Cette ville, la troisième de Vendée en nombre d'habitants, a eu au cours des siècles une existence assez mouvementée. Les Herbiers furent longtemps une région très humide, inondée tous les hivers. Une légende locale veut qu'en ce lieu appelé Herbauges s'élevait une agglomération vivant dans la débauche, qui fut maudite par saint Martial, évangélisateur de la région au IVe siècle. C'est certainement faux, on a effectivement trouvé sous 3 ou 4 m de terre des vestiges d'habitations au cours de travaux, de nombreux morceaux de poteries, de tuiles cassées. Preuve que le sol s'était peu à peu enfoncé, les gens ont transporté leur habitat ailleurs. Le pays a été envahi par les Romains construisant de nombreuses villas : pont de la ville, le pont romain de la Belletière... La ville est incendiée par les Normands et complètement détruite en 843. Elle a beaucoup souffert des guerres de Religion, de la guerre de Cent Ans et de celles de la Révolution. L'origine du nom Ardelay, quartier au sud de la ville, viendrait de l'abondance d'argile autour de ce lieu.

À voir / À faire aux Herbiers

Comment partir aux Herbiers ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage aux Herbiers

Photos des Herbiers

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2018-06-06
432 pages
Ailleurs sur le web
Avis