Guide des Parcs nationaux américains : Jeux, Loisirs et sports

Activités à faire sur place

La nature fabuleusement riche et diversifiée des parcs nationaux constitue un formidable terrain de jeux pour les amateurs de plein air et d'aventure.

Outre la randonnée pédestre, les parcs nationaux offrent d'innombrables sentiers où pratiquer la randonnée équestre, cycliste ou même glaciaire.

L'océan, les rivières, les fleuves, les cascades ou les criques qui façonnent les parcs nationaux américains offrent d'innombrables occasions de faire trempette. Les paysages sont tellement diversifiés qu'une même activité sera totalement différente d'un parc à l'autre.

Randonnée

La randonnée pédestre est l'activité la plus largement plébiscitée dans les parcs nationaux américains. Sur quelques heures ou sur plusieurs jours, voici quelques unes des randonnées les plus inoubliables à faire pendant votre séjour :

Wonderland Trail, Mount Rainier National Park (93 miles). 10 à 14 jours de randonnée autour du Mt Rainier, particulièrement sublime au moment de la floraison des fleurs sauvages. Possibilité de parcourir des sections plus courtes du sentier.

Harding Icefield Trail, Kenai Fjords National Park (9 miles). Une randonnée spectaculaire au coeur de la banquise de ce parc au sud de l'Alaska.

Nankoweap Trail, Grand Canyon National Park (28 miles). 3 ou 4 jours de randonnée pour découvrir les paysages désertiques du Grand Canyon.

Angel's Landing, Zion National Park (5 miles). La randonnée la plus mythique mais aussi la plus effrayante du pays, au dernier kilomètre particulièrement acrobatique et aux incroyables points de vue sur le Zion Canyon. La prudence est de mise.

Otter Point, Acadia National Park (3,5 miles). Explorer la nature luxuriante du parc en empruntant le sentier qui donne sur le golfe du Maine.

Clouds Rest Trail, Yosemite National Park (14,5 miles). Pour avoir une vue panoramique sur le parc en grimpant le long de Clouds Rest, qui culmine à 3 000 mètres d'altitude.

Kilauea Iki Trail, Hawaii Volcanoes National Park (4 miles). Randonnée autour du volcan le plus actif de la planète.

Equitation

L'Ouest américain est une destination privilégiée pour pratiquer l'équitation et partir sur les traces des cow boys du Far West. En Californie, le parc Yosemite abrite de nombreux sentiers et campings qui acceptent le chevaux. Il en va de même pour Bryce Canyon en Utah, le Grand Canyon en Arizona (South Rim et North Rim) ou encore Yellowstone dans le Wyoming.

Canoë

Une journée canoë dans les sauvages Boundary Waters du Voyageurs National Park, dans le Minnesota, ou sur les eaux du Jackson Lake dans le Grand Teton National Park, n'aura pas grand chose à voir avec une excursion dans les eaux marécageuses et truffées d'animaux des Everglades.

Plongée

Les amateurs de plongée et snorkeling pourront s'en donner à coeur joie en Floride, que ce soit dans les eaux limpides autour de Fort Jefferson ou au Biscayne National Park.

Surf

Le surf se pratique bien entendu en Californie, du côté des splendides Channel Islands au large de Santa Barbara, mais aussi sur la côte Est, dans les eaux qui bordent l'Acadia National Park, et puis bien sûr au pied des volcans de Hawaï !

Rafting

Le rafting et les excursions à bord de différents types d'embarcations sont possibles dans les rivières du Yellowstone, au coeur des montagnes Rocheuses, sur le Lake Powell au Glenn Canyon National Park, sur la rivière Nenana dans le Denali National Park, en Alaska, dans le Grand Canyon, le long de la Colorado River...

Pêche

La pêche est une activité réglementée dans la plupart des parcs. Le Yellowstone, avec ses nombreux lacs qui grouillent de poissons, est une destination de prédilection pour la pêche, à l'instar des Great Smoky Mountains et du Black Canyon of the Gunnison.

Escalade

Le parc Yosemite est le paradis des grimpeurs : la mythique paroi granitique El Capitan culmine à plus de 2 300 m et offre une douzaine de voies d'escalade, tandis que l'ascension du Half Dome peut prendre jusqu'à 12 heures (aller-retour).

Spéléologie

Si le Mammoth Cave National Park n'est rien de moins que le plus grand complexe spéléologique de la planète, la spéléologie peut aussi se pratiquer dans le Dakota du Sud, au Wind Cave National Park, ou au coeur des Carlsbad Caverns, au Nouveau-Mexique.

Activités hivernales

L'été est peut-être la saison plébiscitée par la plupart des visiteurs pour découvrir les parcs nationaux, mais l'hiver est lui aussi riche en activités. On pense d'emblée à l'Alaska, cet Etat reculé où l'hiver semble éternel. Randonnée ou escalade sur glacier, motoneige, excursion en chien de traîneaux, pêche sur glace... Du Denali au Glacier Bay en passant par le fabuleux Kenai Fjords, les parcs nationaux de l'Etat sont des terrains de jeux pour aventuriers chevronnés. Néanmoins, il n'est pas nécessaire d'aller jusqu'en Alaska pour avoir un aperçu du Grand Nord : la saison d'hiver est très marquée dans de nombreux parcs nationaux. Yellowstone, Acadia, Mount Rainier, Rocky Mountain, Glacier, Grand Teton, Olympic ou encore Bryce Canyon sont de très belles destinations hivernales.

Adresses Futées des Parcs nationaux américains

Où ?
Quoi ?
Avis