Guide du Tibet : Le Tibet et la Chine de l'Ouest en 20 mots-clés

Altitude

Véritable fenêtre sur l'Everest (8 848 mètres), le Tibet est une région unique au monde. Pas moins de quatorze sommets de plus de 8 000 mètres d'altitude sont ainsi visibles de son plateau. Un paysage à couper le souffle (au propre comme au figuré) !

Beurre

Son odeur vous saisira à la gorge à l'entrée des monastères : le beurre de yack, au Tibet, rend les escaliers glissants et les rampes huileuses ! Les lampes des pèlerins imprégneront vos vêtements : le combustible n'est autre que de la graisse de yack. La graisse végétale, Vaspati, importée d'Inde, tend à la remplacer dans les lampes des pèlerins peu fortunés. Utilisé comme offrande, le beurre est, pour un Tibétain, le bien le plus précieux. On le conserve dans des peaux de chèvre et on l'apprécie rance dans le thé ; ce thé qui est toute une expérience en soi...

Brochette

Les brochettes d'agneau seront - à n'en pas douter - votre compagnon de voyage dans le Xinjiang. Elles sont cuisinées partout, arrangées généralement de la même façon (cuites au barbecue, avec du piment) mais sont plus ou moins copieuses selon les régions. Elles constituent un bon recours en cas de petite faim ou de grosse faim, pour des portefeuilles plus ou moins garnis (prix de vente habituel : 3 RMB la brochette).

Chang

Outre le nom du jeune compagnon de Tintin (dans Le Lotus Bleu ou dans le fameux Tintin au Tibet), ce terme désigne une bière fabriquée à partir d'orge fermentée. Liquide blanc opaque, peu engageant, où trempent quelques brisures d'orge, le chang est une boisson peu alcoolisée et très désaltérante. Son eau n'ayant pas bouillie, il est conseillé de s'en méfier dans les régions insalubres. C'est une boisson typique du Tibet.

Chiens

Couchés sur le Barkhor, l'esplanade devant le Johkang, le jour, on dirait des nounours, mais quand tombe le soir, ils se retrouvent en meute et errent dans la ville. Peu de risques de rage, mais attention tout de même, surtout dans les petites villes et à l'approche des camps de nomades. Se déplacer avec une lampe de poche et, en cas d'attaque, leur diriger le faisceau dans les yeux. Nombreux autour des monastères, ils passent pour des réincarnations de moines qui ont brisé leurs voeux. Mais leur présence s'explique plutôt par le fait qu'on leur donne à manger et qu'ils n'y ont rien à craindre.

Feng Shui

Géomancie chinoise basée sur la direction des vents (feng) et l'orientation des eaux (shui) favorables à l'établissement d'une maison, d'une sépulture, d'un temple ou d'une cité. Aucun bâtiment, même moderne, n'est construit sans les conseils d'un géomancien qui peut également intervenir dans la disposition de l'intérieur des appartements pour indiquer la position optimale du lit ou du bureau. La présence puis l'avis de cet " architecte d'intérieur " sont primordiaux si l'on désire ouvrir un commerce : les lois du commerce répondent elles aussi à cet art traditionnel.

Hui

Communauté musulmane, d'origine chinoise, majoritairement implantée dans l'ouest de la Chine (et principalement à Xi'an). On trouve également d'importantes communautés hui dans les provinces du Henan (au centre du pays) et dans celle du Qinghai.

Khata

Écharpe blanche que l'on offre aux lamas ou aux statues afin de recevoir leur bénédiction. Le lama la rend au disciple en la lui passant autour du cou, tandis que les khatas offertes dans les monastères sont revendues aux pèlerins pour être offertes à nouveau, constituant ainsi une petite source de revenu. Il est également possible d'en acheter devant le Jokhang. Selon toute probabilité, votre guide vous en offrira une lors de votre arrivée à la gare de Lhassa...

Kora

La tradition veut que l'on tourne autour de tout ce qui est sacré : une statue, un temple, un monastère, une ville, une montagne ou un lac, dans le sens des aiguilles d'une montre pour les bouddhistes et dans le sens inverse, pour les Bönpo (de la religion tibétaine bön).

