Le guide touristique LAOS du Petit Futé

Bienvenue au Laos ! Sabaïdee !

Si le Laos ne possède pas de sites archéologiques d'exception comme Angkor au Cambodge, il n'en est pas totalement dépourvu. A Champasak par exemple, le Vat Phou inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO mérite à lui seul une visite. D'origine khmère il aurait plus de 1 000 ans et serait pour les bouddhistes laotiens l'un des lieux les plus sacrés du pays. En République démocratique populaire lao il n'y a pas non plus, comme chez la grande voisine thaïlandaise, des villes sulfureuses comme Bangkok, Phuket ou Pattaya pour faire la fête sans discontinuité... Mais Vientiane, la capitale, Vang Vieng le joyau d'émeraude d'Asie et Luang Prabang, inscrite elle aussi au patrimoine mondial de l'UNESCO, réservent leurs lots de surprises et de fun. Ce petit pays enclavé au coeur de la péninsule indochinoise, de la Chine, du Viêt-Nam, du Myanmar et des deux autres contrées citées plus haut, n'a aucun accès à la mer... et donc pas de plage.

La traversée du Laos ne s'apparente pas à une sinécure, notamment si vous décidez de voyager par bus. Les routes ne sont pas aussi praticables qu'en Thaïlande ou qu'au Vietnam, mais elles sont toutes aussi belles. Et si votre véhicule s'embourbe, c'est souvent le cas durant la mousson, vous pourrez compter sur la solidarité des villageois pour vous donner un coup de main et profiter de l'occasion pour nouer de nouvelles amitiés avec vos compagnons de voyage.

Pour la plupart d'entre vous, vous ne vous rendrez donc pas au Laos pour ses carences, mais bien pour ses atouts qui, en dépit des apparences, sont nombreux. Les paysages tout d'abord, d'une beauté extrême, les montagnes au nord, le Mékong qui serpente et traverse paisiblement le pays, les rizières luxuriantes, les petits villages et les minorités ethniques, les plaines, les jungles sauvages et les forêts encore inexploitées. La douceur et la sérénité de la population bien évidemment, toujours prête à vous accueillir. Au Laos, on vous sourit sans arrière pensée, tout simplement parce que dans ce pays non rodé encore au tourisme de masse on est heureux de vous rencontrer. Il y a aussi, en plus des lieux cités plus haut, quelques curiosités de premières importances comme au nord, la plaine des jarres dans la province de Xieng khouang, les paysages karstiques de Vang Vieng au centre du pays, sorte de baie d'Along terrestre, le plateau des Bolovens et la région des 4 000 îles au sud, bordant la frontière cambodgienne. C'est un voyage débordant d'authenticité qui vous attend, une destination de charme où vous réapprendrez l'espace d'un moment l'amour des choses simples, profiter du temps présent en toute quiétude. Un vrai retour aux sources et cela fait du bien.

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS : à tous les Laotiens pour leur accueil et à Noy en particulier ! A ceux qui m'ont aidé de près ou de loin, les compagnons d'étapes avec qui j'ai partagé une visite, un repas, une bière, à ma famille, mes amis et mon équipe à Paris.

Les principales destinations LAOS

Galerie photo LAOS

Idées de séjour LAOS

Financièrement, il est parfois avantageux d'acheter un aller-retour pour Bangkok, puis un vol aller-retour Bangkok-Vientiane en profitant des compagnies aériennes low cost. Depuis Bangkok, on peut se rendre au Laos en train ou en bus. Et même de naviguer sur le Mékong entre Houay Xay et Luang Prabang.

La plupart des routes du Laos ont été remises en état. Si vous avez peu de temps sur place, vous pourrez prendre un vol intérieur, ou plusieurs, entre Vientiane et le Nord et le Sud.

Pour les trajets de longue distance en bus, les départs ont généralement lieu le matin ou le soir (trajet de nuit). Tous les bus ne sont pas confortables, notamment dans le nord ; entre Vientiane et Pakse, ils le sont en revanche (et la route est bonne).

Une semaine au Laos : découverte de Vientiane et Luang PrabangHaut de page

Jour 1 : Vientiane. Repos et découverte de la capitale. Balade à vélo dans la ville pour avoir un premier aperçu ; visite du Vat That Luang en passant devant le Patuxai (Arc de Triomphe) ; repas typique dans l'un des restaurants du centre-ville.

