Résumé du séjour

  • 20 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Automne
  • Couple
  • Famille
  • Amis
  • Culture / Patrimoine
  • Découverte
  • Moyen

Deux semaines représentent un laps de temps raisonnable pour avoir un bon aperçu de la Belgique, de ses grandes villes comme de son arrière-pays. Le " plat pays " de Jacques Brel est peut-être un petit territoire, mais les points d'intérêt y sont nombreux.

Carte, étapes du séjour et photos


Chargement en cours...

Veuillez patientier
Étapes du séjour
  • BRUXELLES - BRUSSEL
  • MONS
  • BRUGES - BRUGGE
  • ANVERS
  • IXELLES
  • WATERLOO
  • CHARLEROI
  • MONT-SUR-MARCHIENNE
  • TOURNAI
  • LIÈGE
  • SPA
  • TONGRES
  • BASTOGNE
  • BOUILLON
  • DURBUY
  • SAINT-HUBERT
  • ANSEREMME
  • DINANT
  • NAMUR
  • GAND
  • DIEST
  • YPRES
  • NIEUPORT
  • OSTENDE
Créer mon guide sur mesure

Vous serez redirigez vers mypetitfute.com, où vous pourrez modifier le parcours dans l’éditeur de guide.

Détail du séjour : Découverte du plat pays - 20 jours

Jour 1 : Centre de Bruxelles

La capitale belge va vous surprendre. Le centre névralgique de l'Union européenne n'est pas qu'un simple centre administratif et bureaucratique : Bruxelles est une ville dynamique qui rayonne grâce à son architecture, ses espaces verts, sa douceur de vivre, mais aussi et surtout par ses habitants, sympathiques bons vivants. Pour commencer, rendez-vous sur la Grand-Place en passant par la rue du Marché-aux-Herbes. Admirez l'hôtel de ville et les maisons environnantes parmi lesquelles la Maison du Roi, où se trouve le musée de la Ville de Bruxelles. A deux pas de la Grand-Place, flânez dans les ruelles pavées et pleines de charme du quartier Saint-Jacques qui regorge de bistrots et de petites boutiques. Et, bien sûr, rendez visite au Manneken Pis, l'un des symboles les plus célèbres de Bruxelles. Sa taille (60 cm) va peut-être vous étonner, mais il représente bien l'humour belge et sa tendance à l'autodérision. Les galeries royales Saint-Hubert, premières galeries couvertes d'Europe (1846), méritent elles aussi le détour. Salons de thé, brasseries, librairies et boutiques chic occupent le rez-de-chaussée, tandis qu'à l'étage se trouvent des appartements privés. Le soir, optez pour un spectacle dans un des nombreux théâtres de la ville.

Jour 2 : Quartiers populaires de Bruxelles

Promenez-vous autour de la place du Sablon, encadrée de maisons de maître et de l'église Notre-Dame du Sablon, surprenant édifice de style gothique, aux magnifiques vitraux. La place est le cadre d'un célèbre marché aux antiquités le samedi et le dimanche matin. Mais les galeries d'art et d'antiquités du quartier composent à elles seules un musée chic permanent. Non loin de là se trouve un autre quartier qui mérite le détour : les Marolles. Radicalement différent, ce quartier populaire, en agitation constante, foisonne de petits commerces, de brocantes et de cafés et restaurants typiques et chaleureux. Chaque matin, un marché aux puces, faramineux bric-à-brac haut en couleur, se tient sur la place du Jeu de Balle !

Jour 3 : Marathon des musées à Bruxelles

Pour le dernier jour à Bruxelles, faites la part belle aux musées. Difficile de choisir vu leur nombre, mais on peut citer le musée d'Art ancien et le musée d'Art moderne, les musées royaux d'Art et d'Histoire, le Muséum de Sciences naturelles (et la plus grande exposition de squelettes de dinosaures en Europe), le Centre belge de la bande dessinée, le musée Belvue qui raconte l'histoire de la Belgique, le musée des Instruments de musique avec ses 7 000 pièces de collection, ou encore le tout nouveau musée Magritte ! Une bonne semaine de visite serait nécessaire pour avoir un aperçu satisfaisant de la richesse des collections présentées dans les musées bruxellois.

