Partir en vacances au Laos c'est découvrir un pays aux multiples facettes. Il possède des sites historiques d'exception comme le Wat Phou inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, dans la province de Champassak, tandis que sa capitale, Vientiane, certes moins frénétique que Bangkok, réserve ses lots de surprises et de divertissements. Le Laos compte aussi bien d'autres atouts qui en font une destination exceptionnelle : les paysages tout d'abord, préservés et d'une beauté extrême, les montagnes au nord, le Mékong qui traverse paisiblement le pays, les rizières luxuriantes, les petits villages et les minorités ethniques, une forêt tropicale encore inexploitée, la magnifique réserve de Nam tha. Autant de merveilles que vous découvrirez aisément, équipé d'un bon guide touristique sur le Laos. 

Les lieux incontournables du Laos

Quand partir au Laos ?

La meilleure période pour se rendre au Laos s'étend de novembre à mars. Les températures sont alors agréables, il ne pleut pas et si vous partez au Laos entre ces deux périodes de l'année, vous pourrez assister à de nombreuses festivités. Au Laos, la haute et la basse saison touristiques coïncident avec la saison sèche et la saison des pluies. La haute saison touristique s'étend donc de début novembre à la fin avril durant la période sèche. Tandis que la basse saison touristique tombe en pleine mousson au Laos, d'avril à fin octobre. Même si la saison sèche présente ses avantages, partir en plein été (européen) peut être tout aussi attrayant. Les paysages y sont différents, d'un vert éclatant du nord au sud, quelques fruits et légumes n'apparaissent que pendant cette période humide.

Comment partir au Laos ? Nos conseils & astuces

Le Laos est une destination proposée par la plupart des tour-opérateurs. Pour vraiment profiter de la destination, on vous recommande un circuit d'une dizaine de jours au minimum sinon vous risquez de survoler le pays trop rapidement et de ne pas vraiment vous imprégner de la destination. Vous pouvez facilement faire un grand tour du Laos en 12 jours ou opter pour un séjour thématique au fil du Mékong ou en immersion avec les ethnies laotiennes.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Bien que réservés, les Laotiens n'en restent pas moins ouverts et accueillants à l'égard des étrangers. Le Laos est l'un des pays les plus sûrs au monde. En principe, aucune violence ne se manifeste à l'encontre des touristes étrangers. C'est une destination paisible où il fait bon voyager. Attention si vous louez un véhicule, les accidents sont fréquents alors vérifiez bien les clauses de l'assurance au moment de la signature du contrat. 

Les vols intérieurs desservent bien le pays et sont généralement bon marché. Avec 4 600 km de voies navigables, le Laos peut aussi se visiter en bateau mais avec le développement des réseaux routiers et leur amélioration, ce mode de transport, pourtant pittoresque, tend à disparaître. Les bus longue distance sont peu chers et rapides.

Les circuits touristiques au Laos

Vientiane et Luang Prabang

En toute saison, il fera bon de s'arrêter au Laos, même pour une courte période comme une semaine. Cette période ne saura d'ailleurs pas si courte car elle vous permettra de découvrir les deux princip...

Envie d'un voyage sur mesure ?

Nous vous mettons en relation
avec l'agence locale
spécialiste de votre destination !

Entre villages et minorités ethniques : 15 jours dans le nord du Laos

Une visite au nord du Laos est l'occasion de découvrir des régions reculées où côtoyer les minorités et s'immerger dans un Laos authentique. Et pourquoi pas en voguant au fil de la Nam Ou.

Photos du Laos

Découvrir le Laos

Les plus du Laos

Un accueil véritable
<p>Moine novice.</p>

Moine novice.

Le peuple laotien est de nature assez réservée. Mais une fois la relation de confiance établie, les Laotiens se montrent plus amicaux, vous prenant même parfois par la main ou le bras lors d'une promenade, ou vous invitant chez eux pour vous présenter leur famille autour d'un bon repas, d'une tasse de thé ou d'un verre de lao lao (alcool de riz). En dehors des lieux touristiques, les habitants abordent rarement l'étranger par intérêt. Ils témoignent d'une vraie curiosité et sont désireux de pratiquer l'anglais ou le français pour les plus âgés.

