Guide du Turkménistan : Argent

Monnaie

Au cours de votre voyage, vous aurez besoin de monnaie locale, de dollars et d'euros. Les monnaies locales vous serviront pour la vie quotideienne et les dépenses courantes, les dollars et les euros pour le paiement des hôtels, des taxis longue distance, des visas... Les dollars présentent l'avantage d'avoir des billets en petites coupures alors que les plus petites coupures en euros (5, 10 et 20 €) vous seront la plupart du temps refusées pour le change. Il vous faudra donc avoir des coupures de 50 ou 100, les plus prisées par les banques, mais difficilement utilisables à part dans les grands hôtels.

Avec l'aparition du Nouveau Manat au Turkménistan, l'Ouzbékistan demeure le seul pays où vous aurez à vous promener avec d'énormes liasses de billets dès que vous aurez changé 100 €. D'autant que la plus grosse coupure, 1 000 sums, n'équivaut qu'à peine à 50 centimes d'euros...

Au Kazakhstan, la monnaie officielle est le tengue, introduit en novembre 2003. Il est à son tour divisé en 100 tiyins (relativement peu utilisés). L'argent se présente essentiellement sous la forme de billets de 10 000, 5 000, 2 000, 1 000, 500, 200, 100, 50, 20, 10, 5, 2 et 1 tengues. Les billets de 1, 2, 5 et 10 tengues sont devenus extrêmement rares.

Taux de change en avril 2010 : 1 € = 203 tengues, 1 000 tengues = 5 €.

Au Kirghizistan, la monnaie officielle est le som, qui est divisé en 100 tiyins. Il n'existe pas de pièces, seulement des billets de 1 000, 500, 200, 100, 50, 20, 10, 5 et 1 soms. Les tiyins ne sont plus utilisés.

Taux de change en avril 2010 : 1€ = 60,6 soms, 100 soms = 1,64 €

La monnaie d'Ouzbékistan est le sum, qui est divisé en 100 tiyins, pas plus utilisés que dans les pays voisins. L'argent se présente sous la forme de billets de 1 000, 500, 200, 100 et 50.

Taux de change en avril 2010 : 1€ = 2 087 sums, 10 000 sums = 4,8 €.

Au Tadjikistan, la monnaie officielle est le somoni, divisé en 100 dirams. Il n'existe que des billets, d'une valeur de 100, 50, 20, 10, 5 et 1 somonis, et de 50, 20, 5 et 1 dirams. Il est recommandé de toujours garder une collection de petits billets pour payer les dépenses courantes, car les marchands ou les taxis sont souvent à court de monnaie. L'exportation de somonis est théoriquement interdite.

Taux de change en avril 2010 : 1 € = 5,93 somonis, 100 somonis = 16,9€.

Au Turkménistan, la monnaie officielle est le nouveau manat, dont une unité équivaut à 5 000 anciens manats. Il existe des billets de 500, 100, 50, 20, 10, 5 et 1 NM et des pièces de 50, 20, 10, 5, 2 et 1 tengue.

Taux de change en avril 2010 : 1€ = 3,9 nouveaux manats, 100 nouveaux manats = 25,6 €.

Coût de la vie

Le quotidien peut être très bon marché en Asie centrale si l'on décide de voyager en spartiate. On dort pour moins de 10 € dans les plus modestes B&B ou dans certains hôtels survivants de l'époque soviétique et l'on mange très correctement pour 2 à 4 € dans les bazars et les tchaïkhana. Les transports en commun, bus ou trains sont très bons marchés, de même que certaines lignes intérieures. Néanmoins, dès que vous en aurez assez d'attendre des heures à une gare routière un bus qui tombera forcément trois fois en panne sur un parcours de 100 km pour vous déposer dans un hôtel miteux sans salle de bain, vous vous apercevrez vite que, pour trouver mieux, il faut tout de suite payer beaucoup plus cher. Les adresses de moyenne gamme sont effectivement plus rares, surtout en saison touristique. En outre, cela suppose que vous ayez suffisamment de temps pour ne pas avoir à emprunter de taxis sur de longues distances.

Le Turkménistan et le Tadjikistan sont un peu particuliers dans la mesure où, notamment dans le premier, il faut en général être accompagné d'un guide officiel. Les transports en commun sont relativement rares ou d'accès limité, ce qui oblige souvent à louer une voiture et un chauffeur. Au Tadjikistan, la nécessité d'effectuer certains trajets en 4x4 augmente aussi considérablement le poids des transports dans le budget. Séjourner dans ces deux pays coûte largement plus cher que dans le reste de la zone.

Le Kazakhstan est assez peu équipé en infrastructures hôtelières, et le logement peut donc être un peu cher à Almaty et à Astana. Surtout, vu la dimension du pays, les voyageurs qui voudront parcourir de grandes distances seront souvent contraints de prendre des lignes aériennes intérieures, ce qui grève fortement les budgets. À moins d'être décidé à passer des journées entières en train à regarder défiler la steppe...

Le pays le moins cher de toute la région est probablement le Kirghizistan : le coût de la vie y est généralement plus bas qu'ailleurs, et le tourisme communautaire qui s'y développe permet de vivre de très belles aventures à petits prix.

En Ouzbékistan, Tachkent fourmille d'hôtels de luxe et Boukhara, Samarkand et Khiva sont bien équipés en chambres d'hôtes de charme. Mais les tarifs ont tendance à se placer en orbite dès le début de la saison touristique.

