Moins touristique que Capri, c'est pourtant l'île la plus étendue et la plus peuplée de l'archipel (47 km² pour 50 000 habitants). Située à l'extrémité occidentale du golfe de Naples, la douceur de son climat, ses plages de sable fin et les vertus curatives de ses eaux thermales - liées à l'origine volcanique de l'île - ont beaucoup fait pour sa réputation. Ajoutez-y la beauté de la nature (lauriers, romarin, chênes, acacias, pinèdes) et un relief extrêmement découpé et vous aurez en main tous les ingrédients nécessaires à un séjour réussi. Historiquement, les premiers colons grecs s'y installèrent au VIIIe siècle av. J.-C., une centaine d'années avant d'aborder Naples. Rapidement, l'île devient un centre riche et prospère au carrefour de nombreux échanges commerciaux. Les Romains prennent pied à leur tour au IIe siècle avant notre ère. Eruptions et autres tremblements de terre paralysent néanmoins régulièrement l'activité. Auguste, l'empereur romain, l'échangera d'ailleurs contre Capri. Ischia traverse au Moyen Age une longue période d'instabilité, suite aux incursions régulières des Barbares et des Sarrasins. En 1825, un terrible tremblement de terre détruit la ville de Casamicciola. L'île est définitivement rattachée à la province de Naples en 1862. Plusieurs communes sont aujourd'hui disséminées le long des côtes. A retenir, Ischia, Casamicciola Terme (station thermale), Lacco Ameno ou encore Forio (deuxième ville par ordre d'importance). Un séisme de magnitude 4 sur l'île d'Ischia a provoqué la mort de deux personnes en août 2017.

Les lieux incontournables d'ISCHIA

Organiser son voyage à ISCHIA

Photos d'ISCHIA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE

Guide NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE

NAPLES ET CÔTE AMALFITAINE 2017/2018

13.95 €
2017-05-31
336 pages
Ailleurs sur le web
Avis