TORONTO - guide touristique du Petit Futé

Bienvenue à Toronto !

Comment découvrir en quelques jours une ville dont l'identité propre est définie par sa diversité ? Toronto est une ville à vivre, une ville en mouvement, qui vous apportera chaque jour son lot de surprises.

Ville de stature internationale, Toronto se définit tout d'abord par ses statistiques : plus grande ville du Canada, capitale économique du pays, cinquième plus grande ville d'Amérique du Nord... Toronto est de ces villes qui comptent. Et pourtant, la ville en tant que telle n'est pas si ancienne, puisque ce n'est qu'en 1998 que les autorités décident de regrouper plusieurs communes pour en faire une grande ville, vitrine du Canada sur la scène internationale. Du jour au lendemain, Toronto passe de 653 000 résidents à environ 2,8 millions. Mais la communauté urbaine de Toronto dépasse largement les limites de la ville et ce sont aujourd'hui plus de 6 millions de personnes qui vivent dans l'agglomération de Toronto.

Peut-être à cause de ce passé de ville morcelée, Toronto est avant tout un conglomérat de quartiers. D'un neighbourhood à l'autre, la limite géographique est parfois incertaine, mais l'atmosphère totalement différente. Passez par exemple des quartiers voisins de Little Italy à Koreatown, vous comprendrez l'ampleur de ces différences.

Découvrir Toronto signifie donc en premier lieu découvrir ses quartiers. Une balade à pied est certainement le meilleur moyen de se plonger dans l'ambiance d'une de ces communautés, mais une escapade culinaire un soir est également une parfaite alternative.

La ville abrite plusieurs universités et centres de recherches reconnus, et attire donc une population étudiante ou professionnelle sans cesse renouvelée. Car Toronto, à l'image du Canada, a compris l'utilité d'attirer à elle les cerveaux et bras qui viennent compléter les compétences qu'elle possède en son sein.

Bars, restaurants, théâtres, cinémas, centres sportifs se développent pour divertir cette population avide de loisirs. La ville met également en valeur son patrimoine culturel, rénovant ses quartiers, attirant dans ses musées de nombreux artistes et expositions.

Que vous soyez ici pour deux jours, deux semaines ou deux ans, vous ne vous ennuierez pas à Toronto, quels que soient vos goûts.

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS. Le Petit Futé tient à remercier les offices du tourisme de Toronto et de Niagara Falls pour leur grand apport quant au contenu de ce guide. Nous ne pourrions pas non plus passer sous silence l'accueil chaleureux qui nous a été réservé dans chaque établissement et attrait visité lors de nos tournées de presse.

TORONTO : les adresses futées

TORONTO : Idées de séjour

Toronto en un week-end

Deux jours pour visiter une ville aussi vaste que Toronto, c'est peu. D'autant que découvrir chaque quartier prend du temps, le temps d'en sentir l'atmosphère. Le programme que nous vous proposons ci-dessous est assez actif, n'hésitez pas à supprimer une ou deux étapes si vous souhaitez prendre le temps de vivre la ville.

Jour 1. Après avoir débuté la journée par un café dans Cabbagetown, une petite balade vous permettra de découvrir les petites rues bordées de maisons victoriennes d'un des plus charmants quartiers de Toronto. Prenez ensuite une streetcar (tramway) pour vous rendre jusqu'à la Tour CN, dont l'ascenseur vous permettra de vous hisser jusqu'au belvédère qui offre une vue unique sur la ville et la région. Par temps clair, on peut apercevoir les remous des chutes du Niagara. Rendez-vous ensuite à St. Lawrence Market pour déjeuner et arpenter les allées de ce marché historique. En début d'après-midi, dirigez vous vers Harbourfront, sur les rives du lac Ontario, et empruntez le ferry pour passer une partie de l'après-midi dans le parc des îles de Toronto. De magnifiques vues sur les gratte-ciel de la ville vous attendent. Enfin, dirigez-vous vers Kensington Market pour finir la journée à arpenter les petites boutiques vintage, avant d'aller dîner dans un restaurant de Baldwin Village.

