Chaillé-les-Marais est habitée dès l'époque gallo-romaine, et joue un rôle de capitale du marais desséché depuis le milieu du XVIIe siècle. C'est l'homme lui-même qui a façonné ce paysage : digues, grandes étendues de terres cultivables, et de nombreux canaux qui assurent toujours la régulation de l'eau. L'un d'eux situé sur la commune de Sainte-Radégonde et réalisé au XIIe siècle porte le nom de canal des Cinq Abbés - du nom des abbés de Saint-Michel, de l'Absie, de Saint-Maixent, de Nieul et Maillezais. Toutes ces terres gagnées sur la mer ont nécessité des constructions de pierres et de bois : les écluses - encore appelées " portes à la mer " ou " portes à flots " -, dont le mécanisme remonte au XIIe siècle. Elles recueillent et conduisent les eaux des marais vers la mer. C'est le cas de l'écluse du Clain, sur le canal du même nom à Sainte-Radégonde. Les arceaux sont quant à eux de petites bondes en arc de pierre au croisement de deux canaux, accolés à de petites vannes en bois. Un sentier permet de profiter des digues surélevées qui bordent tous les canaux, et la Ceinture des Hollandais permet d'admirer un vaste paysage. Les fossés adjacents à la Ceinture, appelés " contrebooths " servent à canaliser les excédents d'eau pluviale. Le village a conservé des éléments intéressants comme la cheminée et son four à pain de l'office de tourisme, ou au détour des rues aux noms conservés de l'époque révolutionnaire comme la rue de l'An-VI, des puits - XVIIIe siècle - dont la forme en ogive est représentative de la région. Pour l'anecdote, l'un d'eux est surnommé le " Puits de la Crotte " - l'origine du nom se passe de commentaire !

À voir / À faire à Chaillé-les-Marais

Comment partir à Chaillé-les-Marais ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Chaillé-les-Marais

Photos de Chaillé-les-Marais

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2018-06-06
432 pages
Ailleurs sur le web
Avis