Reconnaissable entre tous sur une carte de l'Amérique du sud, le Chili condense une variété unique de climats et de panoramas sauvages sur une longue et étroite langue de terre de 4 300 km de long sur 200 km de large. Un pays hors norme adossé à l'interminable Cordillère des Andes qui lui sert de colonne vertébrale à explorer avec son guide touristique du Chili. Paysages rocheux de la Terre de feu dans la Patagonie chilienne, désert et vallée arides au nord à Atacama, pampa à perte de vue au centre, mais aussi plages de sable fin, volcans actifs ou enneigés, fjords, geysers, glaciers et lagunes multicolores, les extrêmes s'attirent et se rencontrent au Chili. Sans oublier la partie de l'Antarctique que revendique le Chili ou encore l'île de Pâques et ses mystérieux moaï plantés à des milliers de kilomètres au large dans l'océan Pacifique. Une nature farouche dans laquelle se complaisent manchots de Magellan et autres flamants roses. Partez pour un voyage au bout du monde à la découverte de la si riche culture chilienne, mélange de traditions ancestrales héritée des Araucans et des Incas et d'une forte " occidentalité ". Un métissage dont vous aurez un magnifique aperçu à Valparaiso, cité portuaire et artistique aux 45 collines.

Les lieux incontournables du Chili

Quand partir au Chili ?

Ce n'est pas vraiment la saison qui compte au Chili, mais la zone géographique que vous souhaitez visiter. Le Nord, entre Santiago et Arica, ne pose pas trop de problèmes climatiques, mais la meilleure période pour explorer la cordillère des Andes court entre avril et novembre pour éviter le risque d'être bloqué par la neige. La meilleure période pour visiter la Patagonie se situe entre octobre et avril (printemps et été austral). Le reste de l'année, les transports sont très incertains et de nombreux établissements ferment leurs portes.

Attention : les mois de janvier et de février correspondent aux vacances scolaires en Amérique du Sud, ce qui signifie hausse (considérable) des prix et réservations obligatoires dans certains sites... Les skieurs feront fi de ces remarques et seront ravis de se rendre au Chili aux mois de juillet-août.

Comment partir au Chili ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés au Chili
  • Partir seul(e) au Chili
  • Se déplacer au Chili

Le Chili se prête parfaitement aux longues randonnées et aux treks. Il séduira ainsi les amoureux des grands espaces et des vacances dynamiques. L'offre pour ce type de séjour accompagné est très importante et s'adapte au niveau et à la durée que vous souhaitez. Les spécialistes sont également nombreux à proposer des prestations pour organiser un voyage sur mesure  : vols, hébergements, location de voiture et également des extensions pour personnaliser votre séjour, notamment vers l'île de Pâques.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Il y a des vols directs vers Santiago du Chili. A noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir les meilleurs tarifs en haute saison, achetez vos billets six mois à l'avance. Pour ce qui est des périodes moins courues, un délai beaucoup plus court ne devrait pas vous empêcher de décrocher un prix intéressant.

Malgré des infrastructures de qualité, les déplacements au Chili restent chronophages. Le moyen le plus économique reste le bus qui dessert quotidiennement toutes les villes du pays. Pour remonter ou redescendre rapidement le pays, l'avion est tout indiqué et plutôt bon marché. Le ferry peut être une bonne solution pour explorer au sud la région des lacs et des volcans où les routes ne sont pas légion. Le réseau ferroviaire se limite aujourd'hui à une ligne principale entre Santiago et Chillán.

Préparer son voyage au Chili

Les circuits touristiques au Chili

Photos du Chili

Découvrir le Chili

Les plus du Chili

Laguna Verde
Laguna Verde
Une culture bien spécifique

La " chilénité " est un état de fait : c'est l'art de vivre à une sauce un peu assaisonnée, qui fait de la langue chilienne, en théorie de l'espagnol, un immense champ d'expressions insolites. Mais le Chili, c'est surtout de multiples peuples indigènes dont les traditions perdurent : Aymaras ou Atacaméens au nord, Mapuche au sud... Ces cultures, longtemps étouffées, saillent aujourd'hui avec force des carcans tutélaires imposés depuis la colonisation espagnole. Tout n'est pas rose dans leurs luttes quotidiennes. Quant aux peuples du Grand Sud, décimés depuis que les Blancs ont colonisé leurs terres, ils revivent (un peu...) dans les vitrines des musées...

Une gastronomie simple et attrayante

Non pas que la cuisine chilienne soit la plus fine au monde... Mais elle reste un carrefour d'influences, notamment française, italienne, espagnole et allemande. Partout, les fruits de mer sont un délice... et bien moins chers qu'en Europe. L'occasion d'une bonne cure de saumon, de congre, de noix de Saint-Jacques, de crabe et de palourdes ! Sans parler du fameux vin chilien... dont le surprenant cépage carménère, endémique au Chili (malgré son origine française).

Une hospitalité chaleureuse

Creusez l'apparente distance et le sérieux inébranlable qui caractérisent les relations entre les gens : en fait, les Chiliens sont très hospitaliers et se plieront en quatre pour rendre votre séjour agréable. Très rieurs et volontiers moqueurs, ils ne se livrent pas aussi facilement que leurs voisins de l'Est (les Argentins), mais leur amitié est profonde et authentique.

Une nature superbe et indomptée

C'est ce qui la rend si belle et enivrante. Que vous aimiez les paysages farouches et désolés de l'altiplano andin, les forêts impénétrables et détrempées des vallées glaciaires, les lacs couleur émeraude ou les volcans enneigés, les vastes plages sauvages ou les petits vallons folâtres, partout la nature semble vous inviter à une partie de jambes... sur terre. Paradis des trekkeurs, le Chili est encore l'un de ces endroits où l'on songe, vraiment, que nous sommes bien au bout du monde...

Un pays sûr et stable

En respectant les règles coutumières que tout un chacun suit dans sa vie de tous les jours, il ne devrait rien vous arriver. Santiago, comme toute capitale, et les grandes villes du pays posent quelques problèmes de petite délinquance mais au moins on ne s'attend pas à être égorgé au premier carrefour venu ou séquestré contre rançon... Vous serez surpris de la facilité avec laquelle on peut voyager au Chili, doté d'infrastructures de très bon niveau.

Reportages & actualités du Chili

Ailleurs sur le web
Avis