Les incontournables de Naples

La Campanie est une région que les Romains qualifiaient de " Terre des dieux " grâce à ses terres fertiles, son territoire au bord de la mer et son climat chaleureux. Naples, capitale de la région, a elle aussi tous les attributs d'une cité des dieux. Sa baie est l'une des plus belles au monde et son centre possède une aura immortelle que le soleil ne fait qu'accroître. Dominée par le Vésuve, il est difficile de saisir l'identité de la ville tant elle possède de multiples formes dues à son histoire. Territoire conquis par de multiples pays, Naples est le carrefour des cultures latines ayant été bercées par le bassin méditerranéen. Grecs, Romains, Barbares, Normands, Angevins et Espagnols, chacun a vu en Naples la cité idéale pour asseoir son royaume. Il ne faut donc pas s'étonner d'approcher sans cesse des quartiers si différents, contrastés entre tradition et modernité. Ce contraste n'est pas qu'ancré dans la pierre mais aussi dans l'esprit. Être Napolitain, c'est une identité, une culture. Sophia Loren dit elle-même " Je ne suis pas italienne, je suis napolitaine, c'est très différent ! ". Bienvenue à Naples !

Ruelles typiques de Naples.© Muydulce - iStockphoto

Chartreuse de San Martino 

C'est l'un des sites les plus marquants de la ville. La Chartreuse de San Martino est réalisée entre 1325 et 1368 sous l'égide du roi de Naples, Charles d'Anjou. Cosimo Fanzago, architecte et sculpteur italien considéré comme l'un des plus grands artistes de son époque, en supervisa la construction. Cet édifice remarquable est une parfaite illustration du baroque napolitain. À l'intérieur, on peut y observer une nef gothique accompagnée de chapelles. Les magnifiques fresques de la chapelle Battista ont été créées par Massimo Stanzione. Au sein de la Chartreuse de San Martino se situe un musée retraçant l'histoire de la ville à travers différentes sections, dont une réservée exclusivement aux crèches ! Cet art de Noël est ancré dans la culture napolitaine. Dehors, vous bénéficierez d'une vue exceptionnelle sur Naples. N'oubliez pas d'emprunter le pedamentina, l'un des passages les plus anciens de Naples, qui est constitué de 414 marches !

Nef de la chartreuse San Martino.© Alfredo VENTURI - Iconotec

Musée national archéologique

Ce musée est l'un des plus beaux au monde. Une incroyable collection d'antiquités romaines y trône dans un cadre majestueux. En effet, ce musée est situé dans un magnifique palais datant du XVIe siècle. Composé de quatre étages, on peut y observer au sous-sol des oeuvres de l'Égypte ancienne. C'est au rez-de-chaussée que vous entrerez dans l'Italie antique grâce à de colossales statues. Le Doryphore y côtoie le monumental Taureau Farnèse qui est une sculpture mesurant 5 mètres de hauteur et pesant 24 tonnes. Celle-ci est composée de plusieurs personnages tirés d'une scène mythique. Les bustes de certains des plus grands empereurs romains sont aussi à voir ! Au fil des étages, vous découvrirez de magnifiques mosaïques antiques, dont le Cabinet Secret (il vous faudra une autorisation disponible à l'accueil pour y accéder). A l'intérieur de celui-ci, vous pourrez observer des fresques pornographiques qui ont été cachées pendant très longtemps aux yeux de tous !

Mosaïque Tête de méduse / Maison delle Vestali (Pompéi) au musée national archéologique.© Stéphan SZEREMETA

Castel dell'Ovo

C'est sur la pointe du Borgo Marinaro à Santa Lucia que vous découvrirez le Castel dell'Ovo. Selon la légende, le corps de la sirène Parthénope s'y échoua. Ce château a une longue histoire. En effet, il prend naissance dès l'Antiquité avec les premiers colons grecs. L'histoire se déroulant, au fil du temps, une communauté de moines y logea, puis les Normands le transforment en forteresse. Changeant maintes fois de propriétaires, ce château garda sa fonction de forteresse jusqu'aux années 1970. En effet, des militaires l'occupaient. Littéralement, on peut traduire " Castel dell'Ovo " par " le château de l'oeuf ". Ce nom étrange serait issu du célèbre poète latin Virgile. Il y aurait déposé un oeuf fait d'or qui protège la ville des catastrophes. Profitez d'être en ce lieu pour effectuer une balade et admirez la vue sur la baie de Naples, beaucoup de Napolitains aiment s'y attarder.

Castel dell'Ovo.© Stéphan SZEREMETA

Monastère et cloître de Santa-Chiara

Le magnifique monastère de Santa Chiara se situe dans le quartier du centre historique, en plein coeur de la Spaccanapoli. C'est un des monuments phares du centre, qu'il ne faudra manquer sous aucun prétexte. Parfait exemple et plus grande construction de style gothique en ville, le monastère a été cependant restauré dans un style baroque. Composé de plusieurs bâtiment religieux, ce qui est frappant c'est l'élément décorateur utilisé : la majolique, une faïence italienne de la Renaissance. Plusieurs événement funèbres ont détruit ce lieu : séisme, incendie... Pourtant, il reste un endroit somptueux. Même avant d'entrer dans Santa Chiara, on comprend que les yeux vont être longuement sollicités grâce au portail de marbre. Le cloître des Carmélites et ses 64 pilastres peints sur céramique vous surprendront sûrement ! Colorés et incroyables, les dessins peints sont de véritables oeuvres d'art réalisées avec un savoir-faire purement italien.

