Idéalement placée sur le versant méridional du Vésuve, en haut d'une colline surplombant la vallée du Sarno, Pompéi regroupait les caractéristiques favorisant l'agriculture, le commerce et l'industrie à l'époque antique. Entourée de solides murailles, Pompéi prospère, s'agrandit et atteint un haut niveau artistique.

Architecture, sculpture, peinture murale figées dans la cendre des temps maudits témoignent avec force aujourd'hui de ces échanges avec la Grèce voisine. L'organisation sociale change avec l'arrivée des Romains, la ville aussi. Les Romains bâtissent notamment un temple en l'honneur d'Auguste ainsi qu'un autre pour Vespasien. Pompéi se refait une beauté, rénove son forum, le temple de Jupiter, ses théâtres, ses monuments publics. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Les Romains n'imaginent pas que la montagne fertile, dominant le golfe de Naples, loge en fait un volcan... Le réveil du Vésuve sera terrible quand en 79, Pompéi disparaît sous les cendres. Longtemps demeuré introuvable, le site est découvert par les archéologues au XVIIIe siècle. C'est aujourd'hui le plus fouillé au monde. Pompéi, au-delà de l'histoire et avec ses 30 000 habitants, appartient désormais à la grande banlieue de Naples. Outre la cité antique, le sanctuaire de la Madonna del Rosario mérite le coup d'oeil. Une fois ces deux visites effectuées, passez votre chemin. Le reste n'a en effet guère d'intérêt.

Les lieux incontournables de POMPEI

Quand partir à POMPEI ?

Grâce à un climat doux en hiver, et très ensoleillé en été, Pompéi est un cite qui se visite toute l'année. Savoir quand partir à Pompéi est donc simple. On peut néanmoins compter deux saisons touristiques bien distinctes. La haute saison correspond naturellement à l'été. Pour éviter les foules, les aficionados d'archéologie privilégieront donc mai, juin, septembre et octobre. En hiver, les flux touristiques sont nettement réduits ; autant en profiter pour visiter tranquillement le site. En automne et en hiver, beaucoup d'établissements de la région ferment, particulièrement en novembre et début décembre (plus difficile alors de se loger pour les petits et moyens budgets).

Comment partir à POMPEI ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés
  • Partir seul(e)
  • Se déplacer

De nombreux voyagistes et réceptifs organisent des voyages pour découvrir le site de Pompéi. Cependant, celui-ci sera rarement la seule étape de votre séjour et il sera généralement combiné avec la visite de Naples, de la côte Amalfitaine et d'autres sites (Herculanum, Oplontis, Boscoreale, Stabiae...). La visite du site sera alors comprise dans le prix global du séjour.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Il est très facile de se rendre à Pompéi par ses propres moyens, mais il vous faudra d'abord transiter par Naples. La ville est facilement accessible en avion, en train ou en voiture. Les transports en commun et l'offre hôtelière sont abondants, vous pourrez faire votre choix. Afin de vous assurer les meilleurs tarifs, et vous garantir un lieu où dormir, pensez néanmoins à réserver vos billets et votre hébergement à l'avance. Les billets seront à acheter à l'entrée du site, mais sont également en vente sur Internet.

Pompéi est relativement facile d'accès, mais il vous faudra généralement aller à Naples d'abord. Depuis Naples, il vous faudra entre une demi-heure et une heure selon le moyen de transport choisi : voiture, train ou bus. La visite du site se fait à pied. Mais plans et guides du site seront disponibles à l'entrée de la cité antique.

Organiser son voyage à POMPEI

Photos de POMPEI

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE

Guide NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE

NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE 2019/2020

12.95 €
0000-00-00
360 pages
Avis