Erriadh est l'ancien Hara Seghira, ce village fut jadis uniquement peuplé de juifs venus, selon la tradition locale se réfugier à Djerba après la destruction, à Jérusalem au VIe siècle avant J-C, du temple de Salomon. Aujourd'hui, dans cette paisible bourgade, à deux pas de La Ghriba, cohabitent dans un respect mutuel juifs et musulmans.

La religion kharidjite n'est pas la seule présente sur l'île  : Djerba compte en effet une communauté juive, venue là vers le Ier siècle, après la destruction de Jérusalem par Titus. Bien accueillis par les Berbères, les juifs ont d'ailleurs adopté certaines de leurs coutumes, proches de la superstition.

Concentrée dans les deux villages de Hara Kebira (grand ghetto), juste à côté de Houmt Souk, et Hara Seghira (petit ghetto) devenu Erriiadh, au centre de l'île, la communauté juive s'est nettement réduite lors de la création de l'Etat d'Israël  ; les villages anciennement exclusivement juifs sont maintenant peuplés majoritairement de musulmans. C'est à Djerba que se trouve l'un des premiers lieux saints judaïques d'Afrique du Nord, la synagogue de la Ghriba.

À voir / À faire à ERRIADH

Adresses Futées d'ERRIADH

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à ERRIADH

Transports
  • Location voiture
  • Réserver un ferry
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location de vacances
  • Location Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos d'ERRIADH

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

11.95 €
2018-03-28
456 pages
À découvrir sur le petit Futé
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de prestige pour 2 personnes au Château de la Dauphine !

Une escapade romantique en Gironde, au Château de la Dauphine .