Bali a beau être l'une des plus petites îles parmi les 15 000 que compte l'archipel indonésien, elle n'en est pas moins la plus célèbre. Située entre Java et Lombok, cette île de la Sonde déploie une nature grandiose et des paysages somptueux de rizières en terrasses, de cascades, de plages idylliques à l'eau turquoise et de sommets volcaniques. Lors des balades, le parfum des fleurs tropicales, ilang-ilang, jasmin, frangipanier se fait sentir et des macaques surgissent au hasard des temples ou des forêts. Sur ce territoire hindouiste la religiosité est forte, et la tradition bien vivante : les temples sont nombreux, les offrandes quotidiennes et les cérémonies fréquentes. La danse et la musique traditionnelles complètent ce tableau religieux coloré. Les Balinais entretiennent des liens très forts avec leurs dieux et leur nature. L'art balinais est connu mondialement, que ce soit la peinture de la région d'Ubud ou l'artisanat, les habitants de l'île excellent dans tous les savoir-faire. Bali incarne aussi le lieu idéal pour la pratique des sports d'eau, c'est le paradis des surfeurs et ses très beaux fonds marins raviront tout autant les plongeurs. Les habitants sont souriants et accueillants, ils vivent dans le calme et l'harmonie, sans jamais s'énerver, sur cette " île des dieux " où règne la paix.

Les lieux incontournables de Java

Photos de Java

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

Découvrir Java

Les plus de Bali

Le moins de Bali : les transports

C'est le point noir des deux îles, surtout pour votre porte-monnaie. Il n'y a pas de compagnies publiques de transports. Pour les grandes distances, essayez d'attraper les bemo (mini bus au tarif local), de privilégier les Blue Bird (les taxis bleus avec compteur). Si vous prenez des voitures avec chauffeurs privés, négociez le prix avant de monter. Le meilleur moyen de se déplacer reste le scooter surtout pour sortir des sentiers battus. Attention, casque, chaussures fermées et pantalon sont vivement conseillés, un accident est vite arrivé...

Une tradition vivante

Les temples et les offrandes quotidiennes (fleurs, encens, nourriture) sont les témoignages extérieurs du lien qui unit les Balinais avec leurs dieux et leur nature, et de la grande tradition religieuse qui les anime. De même, les arts tels que la danse et la musique, extrêmement élaborés sont exécutés en offrande aux divinités. Cette recherche constante de beauté et de perfection s'illustre dans chaque maison, à chaque coin de rue, et donne à Bali son caractère unique. Plein de couleurs vives, d'odeurs enivrantes et de magie...

L’art à fleur de peau

Bali est connue dans le monde entier pour son formidable artisanat. Les meubles sculptés en bois dorés, les dragons épouvantables, la délicatesse des sculptures, la grâce des batiks, les fonderies de gamelan, les vanneries, les bijoux en argent sont autant de savoir-faire que maîtrisent les Balinais. Chaque village d'artisans a néanmoins sa spécialité. Artisanat et art sont intimement mêlés à Bali, tout artiste étant au départ un artisan maîtrisant parfaitement la technique traditionnelle. La peinture est reine dans la région d'Ubud où pullulent les artistes et les musées. Vous pourrez partir à la recherche de belles pièces à ramener chez vous ou, mieux, choisir de rapporter quelques éléments de connaissance. Les cours de cuisine, de danse, de musique et d'artisanat sont monnaie courante à Bali.

Quiétude et équilibre des énergies
Purification dans les eaux sacrées de Tirta Empul.
Purification dans les eaux sacrées de Tirta Empul.

Les Balinais sont des amoureux de la paix. A toutes les échelles de l'existence, l'harmonie doit être maintenue. Aussi, les Balinais ne s'énervent-ils jamais, prennent-ils soin de la nature et canalisent-ils leur violence dans des rituels religieux de transes collectives. Tout dans leur philosophie concorde à la sérénité. La moindre architecture est conçue pour respecter l'équilibre des forces de la nature. Descendre un escalier s'avère-t-il parfois difficile ? C'est que les marches sont spécialement orchestrées pour être irrégulières, provoquant ainsi une gymnastique particulière pour les muscles du corps. Une sorte de feng shui auquel nous ne sommes pas habitués, mais qui explique sans doute l'harmonie qui berce cette île.

Rizières en terrasse

Bénéficiant d'un climat chaud et humide, l'île des dieux a été gâtée par la nature. Exubérante partout, elle correspond à l'image rêvée qu'on a de l'île : des rizières en terrasses sculptant la colline. Inondées d'eau, elles s'emplissent de lumière dorée au soleil couchant, sur laquelle viennent danser les silhouettes des cocotiers. Qu'elles soient vert électrique gorgées d'eau, vert tendre à peine semées ou jaune or déjà récoltées, elles offrent à toute heure du jour un panorama naturel des plus apaisants. Impossible de se lasser de ce spectacle !

Le paradis des sports d’eau

Dans cette nature sauvage et diverse, on peut s'adonner aux joies du surf, de la plongée sous-marine, du snorkeling, de la randonnée, de la planche à voile, de la pêche, du cerf-volant... Les sportifs ne s'ennuieront pas à Bali ! Et les plus cérébraux pourront apprendre à faire des batiks, à sculpter le bois, à cuisiner dans l'un des nombreux ateliers de l'île.

Ailleurs sur le web
xiti
Avis