Jour 4 : Waterloo

Ce lieu tragique demeure, dans les mémoires françaises, celui d'une cuisante défaite. Sur place, vous pourrez visiter le champ de bataille : le dernier quartier général de Napoléon, le musée Wellington (adversaire victorieux de ce dernier), le panorama de la bataille de Waterloo ou encore la Butte du Lion, lieu à la mémoire du prince d'Orange.

Jour 5 : Rendez-vous à Anvers

A la fois un grand port, une vaste vieille ville riche en monuments historiques, et une ville vivante de jour comme de nuit, Anvers a de quoi séduire un large public. Déambulez dans les ruelles de la vieille ville, bordées d'innombrables trésors architecturaux. Admirez l'immense cathédrale de style gothique et sa flèche (123 m, la plus haute de Belgique) ainsi que la Grand-Place, entourée des majestueuses maisons de guildes avec leurs façades à redans et leurs statues dorées. L'après-midi, faites du shopping dans les boutiques des créateurs anversois branché et promenez-vous sur les bords de l'Escaut, ancien centre des activités portuaires du XIXe siècle, un peu mélancolique et bordé de façades à l'architecture contemporaine.

Jour 6 : Plongée dans l'art flamand

Pour ce deuxième jour à Anvers, visitez la maison de Rubens. Rendez-vous ensuite au " Sud " (Het Zuid), le nouveau coeur culturel d'Anvers. C'est là que se trouve le musée des Beaux-Arts, qui présente une superbe collection de primitifs flamands, et le musée d'Art contemporain. La nuit tombée, l'activité de la ville ne faiblit pas. C'est le moment de vous attabler dans l'un des nombreux cafés ou restaurants que compte Anvers, et, pour les oiseaux de nuit, de prolonger la soirée dans une des discothèques qui accueillent des DJs internationaux.

Jour 7 : Cap sur Gand

Si l'on dit que Bruges est la plus belle ville de Belgique, elle a là une vraie rivale. Le centre-ville possède un patrimoine architectural étonnant et regorge de vieux monuments, comme la cathédrale Saint-Bavon où se trouve le retable de l'Agneau mystique des frères Van Eyck (XVe siècle), la halle aux draps et le beffroi, l'hôtel de ville, le quai aux Herbes, le château des Comtes. 

Jour 8 : Soirée festive à Gand

La ville abrite aussi d'excellents musées : musée des Beaux-Arts, musée d'Art contemporain, musée du Design... Par ailleurs, contrairement aux nuits calmes et tranquilles de Bruges, celles de Gand sont animées par la population étudiante, et vous trouverez de nombreux bars où croiser quelques fêtards.

Jour 9 : Bruges à vélo

Louez un vélo, que vous soyez venu en bus, en train ou en voiture : la douceur de vivre de Bruges prendra ainsi tout son sens. Un premier tour de la ville vous permettra de découvrir les fameux canaux et de flâner parmi les amoureux venus échanger des baisers dans cet environnement romantique. Le soir, Bruges ressemble davantage à un paisible petit village qu'à une cité en pleine effervescence nocturne.

Jour 10 : Bruges sur les canaux

Commencez la journée en gravissant les 366 marches du beffroi jusqu'au 5e étage : une superbe vue s'offre alors à vous, sans compter la trésorerie et autres vestiges de la tour, accessibles aux différents étages. L'après-midi, faites une mini croisière sur les canaux pour admirer les ponts et les nombreuses maisons qui baignent dans l'eau. Le soir, dégustez des moules-frites dans un restaurant typique : parfois, les bons vieux clichés ont du bon !

Jour 11 : Arrivée sur la côte belge

Allez passer une journée sur la côte belge. En plus de posséder une plage magnifique (9 km de sable !) et une jolie promenade, Ostende est une vraie ville en bord de mer, avec un centre animé et un certain nombre de curiosités, parmi lesquelles l'excellent musée d'Art moderne, l'Atlantikwall et la maison et atelier du peintre James Ensor.

