Suspendu au-dessus du golfe de Tunis, Sidi Bou Saïd est devenu l'étape incontournable lors d'une première visite du pays. Nombreux poèmes et chansons ont célébré les louanges de ce petit village en dehors du temps, lumineux et toujours authentique. La visite est très agréable au printemps ou bien le matin pour le petit déjeuner, quand le soleil lèche délicatement les murs blancs de la ville.

Ce petit village, que les Romains appelaient laconiquement "  la colline  " ou "  promontoire de Carthage  ", devint, grâce aux préceptes du soufi qui lui a donné son nom en 1207, un des remparts de l'islam contre les infidèles venus de la mer. C'est aujourd'hui une perle des côtes tunisiennes, qui n'a d'autre désir que celui d'accueillir les nouveaux visiteurs pour dévoiler ses charmes. Ce village en bleu et blanc est devenu presque aussi incontournable que Carthage, sa voisine. Ses deux couleurs fétiches, il les doit au baron Erlanger qui, en 1905, convainquit le bey de l'époque d'imposer par décret ce blanc et ce bleu qui font aujourd'hui encore sa renommée internationale.

À voir / À faire à SIDI BOU SAÏD

Organiser son voyage à SIDI BOU SAÏD

Photos de SIDI BOU SAÏD

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

11.95 €
2018-03-28
456 pages
Avis