Jour 2 : Vientiane. Tour au marché du Matin, le Talat Sao, pour se familiariser avec l'artisanat et avec les textiles de Phaeng Mai ou de Khang, l'ambiance de la ville. Goûter aux friandises et à la soupe de nouilles (pho). L'après-midi, visite du Vat Si Saket, le plus ancien temple de Vientiane, et du musée du Vat Ho Phra Keo (juste en face). Admirer les couchers de soleil au Suntara. Pour le dîner, rendez-vous dans l'une des gargotes installées sur le Quai Fa Ngum.

Jour 3 : Vientiane. Excursion jusqu'au Buddha Park de Xieng Khuan, à l'extérieur de la ville. L'après-midi, faire un tour au musée national pour en apprendre un peu plus sur l'histoire du Laos et la révolution. Réserver un moment pour aller au centre de la COPE : incontournable pour comprendre l'ampleur des bombardements pendant la guerre secrète. Bus de nuit pour Luang Prabang ou vol tôt le lendemain matin.

Jour 4 : Luang Prabang. Visite du Palais Royal qui abrite le musée national de cette cité classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Puis du très ancien Vat Xieng Thong (l'un des plus beaux temples du Laos) dont l'architecture est typique de la région... Pour le coucher de soleil, on grimpera le Mont Phousi pour avoir une superbe vue panoramique.

Jour 5 : Luang Prabang. A l'aube, vers 5h30, assister (discrètement !) à la cérémonie d'offrandes aux moines dans le secteur central de la ville, puis partir en excursion jusqu'aux grottes de Pak Ou en bateau et éventuellement dans les villages d'artisans des alentours (Ban Phanom, entre autres). Au retour, à partir de 18h, faire un tour au marché artisanal nocturne installé dans l'artère principale. Dîner dans un des petits restaurants au bord du Mékong.

Jour 6 : Luang Prabang et ses environs. Trek (via une agence comme Green Discovery), découverte des cascades de Kuang Si, pique-nique le midi et baignade (s'y rendre tôt le matin), retour en milieu d'après-midi. Le soir, dîner dans l'un des restaurants de la ville : Le Roots & Leaves, Tamarind, Lao Lao garden, le blue lagoon...

Jour 7 : Retour à Vientiane. Journée shopping, si on a encore une soirée de libre, faire un tour au marché nocturne qui se tient au bord du Mékong à partir de 18h (en face du Vat Chan). Dîner dans un restaurant gastronomique comme par exemple L'Adresse de Tinay.

15 jours au Laos : Découverte du nord... Ou du sud (au choix)Haut de page

Voir l'itinéraire d'une semaine indiqué ci-avant en le prolongeant.

Vers le nord : dans des régions reculées pour côtoyer les minorités, s'immerger dans un Laos authentique et voguer au fil de la Nam Ou.

Vers le sud : Pakse et Champasak en passant par les grottes de Kong Lo. Sans oublier les 4 000 îles (Si Pan Don).

Le nord, ses villages, ses minorités ethniquesHaut de page

Jour 1 à 6. Se référer à l'itinéraire d'une semaine.

Jour 7. Arrivée à Phonsavanh (en bus).

Jour 8. Ponsavanh, capitale de la province de Xieng Khouang. De là, on ira explorer la plaine des Jarres (compter une bonne demi-journée) ; visite organisée par l'office du tourisme ou un guide local. En traversant les différents sites, visitez l'ancienne capitale maintenant appelée Muang Khoun et admirez-en ses vestiges.

Jour 9. Direction Sam Neua en bus ou en songtheo (taxi collectif) ; dans ce cas précis, s'arrêter éventuellement en chemin pour découvrir le site mégalithique de Suan Hin (parc archéologique). Nuit à Sam Neua.

Jour 10. Direction Vieng Xai en songtheo (45 minutes) pour visiter les grottes du Pathet Lao, lieu historique de la résistance du parti pendant la guerre d'Indochine.

Jour 11. Louer une moto pour sillonner les environs de Vieng Xai, visiter des villages de minorités ethniques, admirer les paysages... Retour sur Sam Neua en fin de journée (attention à ne pas louper le dernier songtheo). Nuit à Sam Neua.

Jour 12. Voyage de jour jusqu'à Nong Khiaw, paisible village au bord de la Nam Ou. Hébergement en bungalow sommaire, immersion dans la vie locale.

