Anciennement île de Vicum, dans l'ancien golfe des Pictons, puis Vicus, sous l'occupation romaine, pour devenir Vix, village médiéval. Ce site a été successivement habité sous la période néolithique, comme l'attestent les enceintes à fossés délimitant un campement de plus de 1,5 hectare, puis par les Romains comme le montrent sur le lieu-dit Les Caves, les vestiges d'une villa romaine dans laquelle ont été découvertes des colonnettes et des monnaies de l'empereur Trajan. Depuis l'an 1407 et jusqu'à la Révolution française, la plus grande partie de la seigneurie de Vix relevait de l'abbaye de Saintes. D'ailleurs on découvrit un magnifique sceau du XIVe siècle de la Vierge à l'Enfant marqué à l'effigie de dame Aynor de Niel, moniale à l'abbaye de Notre-Dame hors les murs de Saintes. Sans que l'on sache avec précision les raisons de la présence de cette religieuse sur l'île de Vix, on peut supposer qu'en période d'occupation anglaise - durant la guerre de Cent Ans -, l'abbesse de Saintes dépêchait sur ses possessions, pour surveillance, ses meilleurs sujets. Dans l'histoire contemporaine, on notera que Gaston Chaissac - peintre renommé - finit ses jours dans ce petit village. La lumière de l'endroit, les terres du marais desséché, les bords du canal du Sablon, font de Vix un très joli lieu de promenade. Ne manquez pas la Réserve départementale de l'île Charouin.

À voir / À faire à Vix

Adresses Futées de Vix

Où ?
Quoi ?

Rechercher par catégorie :

Photos de Vix

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-05-29
432 pages
Avis