Située à la lisière de la forêt équatoriale sur la rive sud du fleuve Congo, à l'ouest de la République dont elle est la fière capitale, c'est la troisième ville africaine la plus peuplée après Le Caire et Lagos, et la première ville francophone au monde, avec une population estimée entre dix et douze millions d'habitants. Petit fief où vivaient jadis des pêcheurs Teke sous l'autorité du chef Ngaliema, ce poste fondé en décembre 1881 par Stanley s'étend aujourd'hui sur plus de trente kilomètres d'est en ouest et sur plus de quinze kilomètres du nord au sud. Kinshasa est le coeur économique, politique et culturel du pays, et le siège d'importantes institutions internationales. Capitale aux multiples visages, mégapole-village mondialisée, c'est indéniablement une ville de contrastes, multiculturelle par essence, avec des représentants des 450 ethnies congolaises, mais aussi une terre d'accueil historique pour de nombreuses communautés étrangères.

De "Kin-la-belle" telle qu'on la surnommait jadis, elle serait devenue aujourd'hui "Kin-la-poubelle" selon la formule consacrée... Le pire y côtoie en effet le meilleur, avec des quartiers résidentiels chics et des taudis informes, des zones commerciales d'un standard élevé à côté de tas d'immondices, un centre-ville complètement saturé abritant marchés colorés et zones maraîchères... Cette dualité entre ville planifiée et ville spontanée est particulièrement prononcée à Kinshasa. Mais c'est dans ce creuset si singulier que l'on trouve aussi cette vitalité culturelle qui fait de Kin une "ville créative", selon le label que lui a tout récemment décerné l'Unesco, en particulier par le biais de la musique qui véhicule le lingala, la langue des Kinois et des gens du fleuve, et qui s'exporte dans tout le continent. Sans oublier la sape, ce phénomène socio-vestimentaire unique, né de ce processus de recyclage et de fusion à l'oeuvre à Kin et à Brazza, sa jumelle de l'autre côté du Pool Malebo, capitale du Congo voisin...

Quoi qu'on en dise donc, et malgré tous les griefs retenus à son égard, Kinshasa reste une ville fascinante, qui de tout temps résiste à l'objectivation, à la colonisation, à la synthèse et au résumé. Ville impitoyable parfois, à double face, qui peut fasciner et attrister à la fois, ville démesurée à l'échelle du pays qu'elle représente... A l'image de ces facétieux Kinois, rois de la fête et de la débrouille, en perpétuelle recherche d'un bon plan pour assurer leur survie quotidienne, et dont la force, s'exprimant par la passion de la vie, est une longue histoire inscrite dans le métissage d'une ville carrefour, d'une ville mutante, aujourd'hui plus que jamais, et à l'heure des nombreux défis qui se présentent à elle.

Les lieux incontournables de KINSHASA

Préparer son voyage à KINSHASA

Les circuits touristiques à KINSHASA

Circuits touristiques à Kinshasa

La ville-province de Kinshasa reste une région touristique particulière, de par son urbanisation, la densité élevée de sa population et la présence de lieux témoignant de l'histoire de la ville et du ...

Le Congo historique

L'histoire de l'implantation des communes à Kinshasa est intimement liée à l'évolution des activités économiques qui s'intensifient avec le changement de statut de l'Etat indépendant du Congo qui devi...

Photos de KINSHASA

KINSHASA ET KONGO-CENTRAL

Guide KINSHASA ET KONGO-CENTRAL

KINSHASA ET KONGO-CENTRAL 2017/2018

Kinshasa enfin "à la une" du Petit Futé ! Autrefois Kin la Belle, Kinshasa tente aujourd'hui, après les trop longues années d'instabilité, ...

Extrait gratuit
Acheter le guide
14.95 €
264 pages

Reportages & actualités de KINSHASA

Ailleurs sur le web
Avis