La seigneurie de Chastres devint indépendante en 1545. En 1720, Louis d'Arpajon, issu d'une grande famille du Rouergue et lieutenant général des armées du roi, acheta le marquisat et parvint à obtenir le privilège de donner son nom à la ville. Chastres devenait alors Arpajon. Louis d'Arpajon s'installe dans un château situé au centre de la ville, qui fut détruit en 1802. Aujourd'hui peuplée d'un peu plus de 10 000 habitants, Arpajon a su conserver son patrimoine et ses traditions d'antan, comme l'attestent les halles du XVe siècle. Située dans une région de maraîchage, la ville possède également une spécialité : le chevrier, variété de flageolets créée en 1878 par un cultivateur de Brétigny-sur-Orge nommé Chevrier. Tous les ans, le troisième week-end de septembre, se déroule la célèbre foire aux haricots. D'ici, vous pouvez gagner la capitale en 45 minutes en RER.

À voir / À faire à Arpajon

Comment partir à Arpajon ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Arpajon

Photos d'Arpajon

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

PARIS ÎLE DE FRANCE

Guide PARIS ÎLE DE FRANCE

PARIS ÎLE DE FRANCE 2018/2019

10.95 €
2018-09-05
600 pages
Ailleurs sur le web
Avis