RWANDA - guide touristique du Petit Futé

Bienvenue au Rwanda !

Depuis 1994, je couvre le Rwanda en tant que journaliste et m'y suis rendu des dizaines de fois. 1994 ? C'est l'année du génocide, qui a emporté 1 million de citoyens et laissé le pays en lambeaux. De ces décombres, la vie a ressurgi. Et sa beauté, et son énergie positive, et ses talents. J'ai voulu en être le témoin, parmi les premiers. D'où l'idée de ce guide de voyage, qui reste à ce jour unique en langue française, et qui en est aujourd'hui à sa 5e édition.

Et pourtant, la question revient souvent : " Du tourisme au Rwanda ? Vous rêvez ? " Or, le pays des mille collines a tant à offrir. Par son calme retrouvé, par ses arts préservés, par sa nature envoûtante, le Rwanda est un pays inouï, loin des circuits tout tracés. C'est aussi un Etat-nation à l'histoire séculaire et complexe. Il fut d'ailleurs l'un des derniers à être colonisés, non sans peine. C'est un fait : les Rwandais n'aiment pas les ingérences extérieures. Par contre, ils adorent discuter d'égal à égal avec les Bazungu (Blancs), pourvu que ceux-ci fassent l'effort d'entrer dans leur dialectique et oublient tout réflexe paternaliste, vraiment pas de mise au Rwanda.

Vingt-trois ans après le génocide, le pays a radicalement changé, avec une volonté affichée des autorités d'effacer le virus de la division ethnique. Place aujourd'hui à un pays neuf, entreprenant, et qui rêve d'accrocher son économie à des marchés plus grands. Au voyageur d'aller à la rencontre de cette population attachante. Au voyageur aussi de déceler, avec une vision critique mais constructive, les contradictions de cet Etat bien décidé à suivre sa propre voie. Le Rwanda, c'est à la fois la mémoire d'un passé aussi riche que tragique, et un formidable laboratoire de l'Afrique de demain. Voilà de bonnes raisons pour aller y voir de plus près !

François Janne d'Othée

Merci à Gilles Barchman, Christine Blanpain, Elian Moreau, Katarina Molnarova et tous les Rwandaises et Rwandais qui m'ont aidé à réaliser cette 5e édition.

Idées de séjour RWANDA

Le Rwanda est un petit pays qu'on peut parcourir assez rapidement si on le souhaite. Comme les paysages sont somptueux et la nature si accueillante, certains seront tentés d'ajouter un trekking, voire une randonnée à vélo, ce qui ajoutera autant de jours au programme.

Tout dépend également des modes de transport utilisés. Pour se rendre au point de départ pour la visite des gorilles, le transport pourra être assuré par le tour-opérateur. Le Tourisme rwandais n'organise pas de transport. Pour aller de Kigali vers les villes, les bus et minibus satisferont la demande. Mais pour tout autre trajet, la location d'un véhicule, de préférence 4x4 et avec chauffeur, s'avérera indispensable. Si une route est goudronnée, elle sera généralement de bonne qualité. Par contre, les pistes sont peu reposantes pour le dos. Les contrôles de police sont fréquents, et il vaut mieux être en ordre pour les taxes, assurances, etc. Il n'y a pas de restrictions à la circulation de nuit. Mais elle n'est pas conseillée, vu la présence de piétons et l'absence d'éclairage public en dehors des agglomérations.

Conclusion, il vaut mieux prévoir une marge. En cas de panne, le voyageur pourrait être amené à passer la nuit sur place, dans son auto, avec des gamins rieurs tout autour (mais qui finissent vite par se lasser). Autrement dit, mieux vaut se trouver à Kigali la veille de son départ en avion, même si la capitale n'est jamais très éloignée.

Séjour courtHaut de page

Kigali, la visite des gorilles et le parc de l'Akagera :

Jour 1. Arrivée en soirée et transfert à l'hôtel.

Jour 2. Après le petit déjeuner, route vers Musanze (Ruhengeri). L'après-midi, tour en auto ou partiellement à vélo des superbes lacs Bulera et Ruhondo. Logement en lodge.

Jour 3. Lever aux aurores et visite des gorilles. Repas de midi au lodge. L'après-midi, repos ou découverte de l'artisanat local.

Jour 4. A la rencontre des habitants avec un tour-opérateur alternatif. L'après-midi, retour à Kigali. Visite du mémorial de Gisozi. Logement à Kigali.

Jours 5-6. Visite du parc de l'Akagera et de sa faune. Logement à l'Akagera Game Lodge ou dans le nouveau camp de tentes au bord du lac Ihema.

Jour 7. Suite de la visite du parc, et retour à Kigali. Dîner dans un des restos de Kigali, ensuite soirée dans les bars de Nyamirambo.

Jour 8. L'après-midi, transfert à l'aéroport de Kigali pour le vol de retour (de nuit).

Les musées du Rwanda

Le Rwanda veut réhabiliter son passé, et se lance dans un ambitieux programme muséologique. Certains musées sont ouverts, d'autres pas encore, les titres sont parfois provisoires, et les collections souvent elliptiques, sauf au Musée national de Butare. Voici les musées accessibles au public :

Musée ethnographique, à Huye

Musée d'Histoire naturelle, dans la maison de Richard Kandt à Kigali

The National Arts Gallery (ex-Musée des Arts de Rwesero), à Nyanza

Musée du Palais royal, à Nyanza

Musée du Palais présidentiel, dans l'ancienne maison du président Habyarimana, à Kanombe (Kigali)

Musée de l'Environnement, à Karongi

Musée de la Libération, à Mulindi

Séjour longHaut de page

Découverte des trois phares du tourisme rwandais : les gorilles, le parc de l'Akagera et la forêt de Nyungwe :

Jour 1. Arrivée en soirée et logement à Kigali.