L'art de vivre

Les Lao respectent leur environnement et témoignent une certaine reconnaissance envers la nature qui les nourrit, et une déférence de bon aloi envers leurs voisins. La religion et la famille sont des valeurs soumises aux traditions ancestrales. Les pères de famille passent beaucoup de temps avec leurs enfants et il n'est pas rare de voir les hommes s'occuper des bébés. En retour, les enfants respectent fidèlement leurs parents. Ils ont le même comportement vis-à-vis des étrangers, plus particulièrement dans les petites villes et les villages. Une attitude, qui nous incite à leur rendre la pareille.

Un climat agréable

Le Laos jouit d'un climat subtropical. Les températures sont agréables la majeure partie de l'année et la moyenne annuelle est de 25 °C. Mais dans les montagnes aux confins de la Chine, les nuits sont froides de décembre à février (jusqu'à + 5 °C). Et durant la période sèche, entre mars et mai, avant le retour de la mousson, la canicule peut sévir dans les plaines du Sud (plus de 35 °C). Il est donc recommandé de visiter le sud du pays en hiver, et la région nord entre octobre et novembre, ou en avril-mai. Attention tout de même lors de la saison des pluies, les routes deviennent très vite impraticables et le Mekong est beaucoup moins calme que durant le reste de l'année.

La notion d’espace

C'est le pays le moins peuplé d'Asie du Sud-Est ; et la population sait respecter l'espace vital d'autrui. Le pays est formé en majeur partie de vallées et de plaines cultivées, où les villages vivent au rythme de la nature. Contrairement à d'autres pays qui l'entourent, vous ne serez jamais noyé dans une masse humaine au Laos... Sauf pour le nouvel an en avril et principalement dans la capitale et à Luang Prabang !

Calme et détente

Le Laos est un havre de paix, véritablement. Vientiane surprend d'ailleurs par sa tranquillité relative (exception faite du marché de nuit) ce qui est peu commun pour une capitale, même si depuis quelques années elle se développe à une vitesse folle ! Ce calme extérieur reflète une paix intérieure. Ici, personne n'extériorise sa colère, conformément à la tradition bouddhiste. Le calme et la discrétion caractérisent l'atmosphère générale du pays. Ce que l'on pourrait interpréter comme de l'indifférence ou de la paresse correspond en fait à la nature profonde des Lao : c'est ce qui fait la magie de ce pays avec la beauté des paysages du Nord ou la paix des îles du Mékong.

De fait, le Laos est propice à la méditation. Elle peut être enseignée dans les vat (temples bouddhistes), par des bonzes... mais les initiés peuvent la pratiquer seuls dans un hamac, au bord du Mékong.

Une nature omniprésente

Si vous avez soif de nature, le Laos est un bonne option. La majeure partie des forêts est naturelle, mais, hélas, la poussée économique organisée par les Chinois et les Vietnamiens a lancé un processus de déboisement systématique... Toutefois, quelques spécimens rares sont encore présents dans la faune et la flore, et des espaces sauvages, naguère inaccessibles, peuvent désormais être explorés grâce à des programmes d'écotourisme organisés par les ONG internationales. Des guides locaux compétents peuvent vous faire découvrir la nature encore sauvage tout en respectant son équilibre naturel pour l'instant.

Une mosaïque culturelle

La culture nationale est formée des apports d'ethnies différentes (49 officiellement reconnues), qu'elles soient autochtones (Tai Lao) ou d'origine lointaine (sino-tibétaines, Hmong, austro-asiatique). Cette diversité forme une mosaïque de traditions : habitat, nourriture, rythme de vie, religion et conception du monde. La vie traditionnelle semble respectée au Laos, contrairement à ce qui se passe chez les voisins. Loin de présenter un aspect uniforme, les régions laotiennes possèdent des caractères culturels différents, conséquences d'une histoire tumultueuse, et offrent une belle diversité artistique et artisanale. A noter que la situation géographique centrale du Laos explique les tentatives de domination des pays voisins.

Un parfum d’aventure

Il suffit de traverser une chaîne de montagne en bus, sans pour autant risquer sa vie. Ce ne sont pas les terrains d'exploration qui manquent : forêts, montagnes, grottes et rivières sauvages... Les gorges de la Nam Ou, les cascades de Tad Lo ou les îles du Mékong en sont de parfaits exemples. Trekking ou descente en kayak, canyoning ou rafting, VTT ou escalade, sans oublier les balades à dos d'éléphant, sont autant d'activités de plein air qui permettent de découvrir les richesses naturelles du Laos.

Reportages & actualités du Laos

Ailleurs sur le web
xiti
Avis