Jour 13. Balade sur la rivière en pirogue pour regagner Luang Prabang, avec une escale à Muang Ngoi Neua (à 1 heure de bateau de Nong Khiaw). Pour effectuer le trajet jusqu'à Luang Prabang dans la journée, il faut compter entre 6 et 9 heures de navigation.

Jour 14. Navigation ou journée à Luang Prabang (si arrivée la veille). Si c'est le cas, détente dans la ville : massages et sauna de la Croix Rouge, dernières emplettes. (Bus de nuit pour Vientiane si on repart de là, compter 10 heures de trajet).

Jour 15. Vol retour depuis Luang Prabang ou depuis Vientiane.

Au nord, on pout aussi opter pour la découverte de la région Nord-Ouest. Trajet jusqu'à Houay Xai en bateau sur le Mékong (compter 2 jours), puis direction Luang Prabang sur la Nam Ou.

Grottes et vestiges du passé : à la découverte du sud.Haut de page

Jour 1 à 6. Se référer à l'itinéraire d'une semaine. Après Luang Prabang, regagner Vientiane pour se diriger plus au sud en bus ou prendre un vol jusqu'à Pakse.

Le sens du circuit varie selon le moyen de transport choisi : si on arrive à Pakse en avion, on découvrira en premier lieu Champasak (Vat Phou), les 4 000 îles, puis on remontera doucement en traversant Savannakhet et Thakhek pour arriver à Tham Kong Lo. Si l'on opte pour le bus, s'arrêter à Tham Kong Lo, puis descendre vers l'extrémité sud du Laos : Thakhek, Savannakhet, Pakse, Champasak et les 4 000 îles (retour en bus de nuit depuis Pakse ou vol intérieur). On privilégiera le trajet en avion (vol aller).

Jour 7. Arrivée à Pakse. Découverte rapide de la ville puis direction Champasak (compter 30-45 minutes). Nuit sur place.

Jour 8. La matinée est consacrée à la visite du site Khmer de Vat Phou. Puis balade à vélo dans la bourgade de Champasak, on remarquera ses maisons en bois à l'architecture traditionnelle et ses bâtisses coloniales, ses ruines... Nuit à Pakse.

Jour 9 à 11. Départ pour Si Phan Don : les 4 000 îles, au sud du pays. Il est possible de passer par une agence locale pour organiser son périple ou de s'y rendre seul. Cap sur Don Det et Don Khong, entre autres. Avec un peu de chance, on apercevra les dauphins du Mékong. Découverte de chaque île à pied ou à vélo... Il fait bon flâner. Nuits sur place.

Jour 12. Retour sur Pakse d'où l'on prendra un bus pour Thakhek. Nuit sur place.

Jour 13. Très tôt le matin, direction Tham Kong Lo où les grottes de Kong Lo, qui s'étendent sur environ 7 km, débouchent sur des piscines naturelles d'eau turquoise. La visite prend une demi-journée (guide local sur place). Nuit dans la guesthouse à proximité des grottes ou retour sur Thakhek.

Jour 14. Retour sur Vientiane, c'est le moment de faire ses dernières emplettes avant de rentrer...

Ceux qui veulent rejoindre la capitale en avion depuis Pakse pourront profiter du temps qui leur est imparti dans le Sud pour faire une croisière sur le Mékong : " Vat Phou cruise " (3 jours, 2 nuits) avec la compagnie Mekong Cruises. Ou bien explorer le plateau des Boloven, en altitude, où sont réparties de nombreuses plantations de café. Là, de belles cascades sont à admirer à proximité du village de Tad Lo.

Séjours thématiquesHaut de page
10 jours en pays bouddhiste sur la route des Vat...Haut de page

Le pays renferme un nombre considérable de temples de styles différents, ce séjour sera l'occasion de les découvrir.

Jour 1 à 6. Vientiane et Luang Prabang. Se référer à l'itinéraire proposé pour une semaine. A Vientiane, on découvrira les principaux temples : Vat Si Saket, Vat Ho Phra Keo, Vat Si Muang... sans oublier d'aller faire un tour au Bouddha Park, en dehors de la ville. A Luang Prabang, on assistera - en silence et dans le respect le plus total - à la cérémonie matinale d'offrandes aux moines qui se tient chaque jour dans la cité. On assistera au coucher du soleil depuis le Mont Phousi sur lequel est bâti un stupa That Chomsi. Temple incontournable : le Vat Xieng Thong, orné de fresques murales colorées et de mosaïques... Autres vat remarquables (parmi les 32 que compte la ville) : Vat Visoun, Vat Aham, Vat May, Vat Sene, Vat That Luang.