Jour 2. Consacrez la matinée à la visite d'un des deux musées les plus notables de la ville : le Royal Ontario Museum (ROM) ou l'Art Gallery of Ontario (AGO). S'il vous reste du temps, terminez la matinée en vous baladant dans les rues du tout proche quartier de Yorkville, pour vous familiariser avec les habitudes de la haute société torontoise. Prenez le métro puis une streetcar pour aller déjeuner dans Distillery District, l'ancien quartier industriel de la ville reconverti en quartier de promenade. Arpentez ce quartier et ses galeries d'art en début d'après-midi, puis reprenez les transports en commun pour aller parcourir le quartier de Queen West, ses boutiques branchées et ses cafés confortables. Au choix, restez pour dîner dans les environs, ou remontez de quelques rues vers le nord pour dîner dans Chinatown.

Toronto en une semaine
Jour 1

Cabbagetown. Selon l'association de conservation du quartier, Cabbagetown est la plus importante concentration de maisons victoriennes d'Amérique du Nord. Après vous êtes rendu dans ce quartier (en prenant une streetcar le long de College Street par exemple), perdez-vous au milieu de ses maisons bordées de petits jardins. En fin de matinée, descendez vers le sud et la ville historique.

St. Lawrence Market. Sa halle datant de 1845, qui abrite un marché alimentaire vivant et éclectique, constitue une halte parfaite pour un déjeuner rapide sous les cris des fromagers, bouchers et autres poissonniers. Si vous visitez un samedi, faites un tour au marché fermier de l'autre côté de Front Street. Si c'est un dimanche, ce sont les antiquaires qui vous accueillent au même endroit. Dans l'après-midi, dirigez-vous vers le Financial District et ses gratte-ciel.

CN Tower. Haute de 553 mètres, la Tour CN est l'emblème de la ville. Elle offre un vaste panorama sur la ville et ses environs.

Kensington Market. Finissez l'après-midi en vous baladant dans les rues de Kensington Market à la recherche de la veste en cuir vintage dont vous rêviez, ou simplement pour observer la vie du quartier le plus bohème de Toronto.

Chinatown. Tout proche de Kensington Market, l'un des plus grands quartiers chinois d'Amérique du Nord ne manquera pas de vous étonner par l'immersion qu'il offre dans sa communauté sud-asiatique. L'endroit idéal pour manger une soupe vietnamienne ou un canard laqué.

Jour 2

Royal Ontario Museum (ROM). La matinée sera consacrée à la visite du plus grand musée du Canada. Célèbre pour ses collections d'antiquités chinoises, il propose des collections variées d'oeuvres du monde entier.

Yorkville. Le quartier de Yorkville est à la fois une étape shopping pour les plus fortunés, et une véritable étude sociologique dans l'univers de la société aisée de Toronto. Vous y trouverez de quoi déjeuner, quel que soit votre budget.

University of Toronto. Avant d'aller dîner, baladez-vous dans l'immense parc entourant l'université, et découvrez les bâtiments victoriens imposants de cette institution célèbre dans tout le Canada.

Church-Wellesley Village. Pour dîner, le village gay regorge de restaurants, du pub de quartier au bar à tapas, en passant par le restaurant italien chic. Vous pouvez au choix vous y rendre tôt pour vous balader avant de dîner, ou plus tard pour continuer votre soirée dans un des nombreux bars du coin.

Jour 3

Casa Loma. Cette incroyable demeure, bâtie par un riche entrepreneur amoureux d'architecture médiévale, vaut quasiment une matinée de visite (trajet compris). Cette visite terminée, revenez vers le Financial District par le métro.

Union Station. Descendez du métro à cette station, et profitez-en pour jeter un oeil à la première station de métro de Toronto. Dirigez-vous vers les rives du lac Ontario.

Harbourfront. Déjeunez au bord de l'eau dans un des nombreux restaurants qui bordent le lac, et profitez-en pour jeter un oeil discret aux boutiques. Puis prenez le ferry à côté de l'hôtel Westin.

Toronto Islands. Passez l'après-midi dans ce fabuleux parc qui offre des vues spectaculaires sur les gratte-ciel du centre-ville. Vous pouvez choisir de marcher, ou de louer sur place un vélo qui vous permettra de parcourir l'intégralité du parc. Ne ratez pas le dernier ferry, car les possibilités d'hébergement sur l'île sont limitées. Le soir, combinez un dîner avec une comédie musicale, une pièce comique ou un concert de musique classique dans l'un des nombreux théâtres de la ville.