Jours 2 à 4. Visite du parc de l'Akagera et de sa faune. Logement deux nuits dans le parc (Akagera Game Lodge ou le nouveau camp de tentes). Retour à Kigali l'après-midi, nuit à Kigali.

Jour 5. Direction Karongi (Kibuye). Excursion jusqu'aux îles. Nuit à Karongi, au bord du lac.

Jour 6. En bateau jusqu'à Rubavu (Gisenyi), visite de cette ville balnéaire. Nuit à Rubavu.

Jour 7. Farniente sur les rives du lac Kivu. En soirée, route vers Musanze (Ruhengeri). Nuit à Musanze.

Jour 8. Après le petit déjeuner très matinal, départ vers le parc pour la visite aux gorilles. Repos l'après-midi et logement dans un des lodges.

Jour 9. Le matin, tour des lacs Bulera et Ruhondo. L'après-midi, descente vers Huye (Butare). Après le repas de midi à Huye, visite au mémorial de Murambi, puis départ direction Nyungwe pour la nuit en guest house, camping ou hôtel.

Jours 10-11. Deux jours complets d'exploration de la forêt de Nyungwe, à la découverte des colobes et autres primates, des oiseaux, d'une faune et d'une flore étonnantes.

Jour 12. Visite d'une usine à thé. L'après-midi, visite du Musée ethnographique, l'un des plus importants d'Afrique. Retour à Kigali.

Jour 13. Découverte de deux lieux du génocide : Nyamata et Ntarama.

Jour 14. A Kigali, visite du mémorial de Gisozi et de la maison de l'ancien président Habyarimana, à côté de laquelle se trouve encore l'épave de son avion. Soirée à Kigali.

Jour 15. Fin d'après-midi, transfert à l'aéroport pour le vol de retour (de nuit)

Séjours thématiquesHaut de page

Comprendre le génocide. On ne peut visiter le Rwanda sans visiter au moins un mémorial du génocide. Non pas animé d'un esprit de morbidité, mais parce que le génocide fait partie intégrante de l'histoire du pays. Les Rwandais apprécient d'ailleurs que les étrangers découvrent, dans un silence recueilli, l'ampleur de la tragédie. Pour le directeur du mémorial, la société rwandaise se compose de plusieurs groupes qui ont vécu différemment ce drame : les rescapés qui l'ont vécu en direct, les rapatriés qui l'ont suivi de leur lieu d'exil et ceux qui, plus jeunes, ne le connaissent que par les médias. Quant aux éprouvantes commémorations d'avril, dont les dernières se sont déroulées pour les 20 ans du génocide en 2014, elles n'auront plus lieu que tous les cinq ans. Les autorités ont néanmoins entrepris des démarches pour inscrire quatre sites de massacres (Gisozi, Ntarama, Murambi et Bisesero) sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, où figure déjà le camp de concentration d'Auschwitz.

Randonner à travers le pays. Le pays des mille collines est un réel paradis pour le randonneur, qu'il choisisse de longer les côtes du lac Kivu, de suivre une des vingt pistes (plus de 100 km) de la forêt de Nyungwe au milieu des colobes et d'oiseaux merveilleux, ou de grimper sur un des quatre volcans du nord, en un ou deux jours. L'important est de se faire accompagner d'un guide (obligatoire dans le cas de Nyungwe) ainsi que de porteurs si l'on veut crapahuter dans les montagnes et passer la nuit au sommet. Le long du lac, le Congo Nile Trail s'étire sur 227 kilomètres, du nord au sud, avec des indications claires en cours de route (une carte existe aussi). Sérénité, beauté et sourires seront au rendez-vous, et de plus on contribue à l'économie locale. Préférer toutefois la partie Rubavu-Karongi vu les travaux d'asphaltage en cours dans la partie sud.

Voir plus d'idées de séjours

Ville remarquable : Rwanda

PARC NATIONAL DES VOLCANS

Galerie photo RWANDA

Actualité et reportage - Rwanda

Le Petit pays de Gaël Faye a été primé

Le 29e Goncourt des lycéens a été attribué à Gaël Faye pour son premier roman "Petit pays". Né en 1982 au Burundi, Gaël Faye s'est largement inspiré de sa propre histoire pour son récit qui fait entendre la voix d'un jeune garçon, vivant dans un quartier protégé à Bujumbura, au tournant des années 1990. Surgit alors le chaos de la guerre...

Le Rwanda pour la première fois au Mondial du Tourisme

Remarkable Rwanda, un label touristique porté par le Rwanda Developement Board, sera au Mondial du Tourisme à Paris. Une occasion pour découvrir cette destination encore trop méconnue des français mais suivie de près par le Petit Futé depuis de nombreuses années ! Le pays des milles collines vous promet des rencontres pittoresques avec des gorilles...

Un drone-port au Rwanda en 2019 ?

Sur les rives rwandaises du lac Kivu, le cabinet de l'architecte britannique Norman Foster (Foster & Partners) - à qui l'on doit notamment l'aéroport international de Pékin - prévoit de construire dans un futur proche le 1er drone-port au monde. Le pays a été choisi pour cette expérimentation car il très valonné et les transports difficiles....

RWANDA, les adresses futées

Ailleurs sur le web

Toutes les bonnes adresses Rwanda

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté