Laissons les bonobos (voir dans la partie Kinshasa - Environs) et le lac Ma Vallée sur la gauche et dépassons Kasangulu, cette petite ville agricole dont la principale caractéristique est d'alimenter Kinshasa en charbon de bois et en produits agricoles. Son marché est surtout animé le soir, à grand renfort de décibels propulsés par des dizaines de gargotes. C'est sans doute le dernier endroit du pays où l'on voit encore circuler des Peugeot 504 très lourdement chargées de légumes et qui semblent mues davantage par la volonté des dieux locaux que par la mécanique d'origine ! Après Madimba, autre étape surtout prisée des chauffeurs routiers, on arrive dans l'agglomération de Kisantu appelée aussi Inkisi à cause de la rivière éponyme qui la traverse, à 120 km de Kinshasa. La ville compte environ 70 000 habitants. C'est l'une des plus anciennes entités de la province, on retrouve quelques maisons ayant conservé le style colonial, avec armatures métalliques et petites briques. Sur une colline surplombant la cité, on peut admirer la grande mission catholique construite en 1893 avec l'imposante cathédrale romane datant de 1926 qui peut accueillir jusqu'à 4 000 fidèles. A l'époque, Kisantu était un village où vivait une importante communauté de sorciers et vaudous que les missionnaires catholiques ont tenté de "rééduquer".

Aujourd'hui, Kisantu c'est avant tout le magnifique jardin botanique. Mais ne ratez pas le marché qui est l'occasion de s'approvisionner avant de rentrer sur Kinshasa. C'est une véritable débauche de fruits et légumes de saison qui sont vendus en bord de route et à bon prix, en particulier le mangoustan.

A l'entrée de la ville, juste avant le jardin botanique, on peut bifurquer à gauche sur la Nationale 16 qui conduit vers Kimvula en passant par la célèbre mission catholique de Ngidinga. Ngidinga se trouve à 98 km. Le village est un site historique, témoin de guerres tribales au XVIe siècle entre les Kongos et leurs voisins du plateau de Kinshasa, les Bayakas. Témoin de ces batailles, le reste d'un canon portugais utilisé par le roi du royaume de Kongo, mis à disposition par les Portugais.

Si l'on poursuit sur la Nationale 1, on se dirige vers Mbanza-Ngungu en traversant le pont de la rivière Inkisi.

À voir / À faire à KISANTU

Photos de KISANTU

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

15.95 €
2015-06-24
0 pages
Ailleurs sur le web
Avis