Jour 4

Entertainment District. Commencez vote journée par un tour à pied de l'Entertainment District, dans lequel les théâtres les plus prestigieux se côtoient, dont la plupart peuvent être visités. Ne manquez pas non plus le Hockey Hall of Fame, qui montre l'importance que revêt ce sport au Canada.

City Hall. Poussez ensuite jusqu'à l'hôtel de ville, ou plutôt les deux hôtels de ville, l'ancien et le nouveau. L'opposition des deux architectures est saisissante, et les deux édifices méritent une visite. En sortant, déjeunez rapidement d'un hot-dog ou d'un burger dans un des stands ambulants qui jalonnent cette partie de la ville.

Downtown Yonge. L'après-midi sera consacré au shopping dans le fourmillant quartier de Downtown Yonge, et principalement dans l'un des plus grands centres commerciaux du Canada, le Eaton Center. Si vous n'avez pas trouvé votre bonheur, empruntez les couloirs du PATH, ce réseau de galeries souterraines qui permettent aux Torontois de faire leurs achats sans mettre le nez dehors en hiver.

The Annex. Retour vers le nord du centre-ville pour dîner dans le quartier de l'Annex, non loin de l'université.

Jour 5

Fort York. Plongée dans l'histoire de la ville, avec la visite du campement militaire avec lequel la ville a vu le jour à la fin du XVIIIe siècle.

Distillery District. Traversez la ville d'ouest en est pour aller déjeuner dans l'ancien quartier industriel de la ville. Errez sans but au milieu des rues de cette distillerie réhabilitée, abritant aujourd'hui magasins et galeries d'art.

Art Gallery of Ontario. Prenez deux heures pour visiter l'autre musée important de Toronto, dans lequel sont exposés des oeuvres d'artistes canadiens.

Little Italy. Pour dîner, la Petite Italie offre de nombreux choix de vraies pizzerias italiennes, ou de petits restaurants aux terrasses animées.

Jour 6

Little India. Pour cette avant-dernière journée, l'est de la ville offre deux quartiers à explorer. Little India, tout d'abord, et le plus grand marché sud-asiatique d'Amérique du Nord, Gerrard India Bazaar.

The Beaches. Si vous n'avez pas déjeuné dans l'un des petits restaurants ou étals de Little India, dirigez-vous vers The Beaches, populaire pour sa longue promenade au bord du lac Ontario.

Retour vers le centre-ville, pour aller voir un match de football canadien, de base-ball, de soccer ou encore de hockey, selon la saison.

Jour 7

Chutes du Niagara. Les chutes ne sont qu'à 1h30 de route de Toronto et sont une destination parfaite pour une excursion d'une journée. Pour compléter cette journée, visitez une des exploitations vinicoles de la péninsule de Niagara ainsi que le petit village de Niagara-on-the-Lake.

Séjours thématiques
Un long week-end de shopping

Toronto est La Mecque du shopping au Canada. Vous y trouverez les plus importants centres commerciaux du pays et vous pourrez également profiter des diverses spécialités des quartiers de la ville.

Jour 1. Commencez votre marathon shopping au Eaton Center, l'un des centres commerciaux les plus étendus d'Amérique du Nord et qui couvre plusieurs pâtés de maison le long de la rue Yonge. Les grandes marques internationales de prêt-à-porter sont toutes représentées. Dowtown Yonge est l'une des zones les plus fournies en magasins et centres commerciaux. Sous la ville, le fameux PATH, réseau de couloirs souterrains bordé de boutiques et de restaurants, s'étend sur la quasi-totalité du Financial District.

En fin de matinée, prenez le métro pour vous diriger vers le quartier de Yorkville et déjeunez dans l'un des restaurants branchés de ce quartier huppé. Un après-midi dans les boutiques de créateur et les magasins de grandes marques de luxe risque de faire rapidement descendre le niveau de votre compte en banque. Mais après tout, vous êtes ici pour vous faire plaisir ! Pour vous rassurer, finissez par le tout proche quartier de l'Annex, à l'atmosphère aux antipodes des rues que vous venez d'arpenter. The Annex est à explorer à la recherche du " bon plan ", sa proximité avec l'Université accentuant son côté " bien pour pas cher ".

