Cette ville d'un million habitants est située à 60 km au sud de Jakarta et à 290 m d'altitude, au pied du mont Salak. Elle est célèbre pour ses pluies et son jardin botanique... ainsi que pour la densité extrême de sa circulation automobile !

Au XVIIIe siècle, Batavia, capitale des Indes néerlandaises, est une ville à l'image d'Amsterdam avec ses canaux et ses maisons à pignon. Mais cette architecture se révèle totalement inadaptée à la vie sous les tropiques. Les canaux, avec leurs eaux stagnantes, provoquent la multiplication des moustiques, vecteurs de maladies mortelles. L'insalubrité favorise aussi la propagation d'épidémies. Beaucoup ont alors préféré abandonner la cité mortifère pour chercher refuge sur les hauteurs, sur les pentes des volcans, ou d'autres lieux au climat plus proche de celui de la mère-patrie, bénéficiant d'une saine situation dominante : pluie, douceur de l'air et charme de la nature.

En 1745, le gouverneur général des Indes néerlandaises, le baron Gustaaf Willem Van Inhoff, part en escapade en pleine forêt à la recherche de vestiges archéologiques des mythiques princes sundanais du royaume de Pajajaran. Il parvint à un endroit très apaisant, à 60 km au sud de la capitale, en pays Sunda (Java ouest), sur les pentes du volcan Gunung Pangrango. C'est le coup de foudre et persuadé qu'il se trouve dans le berceau même de la ville mythique, il décide de s'y installer. Une nouvelle cité est née : Buitenzorg, ce qui signifie en néerlandais " Sans souci " ou plutôt " Hors du souci ". Il fait construire en pleine nature un palais de 10 000 m² pour y accueillir l'ensemble du corps administratif en charge de la gestion des Indes néerlandaises. Peu à peu, la forêt est domestiquée à la hollandaise, manière de reconstituer un univers familier, aux confins maritimes de la nation. Un jardin d'abord modeste apparut aux alentours, refuge doté de fortifications naturelles. Ce qui n'était au départ qu'un passe-temps horticole, devint en quelques années une entreprise industrielle. L'histoire du jardin botanique de Buitenzorg débute le 18 mai 1817 sous l'impulsion du directeur de l'agriculture, des arts et des sciences, Casper Georg Carl Reinwardt (1773-1854). Ce botaniste de renom est parvenu à faire du jardin un grand laboratoire naturel afin de permettre l'introduction, l'expansion et l'exploitation de plantes tropicales utiles, dans les trois grands domaines de l'alimentation, de la médecine et de la productivité. Après l'indépendance de l'Indonésie, la ville de Buitenzorg a changé de nom : elle s'appelle désormais Bogor. Son jardin, l'un des plus beaux d'Asie du Sud-Est, est connu dans le monde entier par les botanistes.

À voir / À faire à BOGOR

Adresses Futées de BOGOR

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à BOGOR

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites

Photos de BOGOR

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

INDONÉSIE

Guide INDONÉSIE

INDONÉSIE 2019/2020

13.95 €
2018-11-07
672 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne !

Un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne avec l'Office de Tourisme du Grand Reims .