Monastère et cloître de Santa Chiara.© Tom Pepeira - Iconotec

Piazza Plebiscito

Cette place mesure 25 000 m2, ce qui fait d'elle la plus spacieuse de Naples. De 1963 à 1994, ce lieu n'avait rien de resplendissant. En effet, il était un parking... C'est suite au sommet du G7 que la place fut réhabilitée. Aujourd'hui, elle est un lieu convoité par les Napolitains et est riche en événements culturels grâce à des manifestations et à des concerts. De plus, sa position en fait un lieu idéal pour le tourisme. Elle est entourée de quatre monuments : la basilique de Saint-François-de-Paola, le Palais Royal, la préfecture et le Palais de Salerne, vous serez obligé de flâner à cet endroit ! En quittant la piazza, vous apercevrez l'un des plus anciens théâtres lyriques d'Europe à votre droite, le Théâtre San Carlo. Il fait partie des plus beaux opéras du monde et est considéré en Italie comme une référence dans son domaine. Si l'opportunité de voir un opéra s'offre à vous, ne la loupez pas !

Statue équestre sur la piazza del Plebiscito faisant face à la Galleria Umberto I.© Hugo Canabi - Iconotec

Duomo

S'élevant sur un site qui fut autrefois habité par la cathédrale Stefania, le Duomo est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Son dôme, construit par l'architecte Filippo Brunelleschi, est le plus grand du monde. Sa coupole déploie, à l'intérieur, une des plus grandes fresques narratives ! Mesurant 3 600 m2, les artistes de ces fresques furent Giorgio Vasari et Federigo Zuccaro. Les trois portails visibles appartiennent à la structure d'origine, tandis que le reste fut remanié entre la moitié du XVe siècle et le XXe siècle. Faites un tour à la chapelle de saint Gennaro, celle-ci abrite des fioles contenant le sang solidifié du saint patron de la ville. Deux fois par an, au mois de mai et de septembre, un miracle rassemblant un nombre important de fidèles se produit : le sang contenu dans les fioles se liquéfie. Si malheureusement le contenu ne se liquéfie pas, cela annonce de mauvais présages pour la ville de Naples...

Autel baroque de la cathédrale San Gennaro (Duomo).© Alfredo VENTURI - Iconotec

Eglise del Gesu Nuovo

Cette église jésuite est l'une des plus importantes de Naples. Connue également sous le nom d'église de la Trinità Maggiore, elle fut construite à partir d'un palais du XVe siècle. De style baroque, sa façade est sobre et a la particularité d'être faite à partir d'une roche volcanique en pointe de diamant. Mais son intérieur, basé sur le plan en croix grecque, est richement décoré ! Composé de marbres polychromes, de peintures précieuses et d'oeuvres de plusieurs grands artistes italiens de grande renommée, dont Francesco Solimena, cette église est simplement splendide. Outre sa beauté, une des chapelles renferme sous son autel le corps de Giuseppe Moscati, ancien médecin qui fut canonisé. Son culte attire de nombreux fidèles qui souhaitent le rétablissement d'un de leurs proches. Ainsi, on trouve de nombreux ex-voto au sein de l'édifice. Pendant la Seconde Guerre mondiale, ce lieu fut endommagé par des frappes aériennes. Une des bombes a miraculeusement traversé la nef sans exploser. Elle est aujourd'hui exposée dans l'église.

Portrait d'un ancien prêtre dans l'église del Gesù Nuovo.© Alfredo VENTURI - Iconotec

Castel Nuovo

Egalement connu sous le nom Maschio Angioino, le Castel Nuovo a été créé à la demande de Charles d'Anjou afin de marquer son règne. Chassée par Alphonse d'Aragon, la dynastie angevine perd Naples et le nouveau souverain décide d'appeler des artistes espagnols et toscans pour modifier le château. Composé de tours massives et couvert de roche volcanique grise, il est immanquable depuis le port. Vous serez étonné de la différence entre le portail en arc de triomphe et le reste de la riche demeure. Cela est normal, le portail fut érigé à la suite de la victoire d'Alphonse V d'Aragon. À l'intérieur de ce lieu, on peut observer la chapelle Palatine qui conserve des fragments de fresques peintes par Giottodi Bondone. Artiste de talent, c'est sa peinture qui influencera le mouvement artistique de la Renaissance. Vous avez la possibilité, au Musée Civique, d'observer l'imposante porte de bronze du Castel Nuovo.

Castel Nuovo.© Hugo Canabi - Iconotec

Pompéi

Oui, Pompéi n'est pas vraiment située à Naples, mais à une trentaine de minutes de la ville. Ce site est réellement un incontournable qu'il ne faut absolument pas louper quand on en est s'y proche ! C'est en 79 que l'éruption du Vésuve ensevelit la ville de Pompéi. C'est pourtant cette triste catastrophe qui a permis à la cité d'être préservée du temps. Beaucoup d'édifices sont restés en excellent état, telle la Maison du faune. Celle-ci est la plus vaste de Pompéi et vous permettra de prendre conscience des coutumes passées, une véritable immersion ! D'autres villas sont incontournables, comme celle de Diomède et des Mystères. Vous découvrirez aussi d'autres lieux qui rythmaient le quotidien des habitants de Pompéi comme la boulangerie de Modestus ou le Lupanar. Le Forum, centre de la vie urbaine, est placé sur les principaux axes de la ville. Il regroupe de nombreux lieux de culte comme en témoigne le capitole dédié à Minerve, Jupiter et Junon.

Détail de la fresque de Pompéi.© Flory - iStockphoto

Les dernières Actus

Naples, ville-musée et capita...

Terre d'allégresse, patrie de philosophes et de poètes, Naples et la côte amalfitaine mêlent avec bonheur et ...
Lire l'article

Les incontournables de Naples...

Turbulente et attachante, irrévérencieuse et religieuse, belle terrienne au bras de mer : Naples ne cesse de ...
Lire l'article
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
xiti
Avis