En venant de Saint-Denis, c'est la toute première plage... Mais on ne peut pas s'y baigner ! Boucan-Canot marque l'entrée dans la région des plages avec une succession de magnifiques étendues de sable blanc, mais qui ne sont pas ou très peu protégées par une barrière de corail. Elles sont donc dangereuses et interdites depuis 2013 en raison des attaques de requins. Des filets anti-requins ont été installés afin de permettre de s'adonner aux joies de la baignade dans les vagues et des sports de glisse. Mais ils ont été détruits par la houle, puis réparés, détruits de nouveau et on reste dans l'attente d'une solution pérenne.

Toutefois, le coin est plutôt agréable, la plage est belle, large, longue et fréquentée le week-end, du moins en face de l'esplanade. Cette dernière est d'autant plus attrayante depuis qu'elle a été fermée à la circulation, laissant les terrasses des restaurants s'étaler plus près du sable et des somptueux couchers de soleil. Mais Boucan-Canot est évidemment beaucoup moins fréquenté depuis qu'on ne peut plus s'y baigner. Il y a bien un grand bassin de baignade creusé dans les rochers, à deux pas de l'esplanade, inauguré en 2017... Mais son ouverture est aléatoire.

En faisant une croix sur la baignade, il reste la plage avec des filles en bikini, des joueurs de beach-volley musclés et bronzés, des surfeurs du dimanche au volant du 4x4 de papa... bienvenue sur une sorte de mini Côte d'Azur, très " zoreille ", ambiance m'as-tu-vu et bling-bling avec voitures de luxe et villas de millionnaires en front de mer (dont les prix du m² voisinent avec les tarifs azuréens), ou sur les hauteurs avec vue panoramique sur l'océan Indien. Elles cohabitent avec des immeubles résidentiels aux loyers élevés mais dont les abords, passablement délabrés, font plus penser à La Réunion qu'à Dubaï ou Miami.

Les solitaires préféreront la discrétion du Pain-de-Sucre, une petite plage située à l'entrée de Boucan et protégée par la barrière de corail. Méconnue des touristes et prisée des plongeurs, elle offre une plus grande quiétude. Cela dit, faites toujours attention aux plages désertes, signe de danger !

De l'autre côté, en direction de Saint-Gilles, les amateurs de bronzette tranquille trouveront plus aisément des étendues vierges pour étaler leur serviette, en direction de l'hôtel Saint-Alexis ou, plus loin, à la discrète plage derrière le cap Homard, mais la baignade n'est pas possible. De Boucan-Canot, en continuant sur Saint-Gilles et l'Ermitage, plutôt que de reprendre la nationale, suivez la petite route entre plage et RN1, où se lovent, de part et d'autre, les superbes villas des résidents, ainsi que des plages moins fréquentées. Les cases sont enfouies sous d'innombrables arbres en fleurs, jacarandas, bougainvillées, lauriers, flamboyants, colorés et odorants, que ce soit sur la côte ou en montagne. En longeant la mer entre Boucan-Canot et la pointe des Aigrettes, on découvre de petites criques isolées et discrètes.

À voir / À faire à BOUCAN-CANOT

Organiser son voyage à BOUCAN-CANOT

Photos de BOUCAN-CANOT

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

LA RÉUNION

Guide LA RÉUNION

LA RÉUNION 2019

12.95 €
2018-10-17
552 pages
Ailleurs sur le web
xiti
Avis