Loungta

Les chevaux du vent emportent dans les airs les espoirs et les prières des pèlerins qui posent une pierre sur le cairn au sommet du col. Imprimé en xylographie sur des pièces de tissu des cinq couleurs, ce cheval ailé porte sur le dos le joyau qui exauce tous les souhaits. En bannières sur les parcours de pèlerinage ou sur les toits des monastères, il ne faut jamais les enjamber, mais veiller à passer en dessous, pour en recevoir la bénédiction.

Ouïghours

Peuple turcophone et musulman (sunnite) peuplant la province du Xinjiang. Leur langue est le ouïghour. Ils vivent entre le Kazakhstan, la Mongolie, la Turquie et l'Afghanistan, ainsi que dans les nombreuses républiques d'Asie Centrale.

Politique ethnique

La Chine compte officiellement 56 minorités (la minorité/majorité han et 55 autres), dont la majorité se situe au Xinjiang. La province étant entièrement ouverte (contrairement au Tibet), les différences de traitement sont criantes. Il sera donc difficile pour certains autochtones d'obtenir des passeports qui leur permettraient d'émigrer ou même des papiers d'identité pour pouvoir seulement sortir de la province. La situation est pourtant complexe car dans le même temps, le gouvernement central pratique une sorte de politique de " discrimination positive " à l'égard des mêmes en leur favorisant l'accès à l'université, l'accès à des emplois de fonctionnaire ou encore la possibilité d'avoir plus d'enfants. Inextricable, la situation des deux côtés (et chacun de se présenter comme étant de bonne foi) même s'il est sûr que vous allez discuter avec des gens du cru qui vous en raconteront des vertes et des pas mûres... Car il semble vrai que de toutes les minorités, les Tibétains et les Ouïghours semblent être ceux qui souffrent le plus...

Polyandrie

Afin de ne pas morceler les propriétés, les femmes épousaient tous les frères d'une même famille. Les enfants nés de ce mariage, appelaient le frère aîné " papa " et les autres frères " oncle ". Une paire de chaussures à l'entrée de la chambre signalait que la place était prise. La nationalisation des terres et l'influence chinoise ont contribué à faire disparaître cette coutume sur le plateau du Tibet, mais elle subsiste encore dans des régions retirées comme le Kongpo.

Prosternation

Debout, les mains jointes sur la poitrine. Les porter au front, à la gorge et au coeur. S'étendre de tout son long, à plat ventre, en plaçant les mains toujours jointes, au-dessus de la tête. Se relever et recommencer 3, 27 ou 108 fois. Les chemins de prières parcourus à plat ventre par les pèlerins font partie des endroits les plus marquants du Tibet. Vous pourrez également apercevoir ces processions à l'entrée du palais du Potala ou autour du Jokhang.

PSB

Police Security Bureau / Bureau de la Sécurité Publique. Moins on s'y rend, mieux on se porte. C'est parfois nécessaire pour une prolongation de visa (très difficile à obtenir au Xinjiang et impossible à négocier au Tibet...), une demande de permis ou une déclaration de vol de passeport, par exemple. Chaque ville a son bureau et les policiers peuvent être parfois un peu sur les dents (pour le Xinjiang par exemple.)

Route (s) de la soie

Réseaux de routes commerciales reliant l'Asie et l'Europe au départ de Xi'an jusqu'à Venise, puis Lyon. La route de la soie, où plutôt les routes de la soie passaient au nord et au sud du désert du Taklamakan. Elle fut la principale voie de communication entre l'Orient et l'Europe durant plus de dix siècles.

Tangka

Peinture de divinité réalisée suivant des canons stricts. Elle sert de support aux visualisations et se rencontre souvent dans les sanctuaires bouddhistes au Tibet. L'encadrement de brocart comporte les cinq couleurs sacrées et un voile protège la peinture de la lumière du jour. Les immenses tangkas déroulés une fois l'an dans les grands monastères sont faits en appliques de brocart et représentent souvent Sakyamouni.

Transport (s)

Au Tibet ou au Xinjiang, les distances sont interminables. Et logiquement, il en est de même pour les temps de déplacement. Habituez-vous dès à présent à prendre le bus (couchette à partir de 10h de transport) ou le train. Si les voyages forment la jeunesse, ils forment aussi les fesses et détruisent le dos ! Deux points importants à noter cependant :

tous les trajets en bus incluent des arrêts aux toilettes et s'il y a besoin des pauses déjeuner. Sur des aires d'autoroute (et ce sont des expériences à elles seules) certes, mais vous trouverez de tout.

en train, pour les longs trajets (Urumqi/Kashgar par exemple), tous les trains disposent d'un wagon restaurant qui sert une nourriture peu variée (un plateau du genre légumes/riz/viande) mais nourrissante. De plus, des chariots remplis de victuailles, jeux, boissons et autres cigarettes circulent régulièrement... Toilettes et eau chaude sont en accès libre...