Banques et change

Vous ne pourrez pas vous procurer ces devises en France, mais vous pourrez changer des dollars (monnaie de substitution sur place) avant de partir ou bien changer directement vos euros à votre arrivée. Évitez les bureaux de change des aéroports et le marché noir.

Il est difficile de trouver des tengues en dehors du Kazakhstan : la solution la plus efficace consiste donc à arriver avec des euros ou des dollars (qu'il faut déclarer à la douane à l'arrivée, car on ne peut pas sortir du pays plus de devises étrangères que ce que l'on a apporté avec soi), des chèques de voyage, ou de retirer des tengues directement en Carte bleue dans les distributeurs des grandes villes. Il est en revanche plus difficile de changer les tengues en euros ou dollars avant de quitter le pays : il faut impérativement présenter le reçu du change ou du retrait initial, et même dans ce cas, la conversion n'est pas garantie.

Au Kirghizistan, le change se fait très facilement dans les multiples agences de la capitale, ou dans les banques habilitées à faire cette opération dans les grandes villes du pays.

En Ouzbékistan, le change au noir est interdit, et il faut impérativement se rendre dans des banques officielles pour effectuer ces transactions (les sanctions sont assez dures contre le marché noir). Certains prix sont affichés en dollars dans les villes touristiques, notamment pour les hôtels, mais la plupart des transactions quotidiennes se font en sums.

Au Tadjikistan, on peut facilement changer de l'argent (surtout des dollars mais aussi dans une large mesure des euros) dans les multiples bureaux de change des grandes villes. Les prix des hôtels pour touristes sont en général annoncés en dollars, et doivent être payés dans cette monnaie (si ce n'est pas inclus dans un voyage organisé).

Au Turkménistan, il est fortement recommandé d'arriver avec des dollars, largement préférés aux euros. Et le change se fera avantageusement sur le marché noir, et non pas aux taux officiels proposés par les banques, qui sont incroyablement bas. Les étrangers ne sont pas autorisés à importer ni exporter des manats. Et les monnaies étrangères doivent systématiquement être déclarées au passage des douanes.

Moyens de paiement
Transfert d'argent

Avec ce système, on peut envoyer et recevoir de l'argent de n'importe où dans le monde en quelques minutes. Le principe est simple : un de vos proches se rend dans un point MoneyGram® ou Western Union® (poste, banque, station-service, épicerie...), il donne votre nom et verse une somme à son interlocuteur. De votre côté de la planète, vous vous rendez dans un point de la même filiale. Sur simple présentation d'une pièce d'identité avec photo et la référence du transfert, on vous remettra aussitôt l'argent.

Carte de crédit

De façon générale, évitez d'avoir trop d'espèces sur vous. Celles-ci pourraient être perdues ou volées sans recours possible. Préférez payer avec votre carte bancaire quand cela est possible. Les frais sont moindres que pour un retrait à un distributeur et la limite des dépenses permises est souvent plus élevée.

Notez que lors d'un paiement par carte bancaire, il est possible que vous n'ayez pas à indiquer votre code pin. Une signature (parfois électronique) et votre pièce d'identité vous seront néanmoins souvent demandées.

Acceptation de la carte bancaire. Les cartes bancaires internationales (ex : Visa, American Express) sont acceptées par la majorité des grands hôtels, restaurants et centres commerciaux. Si certains petits commerçants peuvent préférer les espèces, vous pourrez toutefois en retirez aisément à l'un des distributeurs à proximité.

Frais de paiement par carte. Hors zone euro, les paiements par carte bancaire sont soumis à des frais bancaires. En fonction des banques, s'appliquent par transaction : un frais fixe entre 0 et 1,20 € par paiement, auquel s'ajoutent de 2 à 3 % du montant payé par carte bancaire. Le coût de l'opération est donc globalement moins élevé que les retraits à l'étranger. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire.

Pourboires, marchandage et taxes

Le pourboire n'est pas monnaie courante en Asie centrale. Les hôtels et restaurants appliquent une taxe incluant le service, en général de 10 % du montant total de l'addition. Quant aux chauffeurs de taxi, inutile de négocier des heures durant pour laisser une somme supplémentaire à l'arrivée. Toutefois, si un chauffeur a été particulièrement efficace au cours d'un trajet, vous a aidé à trouver un hébergement ou accompli toute autre tâche héroïque vous ayant tiré d'embarras, ne soyez pas trop regardant lorsqu'il s'agira d'arrondir la somme... Vous pouvez également laisser des pourboires à des guides si vous avez été satisfait de leurs services. Ne laissez rien juste " par principe " ou pour " abréger la conversation ", vous ne feriez qu'ancrer de mauvaises habitudes et compliquer la vie des voyageurs qui passeront après vous !

Le marchandage est de rigueur pour les courses en taxi, que ce soit en ville ou sur de longs trajets, et les souvenirs du pays.

Duty Free

Puisque votre destination finale est hors de l'Union européenne, vous pouvez bénéficier du Duty Free (achats exonérés de taxes). Attention : à l'aller le shopping effectué dans les deux aéroports sera Duty Free, mais au retour, seul le shopping effectué dans l'aéroport étranger le sera.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées du Turkménistan

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'une semaine en tente trappeur pour 5 personnes avec Huttopia !

Envie de prendre l'air ? Remportez un séjour d'une semaine en tente trappeur pour 5 personnes avec Huttopia .