Prendre la route de Magotty, à 9 km de Middlequarters, puis une piste d'une dizaine de kilomètres conduit à Accompong via Whitehall. Ce village perdu dans les contreforts de Cockpit Country est l'un des derniers bastions des descendants des Marrons. Le village a été établi en 1739, conformément au traité de paix qui mettait fin aux hostilités entre les anciens esclaves rebelles et les autorités anglaises, et qui garantissaient aux Marrons une semi-autonomie. Il porte le nom d'un des chefs de la rébellion des esclaves marrons, le frère du célèbre leader Cudjoe. Accompong est aujourd'hui l'un des rares villages issus de cette époque qui conserve encore un statut administratif à part. Le colonel est traditionnellement le chef de la communauté. Elu pour cinq ans, il fait autorité sur les affaires purement locales. La communauté est composée de petits fermiers qui exploitent les terres cédées aux Marrons à l'issue du traité et sur lesquelles ils ne paient pas de taxes à l'Etat. Bien peu subsiste des traditions de vie venues de l'Afrique de l'Ouest avec les bateaux d'esclaves. L'exode de la population jeune vers les grandes villes côtières ou la capitale en est souvent responsable. La langue des Comorantees s'est perdue avec le temps, seules quelques bribes de médecine naturelle traditionnelle ont passé l'épreuve du temps et quelques rites religieux perdurent. Le tourisme est ici aussi une manne bienvenue pour l'économie de la communauté et a suscité quelques initiatives de nature à préserver cette identité culturelle. Chaque année, le 6 janvier, un festival commémore la date du traité qui assurait la liberté aux Marrons : musiques traditionnelles et actuelles, danses, buffets... Les touristes accourent pour assister à l'une des dernières manifestations issues des racines historiques et culturelles des Marrons.

Autres points d'intérêt, une modeste église presbytérienne, un petit square et un monument à la mémoire du colonel Cudjoe.

A l'écart du village, on peut découvrir la grotte de la Paix où fut signé le traité entre Anglais et Marrons. Le plus intéressant reste d'obtenir un entretien avec le colonel qui, outre l'histoire ancienne de la communauté, en raconte l'actualité. Cependant, un tel entretien est difficile à organiser et mieux vaut passer par l'intermédiaire d'une agence de tourisme.

À voir / À faire à ACCOMPONG

Organiser son voyage à ACCOMPONG

Photos d'ACCOMPONG

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

JAMAÏQUE

Guide JAMAÏQUE

JAMAÏQUE 2020/2021

17.95 €
2019-10-16
288 pages
Avis