Jour 12 : Ypres, mémoire de la Grande Guerre

Cette ville martyre, rasée pendant la Première Guerre mondiale, a été minutieusement reconstruite. Passez par la Grand-Place, admirez la cathédrale Saint-Martin, puis visitez le musée In Flanders Fields, qui vous fera revivre les événements de la guerre 1914-1918. Vous pouvez ensuite vous rendre dans un des estaminets typiques des environs.

Jour 13 : Découverte de Tournai

Ville au riche passé historique, Tournai a su préserver bon nombre de témoignages civils, militaires et religieux de son prestigieux passé, même si les guerres ne l'ont pas épargnée. La ville mérite que l'on s'y arrête une journée : la cathédrale est une des plus belles de Belgique, le beffroi est classé et on y trouve plusieurs musées intéressants ainsi que de bons restaurants. Une petite balade sur la Grand-Place ou les quais de l'Escaut vous convaincra.

Jour 14 : Mons, capitale européenne de la culture 2015

Étape agréable, cette jolie ville wallonne possède une élégante Grand-Place, de jolies rues pavées et un beffroi classé de style baroque. Si vous êtes dans les environs le dimanche qui suit la Pentecôte, ne manquez pas la fête traditionnelle de la Ducasse, plus connue sous le nom de " Doudou ". En route vers Namur, vous pouvez également faire une halte à Charleroi, histoire de découvrir la plus grande métropole wallonne. Et le superbe musée de la Photographie de Mont-sur-Marchienne (un des plus importants d'Europe) vaut à lui seul le déplacement.

Jour 15 : Balade dans Namur

Ville mosane paisible, Namur possède un charme certain. Commencez par visiter la citadelle, ensemble fortifié du XVIIIe siècle, qui offre de magnifiques points de vue sur la ville et la vallée de la Meuse. Ne manquez pas non plus la cathédrale Saint-Aubain, l'église Saint-Loup et le musée Félicien Rops.

Jour 16 : Village pittoresque de Dinant

Nichée entre le fleuve et les rochers, cette petite ville wallonne a un aspect très pittoresque, et l'on comprend pourquoi les touristes y affluent. Vous pourrez y visiter la collégiale et la citadelle ainsi que vous offrir une croisière sur la Meuse. Les plus sportifs opteront pour la descente de la Lesse en kayak.

Jour 17 : Liège la festive

Visitez la ville la plus festive de Wallonie, capitale culturelle de la région. Ancien centre sidérurgique, Liège conserve malgré tout quelques vestiges de son passé. En tant que principauté épiscopale : la place du Marché entourée de bâtiments des XVIIe et XVIIIe siècles, l'hôtel de ville, l'église Saint-Jacques, la collégiale Saint-Barthélemy avec ses fonts baptismaux du XIIe siècle... Elle abrite aussi des musées dignes d'intérêt, tels que le musée Curtius, le musée de la Vie wallonne, le musée d'Art religieux et d'Art mosan ou le musée d'Art moderne et contemporain. Enfin, le week-end, il serait impardonnable de ne pas y rester au moins pour une soirée pour profiter de l'ambiance nocturne.

Jour 18 : Retour vers le passé à Tongres

Visitez Tongres, la plus ancienne ville de Belgique. Ne manquez pas les restes de l'enceinte romaine, le Musée gallo-romain et la basilique Notre-Dame (un des plus beaux monuments gothiques dans le pays).

Jour 19 : Bouffée d'air frais dans les Ardennes

Passez un ou deux jours dans les Ardennes, et découvrez les sentiers et villages de cette région boisée et vallonnée. Visitez Bastogne, ville symbole de la bataille des Ardennes, flânez dans les rues de Bouillon, faites du VTT autour du village d'Houffalize, du kayak ou de la randonnée à Durbuy... Et pourquoi ne pas finir votre séjour par la ville thermale de Spa, histoire de se reposer si vous décidez de profiter lors de votre séjour du côté festif de la Belgique !

Jour 20 : Détente dans les eaux thermales

Fin du séjour par la ville thermale de Spa, histoire de se reposer après ce long séjour chargé en découverte.

Autres idées de séjour en Belgique

Avis