Jour 7. Vol depuis Luang Prabang vers Pakse, au sud du pays. Balade dans la ville pour avoir un premier aperçu. En milieu d'après-midi, direction Champasak, à 40 minutes de là. Nuit sur place.

Jour 8. Visite matinale du site archéologique de Vat Phou, ancienne cité datant de l'époque Khmer. Les nuits de pleine lune le site est illuminé de milliers de bougies. A ne pas louper, si on tombe au bon moment !

Jour 9. Retour sur Vientiane depuis Pakse, en avion ou en bus de nuit. Avant de reprendre son vol international.

15 jours à la découverte des sites naturels et archéologiquesHaut de page

Jour 1. Vientiane. Balade à vélo dans la ville pour voir ses plus beaux monuments : le That Luang, ce grand stupa doré emblème du pays, le Palais présidentiel, le Patuxai (ou Arc de Triomphe), le That Dam et le Vat Si Sakhet.

Jour 2. Départ pour Luang Prabang en avion ou en bus. Cette dernière option donne l'occasion de découvrir 3 sanctuaires khmers situés entre Vientiane et Luang Prabang : Dan Souk, Vang Sang et Dane Pha (sculptures de Bouddha taillées dans la pierre).

A Luang Prabang, visite du Palais royal (musée national), du Vat Xieng Thong, l'un des plus beaux temples du pays avec ses fresques et ses mosaïques, puis balade le long du Mékong ou sur le Mékong (en pirogue) pour admirer le coucher du soleil (magnifique point de vue !). Dîner au bord de l'eau.

Jour 3. Escapade dans les environs : visite des grottes de Pak Ou en bateau et des villages alentours. La journée se poursuit aux chutes de Khuang Si (des agences en centre-ville organisent cette excursion). Retour en fin d'après-midi.

Jour 4 et 5. Départ pour Houay Xai en bateau, croisière sur le Mékong (2 jours avec la compagnie Luang Say Mekong Cruises) : on admire les paysages, plages de sable blanc, montagnes et forêts verdoyantes. Escale et nuit à Pak Beng, au Luang Say Lodge (ou au Pak Beng Lodge). Le lendemain, la croisière se poursuit, escale dans des villages Hmong, au bord du fleuve ; l'occasion de côtoyer les minorités et de comprendre leur style de vie. Arrivée à Houay Xai en fin d'après-midi. Nuit sur place.

Jour 6 et 7. De là, on part pour un trek de 2 jours dans les environs, (pour les plus téméraires !). Nuit chez l'habitant dans des villages reculés du Laos. Authenticité garantie ! Retour à Houay Xai.

Jour 8 et 9. Départ pour Luang Namtha. La région se prête à de belles balades : on louera un vélo ou une moto à la journée pour explorer les villages situés à proximité de la ville. La nature est verdoyante et l'écotourisme se développe : immersion dans le parc national de Nam Ha (ZNCB).

Ceux qui le veulent pourront aussi poursuivre leur route vers la province de Phongsali, une région très sauvage et méconnue des visiteurs dont la capitale éponyme est surnommée la Cité des brumes. Ici les montagnes sont plus escarpées et les routes souvent en piteux état. Retour sur Luang Prabang

Jour 10 et 11. Retour sur Luang Prabang (en avion ou en bus). Pour ensuite rejoindre Phonsavanh (10 heures de bus) où se trouve la fameuse plaine des Jarres ainsi que des vestiges de la guerre d'Indochine. Visite de Muang Khoun (ancienne Xieng Khouang).

Jour 12 et 13. Départ tôt le matin pour Paksan au centre du pays (nord-est de Vientiane). Point de départ pour une incursion dans la réserve naturelle (ZNP) de Phu Khao Khuay qui abrite forêts et cascades. Possibilité de loger chez l'habitant.

Jour 14. Retour sur Vientiane dans la journée. Fin du circuit.

Ailleurs sur le web

Toutes les bonnes adresses Laos

Sélection Visites - Points d'intérêt Laos

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté