Dans le bassin de la Loire, Gien est une ville agréable notamment pour sa promenade ombragée d'arbres sur les bords du fleuve royal. Et si on suit la Loire depuis sa source, le château de Gien, grand édifice de brique sur les hauteurs de la ville, apparait comme le premier des châteaux de la Loire, tant par sa situation géographique que pour sa date de construction (XVe siècle). De nombreuses personnalités y ont séjourné, contribuant à sa renommée.

En 1429, Gien se trouva sur le trajet de Jeanne d'Arc qui avançait depuis Domrémy en direction de Chinon. A cette époque, Gien fut une étape importante dans son périple puisqu'elle y rassembla son armée. Anne de Beaujeu, fille de Louis XI, qui prit possession du comté de Gien en 1481. Son nom reste aujourd'hui pleinement associé à la ville. Une cité est également attachée à sa faïencerie, industrie historique fondée en 1821 par le Britannique Thomas Hulm (dit Thomas Hall). A l'époque, le choix de cette implantation découlait de la proximité du fleuve qui fournissait à la fois le sable pour la fabrication de la faïence et permettait l'acheminement de la production.

Sur les quais de la Loire, une fois le pont franchi, la ville continue par le quartier du Berry avant de changer de nom pour devenir Poilly-lez-Gien. Enfin, la ville est une étape de la Loire à vélo, sur le tronçon entre Briare et Sully. L'itinéraire est partagé avec les voitures mais suit au plus près le cours du fleuve, sur la rive sud, empruntant levées et sentiers.

À voir / À faire à Gien

Comment partir à Gien ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Gien

Photos de Gien

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

6.95 €
2017-09-26
288 pages
Ailleurs sur le web
Avis