Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Sidi Bou Saïd

  • Réserver un vol
  • Trouver un hébergement

Suspendue au-dessus du golfe de Tunis, la petite ville Sidi Bou Saïd est aujourd'hui une étape appréciée lors d'une première visite du pays. Nombreux poèmes et chansons ont célébré les louanges de cette cité lumineuse et perchée à flanc de mer. La visite est agréable à la fin de l'hiver et au printemps, quand les touristes de toutes nationalités n'ont pas encore envahi le site. A cette saison, les lumières sont en plus particulièrement belles, ou bien le matin pour le petit déjeuner, quand le soleil rase les murs blancs de la ville.

Cette petite ville, que les Romains appelaient laconiquement " la colline " ou " promontoire de Carthage ", devint, grâce aux préceptes du soufi qui lui a donné son nom en 1207, un des remparts de l'islam contre les infidèles venus de la mer. C'est aujourd'hui une ville qui sait accueillir les nouveaux visiteurs, venus de Tunisie ou d'ailleurs, pour leur dévoiler ses charmes. En quelques décennies, Sidi Bou Saïd, avec ses maisons bleues et blanches organisées autour d'une poignée de rues, est devenue presque aussi célèbre que la riche Carthage, sa voisine à l'histoire plurimillénaire. Ses deux couleurs fétiches, il les doit au baron d'Erlanger qui, en 1905, convainquit le Bey de l'époque d'imposer par décret ce blanc et ce bleu qui font aujourd'hui encore sa renommée internationale.

On pourra commencer, sans entrer dans le village, par descendre jusqu'au port. Le front de mer est superbe, la plage agréable ; les vues, sur la mer comme sur le village, valent une pause photo. La roche taillée, ocre rouge, de la falaise d'Hamilcar est surmontée de belles villas mauresques. La mer est d'un bleu presque turquoise.

En remontant vers le petit centre-ville, Sidi Bou Saïd invite à la paresse : on s'y assied au bas des marches d'un escalier blanc, sur un balcon et bien sûr sur une terrasse pour siroter un café ou un thé à la menthe, et l'on contemple la mer en cherchant les paroles d'un poème ou d'une chanson à l'honneur de la ville.

Près de la zaouïa de Sidi Bou Saïd, patron du village et protecteur des marins, se trouve une mosquée. De la zaouïa, on peut à descendre sur le port par une route en escaliers, piétonne et fleurie. Un peu plus loin, un autre escalier de pierre rejoint la mer, en passant devant dar Zarrouk, une des plus belles maisons de Sidi Bou Saïd, transformée en hôtel-restaurant. Au bout de la rue principale, un beau panorama embrasse le golfe, le port et le village.

Que visiter à SIDI BOU SAÏD ?

Adresses Futées de SIDI BOU SAÏD

Organiser son voyage à SIDI BOU SAÏD
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Bus, train, covoit'
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Les circuits touristiques à SIDI BOU SAÏD

Photos de SIDI BOU SAÏD

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

4.95 €
2020-11-18
144 pages

Autres destinations à proximité de SIDI BOU SAÏD

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour à Roanne pour 2 personnes !

Remportez un séjour de détente à Roanne avec Roannais Tourisme !

(Voir article 6 dans le réglement)