Située sur un large plateau à une altitude de 768 m, Bandung est la troisième ville indonésienne avec une population de plus de 2,4 millions d'habitants. C'est la capitale économique et administrative de Java-Ouest (Jawa Barat). Fondée au début du XIXe, la ville a été transformée par les Hollandais en cité administrative de style européen. Dans les années 1920, une nouvelle ville fut construite au nord-est avec de nouveaux bâtiments que l'on nomme aujourd'hui Gedung sate (en raison de la flèche en haut du toit du bâtiment en forme de brochette) et Dago.

Plusieurs années plus tard, les Hollandais dotaient la ville d'une architecture Art déco et De Stijl, dont le plus beau fleuron demeure l'Hôtel Savoy Homann. A cette époque, Bandung était surnommé " le Paris de l'Orient " grâce à la multitude de parcs, de jardins et de larges avenues bordées d'arbres qui laissaient planer quelques ombres propices aux délices de la colonie. Bandung est devenu brusquement célèbre dans le monde entier en avril 1955 par l'organisation de la conférence des pays non-alignés anticolonialistes.

Cette grande cité sans grand charme (si l'on excepte son centre-ville Art déco) bénéficie d'un climat frais et est entourée de plantations datant de l'époque coloniale : le Preangger. La ville est devenue aujourd'hui le centre technologique de l'Indonésie, avec notamment ses productions de recherches aéronautiques. A partir de 1920, avec la création de l'I.T.B. (Institut de Technologie de Bandung), où Sukarno fit ses classes, la ville est devenue un centre universitaire important. Bandung est une des villes les plus dynamiques du pays, l'une des plus créatrices aussi. Typiquement indonésienne, Bandung respire la légèreté. Contrairement à Jakarta, les femmes sont moins voilées, les bars plus nombreux. La scène alternative de Java, c'est ici !

À voir / À faire à BANDUNG

Comment partir à BANDUNG ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à BANDUNG

Photos de BANDUNG

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
2017-10-25
384 pages
Ailleurs sur le web
Avis