Ce parc s'étend sur plus de 600 km entre Jember et Sukamade, sur la côte Sud. Les routes qui y mènent étant assez mauvaises, les touristes y sont rares. Les animaux sauvages également, décimés par les braconniers qui sévissent dans le parc.

Cependant, la plage protégée de Sukamade (à 100 km au sud-ouest de Banyuwangi) accueille à la saison de ponte (en vérité, presque tous les soirs) les tortues luth géantes et les tortues vertes. Leur population est suivie en permanence par des spécialistes. On peut aller les observer, avec toutes les précautions d'usage, la nuit entre 21h et minuit environ.

La forêt, située en pleine zone tropicale où les précipitations sont abondantes, est inaccessible pendant la mousson d'été (de novembre à mars) car les routes deviennent impraticables. Elle est habitée par des cerfs et des daims, des écureuils et des civettes mouchetées, et des léopards. Certains prétendent qu'on y trouve encore des tigres...

Les plages et la côte de Meru Betiri sont magnifiques. Le village de Lampon, très fréquenté le week-end, retrouve toute sa sérénité pendant la semaine. Le village de Pancer possède aussi une très belle plage. Le temple hindou de Pulau Merah attire de nombreux fidèles qui viennent y déposer des offrandes.

Pour toute info sur le parc : office du tourisme du parc national, 53 Jl Sriwijaya (✆ +62 331 321 530 - [email protected]). L'entrée coûte 100 000 Rp par groupe de voyageurs, plus 20 000 Rp par personne.

A ne pas manquer : une dégustation du Kopi Luwak, ou café de civette ! Elaboré à partir de baies de café ingérées par des civettes locales (appelées luwak, Paradoxurus hermaphroditus) et récoltées telles quelles dans leurs excréments. Demandez aux gardes du parc à Sukamade de vous en trouver. C'est un mets fort rare et très cher en Occident (plus de 1 000 € le kilo) !

À voir / À faire au PARC NATIONAL DE MERU BETIRI

Organiser son voyage au PARC NATIONAL DE MERU BETIRI

Photos du PARC NATIONAL DE MERU BETIRI

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
2019-10-16
408 pages
Avis