L'importance culturelle de la région de Butare se manifeste quand on visite Nyanza, capitale royale à la fin du XIXe siècle, jusqu'en 1961. La ville est sur le trajet de Kigali à Huye/Butare, à 5 km de la route, sur la droite. C'est là que le colonisateur allemand est venu visiter le mwami à son arrivée dans le pays. La cour royale était également le centre d'une intense vie culturelle et artistique : poètes, chanteurs et danseurs animaient les soirées royales. La journée, Nyanza attirait marchands, éleveurs et artisans. L'impressionnant palais royal de Nyanza, gigantesque dôme construit uniquement avec des matériaux traditionnels, a été restauré avec soin en son état du XIXe siècle, puis transformé en musée.

Comme c'était la capitale de la monarchie tutsie, on devine que les régimes qui se sont succédé depuis l'indépendance n'ont guère voulu investir dans cette ville historique, qui ne disposait même pas d'un hôtel de standing. Mais depuis le génocide, les choses ont changé. Les avenues sont asphaltées, l'offre hôtelière s'est étoffée, et les sites à visiter sont devenus très attractifs.

En 2012, le tribunal pénal international sur le Rwanda a condamné à la prison à vie Ildéphonse Nizeyimana, membre de l'élite militaire rwandaise d'avant 1994, reconnu coupable d'avoir ordonné l'exécution de la reine Rosalie Gicanda, veuve du roi Mutara III, et de plusieurs autres Tutsis. Cette femme octogénaire avait été entraînée derrière le Musée national et exécutée, de même que plusieurs femmes de sa suite.

Le dernier mwami s'appelait Kigeli V, de son vrai nom Jean-Baptiste Ndahindurwa. Il a régné sur le Rwanda de 1959 à 1961, année où il fut renversé et la monarchie tutsie abolie. Il est décédé en octobre 2016 aux Etats-Unis, où il vivait. Durant ses 55 ans d'exil, il n'aura jamais revu son pays.

À voir / À faire à NYANZA

Comment partir à NYANZA ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à NYANZA

Photos de NYANZA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2018-11-07
264 pages
Ailleurs sur le web
Avis