Depuis sa fondation à l'époque gauloise, où elle fut la capitale du peuple biturige sous le nom d'Avaricon (Avaricum en latin) - du nom de la rivière Yèvre (Avara en gaulois) qui la traverse -, la ville de Bourges a été plusieurs fois capitale au cours de son histoire, notamment durant le règne du "petit roi de Bourges", Charles VII, pour lequel s'est dévouée si ardemment Jeanne d'Arc. Bourges fut célèbre pour sa très grande et très puissante université, du temps de Rabelais et de son Pantagruel, puis de Marguerite de Navarre. C'est aussi à cette époque que l'on vit s'illustrer Jacques Coeur, figure emblématique de la ville, marchand, négociant, banquier et armateur, qui fut le premier Français à établir et entretenir des relations commerciales suivies avec les pays du Levant, et que Charles VII nomma Grand Argentier du royaume de France en 1439.

La devise de la ville de Bourges est Summa imperii penes Bituriges, c'est-à-dire " le souverain pouvoir appartient aux Bituriges ", biturige signifiant d'ailleurs "les rois du monde". C'est dire le rayonnement que connut la ville de Bourges au cours des siècles.

C'est sans doute, disent les Berruyers, grâce à sa forte personnalité et à sa situation géographique privilégiée en plein coeur de la France. Aujourd'hui, Bourges affirme son caractère par la protection active de son patrimoine et le développement raisonné de ses zones en expansion. Cette ville d'histoire est ancrée dans le présent ; pour preuve, la vitalité de son Printemps de Bourges, festival de musique et de concerts incontournables qui a contribué à faire connaître la ville bien au-delà des frontières de la région berrichonne. Bien serrée dans son rempart gallo-romain, la ville dégringole de la colline où est bâtie la cathédrale (classée au patrimoine mondial de l'Unesco) jusqu'à sa ceinture de marais. Dans le centre historique, belles boutiques, terrasses de café, excellents restaurants se pressent au rez-de-chaussée des maisons à pans de bois. Bourges rayonne sur le Berry, province secrète mais riche de paysages contrastés, d'une gastronomie créative et d'un patrimoine culturel exceptionnel.

Située au coeur de la France, Bourges se positionne aujourd'hui comme une des grandes villes touristiques du pays. Il s'agit également de la commune la plus peuplée du département du Cher, avec 66 381 habitants (d'après un recensement de 2010). Elle est située au centre d'une aire urbaine de 135 000 habitants, ce qui en fait également la troisième commune la plus peuplée de la région Centre, juste après Tours et Orléans, et devant Châteauroux, Blois et Chartres.

La ville de Bourges dispose d'une rocade qui permet son contournement d'est en ouest par le sud sur 36 kilomètres grâce à la RN142 et la RD400. L'A71 (Orléans-Clermont-Ferrand) relie la ville à 1 heure d'Orléans, 2h30 de Paris et à 4 heures de Lyon. Il est possible, via l'A85 à Vierzon (39 kilomètres de Bourges) d'aller à Tours en 1h30.

La ville comprend de nombreux quartiers, répartis entre le centre-ville, la couronne centrale et la périphérie. Le centre-ville est délimité par les boulevards permettant de le contourner. Il représente l'hypercentre et regroupe la principale rue marchande (la rue Moyenne), la préfecture de Bourges, le pôle d'échange des bus (place de la Nation), la cathédrale Saint-Étienne jusqu'à la gare SNCF. Il dispose aussi de nombreux parcs paysagers ouverts au public comme le jardin de l'Archevêché ou celui des Pré-Fichaux.

Les lieux incontournables de Bourges

Comment partir à Bourges ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Bourges

Photos de Bourges

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2018-07-13
336 pages

Reportages & actualités de Bourges

Ailleurs sur le web
Avis