Jour 2. Aujourd'hui, votre shopping sera plus axé sur la recherche de la parfaite petite boutique de cadeaux originaux (à d'autres ou à vous-même) ou de la non moins parfaite tenue vintage. Queen West est considéré comme l'endroit rêvé pour ce genre d'achats. Si vous êtes fan de vintage, Kensington Market et ses magasins installés dans de charmantes maisons victoriennes vous permettra de trouver votre bonheur. Vous y passerez la fin de la matinée. Juste à côté, Chinatown abritera votre pause déjeuner, en même temps que de constituer une destination de shopping originale en soi pour l'après-midi.

Jour 3. A l'est du centre-ville, la popularité croissante de la promenade de The Beaches a également véhiculé son lot d'ouvertures de petites boutiques attirant les promeneurs occasionnels. Vous y passerez votre matinée, déambulant le long de la promenade non loin du lac Ontario. Pour la pause déjeuner, vous pourrez soit profiter d'une des nombreuses terrasses à votre disposition, ou migrer vers votre prochaine et dernière étape, Little India et son marché asiatique haut en couleur.

A la découverte de la péninsule de Niagara

La péninsule de Niagara est certes connue pour ses chutes spectaculaires, mais elle est aussi une région qui ne manque pas d'attraits, pour ses vignes et ses magnifiques paysages.

Jour 1. Départ pour Niagara-on-the-Lake. Découvrez la région du vin de glace et de la cueillette de fruits frais. Passez la nuit dans l'une des auberges de St. Catharines ou de Niagara-on-the-Lake après avoir dîné dans l'un des restaurants gastronomiques de la région.

Jour 2. Profitez des dégustations dans les différentes exploitations vinicoles de la région, et déjeunez dans l'un des restaurants de Niagara-on-the-Lake ou de St. Catharines. Découvrez la beauté des chutes majestueuses du Niagara au coucher du soleil et ensuite dînez au restaurant panoramique de la Tour Skylon, d'où vous pourrez admirer la vue sur la ville et les chutes. Terminez votre journée à Niagara Falls par un tour au casino et dormez dans l'un des nombreux hôtels du boulevard Fallsview.

Jour 3. Profitez de vos derniers instants à Niagara pour voir les chutes de plus près, survoler la région en hélicoptère, ou encore vivre des sensations fortes au parc d'amusement Marineland.

Voir plus d'idées de séjours

Canada : Les villes remarquables

Toronto
Montréal
Niagara Falls

TORONTO : Galerie photo

Toronto : Actualité et reportage

Les 10 villes incontournables pour un hiver au Canada

Si les hivers y sont rudes et plutôt longs, le Canada est bel et bien la destination idéale pour profiter des mois les plus froids de l'année ! Ici, les températures descendent très aisément sous zéro etil ne faudra pas oublier votre tuque et vos mitaines ! Mais quelle joie de découvrir ces paysages fascinants où la nature reprend ses droits....

Tour du monde en 10 graffitis. La n°6 va vous faire changer d'avis sur le street art...

L'art c'est dans un musée et nulle part ailleurs ! Le graffiti, ce n'est qu'une détérioration de l'espace urbain ! Et que penser alors du street art ? Des goûts et des couleurs, on ne discute pas mais pour autant, les artistes qui recouvrent de couleurs les rues du monde entier font preuve d'ingéniosité en réussissant à faire parler les murs....

Top 10 des activités extrêmes à faire à l'étranger !

Vous êtes un aventurier à la Indiana Jones et les vacances à se dorer la pilule sous les cocotiers, trop peu pour vous ? Sauter à l'élastique d'un hélicoptère au-dessus d'un volcan en éruption, dormir suspendu dans le vide ou encore nager avec les crocodiles ne vous fait pas peur ? Le Petit Futé a sélectionné pour vous 10 bonnes idées...
Ailleurs sur le web
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Toutes les bonnes adresses Toronto