WeChat

Appelée également " weixin " en chinois, cette application pour smartphone est très populaire en Chine et dans le monde puisqu'elle compterait pas moins de 600 millions d'utilisateurs. C'est une application gratuite de messagerie instantanée et de téléphonie qui a tendance - ni plus ni moins - à remplacer le téléphone. En effet, il vous suffit de posséder une connexion Internet et vous pouvez appeler le monde entier (à condition bien entendu d'avoir téléchargé l'application). Dans l'empire du Milieu, c'est le concurrent direct du réseau social Facebook. Dernièrement, des nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées comme le portefeuille électronique (" WeChat wallet ").

Yéti

Les Tibétains l'appellent mi-gö, qui signifie " homme sauvage ". Certains sont partis sur sa trace dans le sud-est du Tibet, dans la vallée de Chumbi, entre le Sikkim et le Bhoutan. La végétation y serait à son goût.

Faire – Ne pas faire

Les Chinois restent très attachés aux usages et sont respectueux de l'âge et de la dignité de chacun.

Faire

Se familiariser avec certaines pratiques, courantes en Chine, qui peuvent surprendre un Occidental. Montrer du doigt n'a rien d'impoli en Chine : pointer son index sur le nez de quelqu'un est un geste courant pour désigner une personne. Les Chinois peuvent également poser des questions qui nous semblent indiscrètes : âge, salaire ou statut marital peuvent arriver très vite dans la conversation. Ces informations permettent aux Chinois de se positionner sur l'échelle sociale.

Pour s'adresser aux Chinois, il faut dire leur nom de famille et leur prénom : on ne se limite au prénom qu'avec les proches. On peut également faire suivre le nom de la profession. Exemple : professeur Wang se dira Wang Laoshi.

Respecter les us et coutumes des régions que vous traverserez. Ainsi, par exemple, il vaut mieux se couvrir les jambes pour visiter un monastère au Tibet et éviter de boire de l'alcool en public au Xinjiang (ou de manger en journée, pendant le Ramadan).

Ne pas faire

Ne faites pas " perdre la face " à un Chinois, vous le braqueriez et vous n'obtiendriez plus rien de lui... ce qui peut avoir des conséquences fâcheuses pour votre voyage s'il s'agit d'obtenir un billet de train ou d'avion. Pour un Chinois, perdre son calme, c'est le comble de l'impolitesse. Comme dans toute l'Asie, sachez garder votre calme et votre sourire... cela facilite bien les choses. En toutes circonstances, il est nécessaire de faire preuve de patience. Il est inutile de s'impatienter dans les queues aux guichets, surtout dans les gares ! Plus vous vous énerverez, plus les Chinois prendront leur temps. Rester calme est une règle d'or.

Ne parlez pas à tort et à travers de politique... Les Chinois hésitent toujours à parler de politique, surtout avec des inconnus et vous ne savez pas non plus à quel Chinois vous vous adressez.

Évitez de poser vos affaires par terre. Les Chinois eux-mêmes ne le font jamais, et disposent soigneusement des journaux sur le sol ou les bancs avant d'y poser leurs sacs ou de s'asseoir.

Ne sautez pas au cou d'un(e) Chinois(e) pour l'embrasser sur les joues, il (elle) serait affreusement embarrassé(e). Même la poignée de main est inhabituelle : l'accueil et les au revoir se font en général par la parole, et par l'inclinaison de la tête et/ou du buste.

Ne plantez pas vos baguettes dans le bol de riz, cela rappelle la position des bâtonnets d'encens qu'on fait brûler en honneur des ancêtres (c'est donc un présage de mort...).

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement AirBnB
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Organiser son voyage au Tibet

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées du Tibet

Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 4 personnes dans la Marne !

Un séjour exceptionnel pour 4 personnes dans la Marne, en Champagne avec l'Agence de Développement Touristique de la Marne .