Depuis Mandeville, prendre la route de Black River, puis à Gutters, tourner à gauche en direction de la côte. On peut aussi arriver à Alligator Pond par Treasure Beach et la route de Southfield. Enclavé entre deux massifs montagneux, à l'écart des grands axes de communication, le petit village de pêcheurs se trouve au bout d'une route poussiéreuse qui se termine en piste. La bourgade est restée traditionnelle et l'on y respire l'air d'une autre époque. Les maisons de bois primitives sont construites juste en retrait de la plage, les pirogues de bois peintes de couleurs vives sont tirées sur le sable à l'abri des vagues, les filets de pêche ravaudés par les plus âgés séchant au soleil. Un terre-plein central poussiéreux tient lieu de centre du village. Quelques bâtiments plus solides encadrent cette place. Quelques taxis collectifs fatigués attendent de faire le plein de voyageurs pour partir sur Mandeville. Quelques boutiques, une épicerie, un bazar, et un marché à ciel ouvert où les marchandises sont disposées à même le sol sur des feuilles de plastique pour tous commerces. Toute l'activité du village se concentre autour de la plage, le matin à l'arrivée des bateaux de pêche. Les équipages débarquent exténués les prises du jour, poissons, coquillages, langoustes, crabes, araignées, etc., et les transvasent dans des paniers ou des seaux pour les vendre dans une cohue indescriptible de cris, d'appels et d'injonctions en patwa. Petit à petit, le marché s'organise, des cercles étroits se forment autour des récipients, où se côtoient les acheteurs des coopératives, les grossistes et les restaurateurs venus parfois de loin. Les négociations et les transactions démarrent. On s'arrache les quelques touristes qui, peu avertis des prix, constituent une clientèle de choix. Le visiteur pourra alors choisir sa langouste ou son crabe. Le vendeur inclut dans son prix les services d'une échoppe voisine, un peu à l'écart de la plage, où le client peut déguster son achat accommodé selon ses goûts et arrosé d'une bière bien fraîche. Alligator Pond est une plage très fréquentée par les habitants de Mandeville. Ils débarquent en rangs serrés en soirée ou les fins de semaine pour venir y déguster en bande du poisson grillé, bercé par le ressac de la mer, sous un ciel scintillant. Les restaurants de fortune, des petites guérites de bois et de palme, ne manquent pas, regroupés à proximité du centre du village en bordure de la plage. L'institution locale s'appelle Little Ochie, dont la renommée n'est plus à faire. A l'ouest d'Alligator Pond se trouvent les quais de Port Kaiser, à l'abri de hauts grillages de fer et bien gardés depuis de petites guérites en dur. Propriété privée de la Kaiser Bauxite Company, le port sert à l'embarquement du produit de l'extraction minière sur d'énormes bâtiments qui croisent au large et partent vers l'Amérique. Ici aboutit une ligne de chemin de fer privée qui permet d'acheminer la bauxite depuis les mines. Tout autour se déploient installations de la compagnie, terrains de sports et unités d'habitation.

À voir / À faire à ALLIGATOR POND

Organiser son voyage à ALLIGATOR POND

Photos d'ALLIGATOR POND

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

JAMAÏQUE

Guide JAMAÏQUE

JAMAÏQUE 2020/2021

17.95 €
2019-10-16
288 pages
Avis